Doug Liman nous parle enfin de Justice League Dark

Christophe Foltzer | 29 octobre 2016
Christophe Foltzer | 29 octobre 2016

Après sa petite reconfiguration interne, le DCU semble repartir comme en 40 à l'assaut des écrans de cinéma en multipliant les projets. Et parmi eux, celui qui intrigue le plus est bel et bien Justice League Dark.

La dernière fois qu'on a parlé du film, c'était cet été, lorsqu'on vous avait annoncé que ce n'était plus Guillermo Del Toro qui allait réaliser Justice League Dark mais Doug Liman. Nous y voyions là une volonté manifeste de DC de rompre avec ce qu'il avait commencé à bâtir avec Man of Steel et Batman v Superman, à savoir un univers plus sombre et adulte que la concurrence. Mais les réceptions cataclysmiques des deux derniers films ont eu raison des meilleures intentions du studio, qui a jeté l'éponge et décidé de rentrer dans le rang en rendant tous ses projets plus funs et lumineux histoire de vraiment se mesurer à Marvel sur son propre terrain. Et JLS ne devrait pas y faire exception.

Après quelques mois de silence, Doug Liman lui-même s'est exprimé sur ce projet, qui n'en est encore qu'à ses débuts, et a déclaré au micro d'IGN tout l'amour qu'il portait à ces personnages tout en précisant quelle direction il voulait emprunter :

"J'aime ces personnages, j'aime Warner Bros et j'aime le producteur Scott Rudin. On m'a appelé pour que je fasse le film et pour que ce ne soit pas conventionnel. Si les gens veulent du conventionnel, ils ne viennet pas me voir.

 

Photo Justice League Dark 2

 

C'est pour cela que faire Invisible était dans mes cordes. Parce que, comment peut-on être encore conventionnel quand plus aucune convention n'existe ? Et donc, quand Warner veut retourner en quelque sorte le genre du film comic-book, c'est évidemment moi qu'ils appellent.

C'est comme si on devait réinventer ce que les gens sont déjà en train de faire. Comment on fait ça ? Et c'est le bon côté des choses, tout autant que le mauvais, de la case dans laquelle j'ai été mis. On pourrait penser que c'était prémédité mais pas du tout, c'est exactement ce que je devrais faire, et j'en suis tellement reconnaissant... Vous savez, quelques fois, je travaille sur des projets et je pitche des idées qui sont trop conventionnelles et les producteurs me répondent que ce n'est pas assez Doug Liman pour eux.

 

Photo Justice League Dark

 

Ce qui est très étrange puisque, bon, c'est quand même mon idée ! Comment peuvent-ils dire que ce n'est pas moi ? Et eux ils me répondent que lorsqu'ils voient ces idées et qu'ils pensent à moi, ils les trouvent un peu trop ordinaires. Donc, même si je voulais être un peu plus conventionnel, le système ne me laisserait pas le devenir."

De ce que l'on comprend de cette purée philosophico-mystique, Doug Liman serait donc perché et engagé sur Justice League Dark uniquement dans ce but (et parce que ses films sont des succès aussi). Si nous n'apprenons rien concrètement sur le projet dans cette déclaration, on peut cependant supposer que ces quelques mots nous garantissent que DC prendra à nouveau quelques risques pour nous surprendre. Même si tout cela rappelle évidemment pas mal les premières déclarations concernant Doctor Strange, qui annonçaient du jamais vu, de l'incroyable, un affranchissement total des codes du genre, tout ça, tout ça...

Bref, la preuve une nouvelle fois que même en matière de teasing, DC s'est définitivement calqué sur Marvel.

 

Photo Justice League Dark

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

rod
29/10/2016 à 17:24

-Pour JLD, il nous faut un réalisateur pas trop conventionnel avec de vraies idées.
-On a Del Toro.
-Non, appelle le mec qui a fait Jumper.
-T'es un génie!

votre commentaire