Sean Penn, accusé de violence conjugale, poursuit le créateur de la série Empire et lui réclame 10 millions de dollars

Christophe Foltzer | 23 septembre 2015
Christophe Foltzer | 23 septembre 2015

Accusé de violences conjugales par le réalisateur Lee Daniels, Sean Penn décide de ne pas se laisser faire, l'attaque en justice et réclame 10 millions de dollars. Carrément.

Le créateur de la série Empire aurait peut-être dû réfléchir à deux fois avant de donner une interview au Hollywood Reporter la semaine dernière. Interrogé sur les excès de violences conjugales de sa star Terrence HowardLee Daniels l'a comparé aux frasques présumées de Sean Penn :

"Terrence ne fait rien d'autre que ce qu'a fait Marlon Brando ou Sean Penn : Tout à coup il devient un putain de démon. C'est un signe du temps et ça en dit long sur où nous en sommes en Amérique aujourd'hui."

Une déclaration qui n'a pas du tout plu à Sean Penn qui a décidé de se défendre en attaquant le réalisateur pour diffamation, tout en lui réclamant la coquette somme de 10 millions de dollars. L'avocat du comédien a expliqué la démarche de son client peu de temps après dans les colonnes du site US Weekly :

"En tant que personnage public, Sean Penn a été pendant de nombreuses années la cible de scandales et d'attaques sans fondement. Comme n'importe quel citoyen, il a le droit de se défendre de ces actes malveillants, qui n'existent que dans le but de profiter aux projets de ceux qui les profèrent à ses dépends. Ce qu'il ne tolère plus."

Si c'est maintenant à la justice de trancher, Sean Penn s'est néanmoins permis de préciser que, contrairement à Terrence Howard, il n'avait jamais été arrêté pour violences et que ses ex-femmes pourront en témoigner.

 

commentaires

sylvinception
23/09/2015 à 16:21

Il s'en tire bien Daniels, ça aurait pu être Liam Neeson à la place...

2cloo
23/09/2015 à 14:22

Je doute que Madonna accepte de témoigner....

votre commentaire