Le scénariste de Rock s'explique sur le rôle exact du film dans l'invasion de l'Irak

Christophe Foltzer | 13 juillet 2016 - MAJ : 17/06/2020 11:03
Christophe Foltzer | 13 juillet 2016 - MAJ : 17/06/2020 11:03

La semaine dernière, nous vous parlions d'une bien étrange histoire concernant Rock, qui aurait permis aux services secrets anglais de justifier l'invasion de l'Irak en 2003. Et on a enfin le fin mot de l'histoire.

Petit rappel des faits : En 2003, sans qu'on sache trop pourquoi, les Etats-Unis de W décident qu'en fait, le grand méchant derrière Al-Qaïda, c'est Saddam et qu'il est plus que temps de terminer le boulot. Comme c'est un peu chaud d'y aller sans l'accord de l'ONU, le gouvernement américain décide de faire peur à tout le monde en disant que Saddam, ben il a des armes de destruction massive et qu'il va faire tout péter parce que c'est un gros et, ohlala non, on n'y va pas du tout pour le pétrole vous savez, d'ailleurs ça ne nous intéresse même pas, on roule à l'électrique chez nous. 

La suite on la connait, l'invasion est lancée, ça crée un énorme bordel dans le coin dont nous vivons actuellement les conséquences (attentats, DAECH et tous ces trucs). Le rapport Chilcot avait été rédigé pour prouver l'implication douteuse de Tony Blair, ex-premier ministre britannique, dans cette histoire et avait révélé il y a quelques temps que les services secrets anglais s'étaient servi du film Rock, et plus précisément du gaz VX piégé dans les petites boules vertes, pour prouver que Saddam avait bien des armes et que c'était pas joli-joli. Sauf que c'était un gros mensonge et quand les Services s'en sont rendus compte, il était déjà trop tard.

 

photo

 

Si ce n'était pas aussi dramatique, on en rigolerait tiens. Sauf que l'histoire ne s'arrête pas là puisque, mis au courant, le co-scénariste du film, David Weisberg, vient de révéler au Hollywood Reporter que le gaz VX décrit sous cette forme dans le film n'est qu'une invention de sa part :

"On a inventé cette histoire de perles de verre parce que cela rendait l'arme menaçante visuellement parlant. Vous saviez que si l'une d'elles se brisait, ça allait mal tourner. Mais c'est de la pure invention. Ce qui me gêne dans cette histoire, c'est que la fameuse source [des services secrets] n'a pas demandé conseil à un expert en armes chimiques avant d'en parler, parce que ce dernier aurait immédiatement dit que c'était faux."

Et le scénariste d'expliquer qu'ils avaient, à l'époque de l'écriture du film, effectivement consulté un expert en armes biologiques qui leur avait révélé que le vrai gaz VX était en réalité inodore, incolore et inerte, et donc pas forcément cinégénique. D'où cette petite astuce pour le rendre visuellement crédible et attractif.

On peut donc dormir tranquille, le monde et nos existences sont entre de bonnes mains. Misère.

 

Affiche française

Tout savoir sur Rock

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Oli L
14/07/2016 à 18:43

L'intervention en Irak, un fiasco financier ?! Ah ah ah c'te bonne blague ...

Christophe Foltzer - Rédaction
14/07/2016 à 11:16

Cette dernière intervention est très subjective :)

lol
13/07/2016 à 17:27

Christophe Foltzer ben alors, ne raconte pas des âneries ce serait gentil :)

Christophe Foltzer - Rédaction
13/07/2016 à 16:20

Non mais, c'était juste histoire de recontextualiser hein les copains :)

lol
13/07/2016 à 14:49

je suis parfaitement d'accord sur l'idée, mais on n'a pas du voir la même vidéo puisque de mon côté 'y ai vu des noms, des arguments, des faits avérés,

Toby
13/07/2016 à 14:33

lol, j'espère que tu as quand même remarqué que la vidéo que tu as partagé ne propose aucune preuve, mais seulement des arguments d'autorité. Si tu ne connais pas cette figure rhétorique, voici un lien vers wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Argument_d%27autorit%C3%A9
La journaliste nous explique qu'elle ne peut pas nous mentir parce qu'elle a reçu un prix pullitzer, et que l'administration Bush n'a pas pu nous mentir non plus parce qu'il s'agissait de gens sérieux s'appuyant sur des études sérieuses d'organismes sérieux et durs à la tâche.

Je ne sais pas pour toi, mais quand j'essaie de juger ce qui est vrai, je préfère m'appuyer sur des preuves plutôt que sur un pédigrée.

lol
13/07/2016 à 14:22

toby, je n'ai amais dis que c'est mieux, mais c'est la vérité nuance ! Tu as le droit de croire tout ce que tu veux, si ça te fait plaisir d'être le toutou des médias mainstreams, des grosses compagnies corporatistes, des politiciens véreux libre à toi ! ça s'appelle la démocratie ;) de toute façons, l'idée de base était idiote puisque Hillary (Killary humour) avait soutenu l'entrée de la guerre en Irak

JK un petit peu car si leur but était de gagner de l'argent, eh bien c'est raté, ^^ c'est pas LR qui fait de la propagande, mais ça prouve que la propagande a fait son petit bout de chemin

Toby
13/07/2016 à 13:50

Ahah, merci lol pour ce lien vers cette vidéo. Non seulement, j'ai découvert une chaine youtube de propagande de droite (qui nous explique que le réchauffement climatique est un canular, et que nous devrions abroger le droit à l'avortement), mais la vidéo en elle même est hilarante. On nous y explique que l'administration Bush est partie en guerre contre Saddam non pas grâce à un mensonge, mais parce qu'elle était stupide... Je ne vois pas en quoi c'est mieux...

JK
13/07/2016 à 13:37

@lol
Les conséquences (le fiasco) n'expliquent pas forcément les causes.

D'autre part, c'est vrai que lire l'analyse géopolitique de Christophe Foltzer peut faire bizarre, mais ça reste assez inoffensif et présenté comme tel.
Je ne pense pas que les médias et blogs politiques citeront Ecran Large sur ce sujet, parler de propagande est un peu fort. :)

lol
13/07/2016 à 12:41

"Petit rappel des faits : En 2003, sans qu'on sache trop pourquoi, les Etats-Unis de W décident qu'en fait, le grand méchant derrière Al-Qaïda, c'est Saddam et qu'il est plus que temps de terminer le boulot. Comme c'est un peu chaud d'y aller sans l'accord de l'ONU, le gouvernement américain décide de faire peur à tout le monde en disant que Saddam, ben il a des armes de destruction massive et qu'il va faire tout péter parce que c'est un gros et, ohlala non, on n'y va pas du tout pour le pétrole vous savez, d'ailleurs ça ne nous intéresse même pas, on roule à l'électrique chez nous. "
ceci est quand même pas assez neutre, LR pourquoi parler politique ! Surtout que c'est FAUX !!! https://www.youtube.com/watch?v=LgQw8EhPJWw rappelons juste dans cette guerre, que le gouvernement américain a perdu 3 trillions de dollars et beaucoup d'hommes, ça a été un fiasco tant que financier, que militaire ! Stop à la propagande de gauche

votre commentaire