Hugh Jackman prend la fuite dans la nouvelle affiche de Logan

Christophe Foltzer | 15 novembre 2016
Christophe Foltzer | 15 novembre 2016

Bien qu'il ne soit prévu que pour le 1er mars 2017, Logan est sur toutes les lèvres depuis la diffusion de sa bande-annonce. Que voulez-vous, on appelle ça "l'effet Johnny Cash".

Alors que généralement les films de super-héros jouent la surenchère dès leur tournage et communiquent pour un oui ou un non, la dernière aventure de Wolverine se la joue sobre et mystérieuse et il faut reconnaitre que cela lui réussit pas mal puisque Logan est quand même le film de toute la galaxie Marvel que nous attendons le plus, ne serait-ce que parce qu'il s'agira du baroud d'honneur de l'un de ses plus fiers représentants et qu'il promet d'être bien cruel.

 

Photo Logan Wolverine

 

Et Hugh Jackman, très investi par son rôle, semble réellement nous avoir gardé le meilleur pour la fin, ne serait-ce que lorsque l'on regarde le gap esthétique qui sépare ce Logan du précédent Wolverine. Là, nous sommes davantage dans le drame post-apocalyptique puisque le film reprendra la trame de Old Man Logan, célèbre arc du comics très apprécié des fans, tout en le saupoudrant d'une bonne dose de The Last of Us avec son héros vieillissant qui doit sauver une jeune fille symbole d'espoir pour toute son espèce.

 

Photo Logan Hugh Jackman

 

Après une belle séries de photos en noir et blanc et un trailer on ne peut plus dévastateur et mélancolique, Logan nous montre aujourd'hui une nouvelle affiche qui pourrait très bien s'appeler Crépuscule - le film, tant elle est symboliquement chargée. Un héros toutes griffes dehors, courant avec X-23 dans les bras, devant un coucher de soleil et fuyant un ennemi que l'on suppose redoutable, il n'en faut pas plus pour nous donner le ton du film. On serait tenté de verser dans l'interprétation picturale en précisant que le regard face d'X-23 implique émotionnellement le spectateur et que la direction de la fuite, vers la gauche, symbolise la démarche proustienne du héros, cherchant à retrouver un temps perdu. Et le soleil qui fusionne avec son visage pourrait être compris à la fois comme Logan étant la dernière lumière du monde des mutants tout autant que l'annonce de sa fin prochaine.

Bref, une affiche magnifique et très chargée qui confirme que Logan est un film sur lequel il faut définitivemetn compter. En espérant que ce ne soit pas toutefois l'équipe marketing qui soit super fort mais que le métrage réponde réellement à toutes ces belles promesses.

 

Photo Affiche Logan

Tout savoir sur Logan

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire