Après Dracula untold, Universal accélère ses reboots de monstres

Jean-Luc Hassaique | 12 août 2015
Jean-Luc Hassaique | 12 août 2015

Alors que la franchise Fast & Furious se porte comme un charme, que le reboot de Jurassic Park n’en finit pas de rapporter des millions, on entend à nouveau parler d’un autre reboot, celui des Universal Monsters.

Car le studio est le propriétaire des droits de plusieurs créatures maléfiques emblématiques du Septième Art, parmi lesquels la Momie, le Loup-Garou, Dracula, ou encore la Créature du Lac Noir. Dracula fut le premier à connaître les honneurs d’un reboot avec Dracula Untold. Un destin qui attendrait toutes les autres bébêtes avant qu’elles ne soient réunies, à la manière des Avengers.

Vous avez bien compris, on cause ici « univers étendu », et tout le toutim. Une source d’inquiétude de nombreux cinéphiles à l’annonce de ce projet fut d’apprendre que l’ensemble se dirigeait vraisemblablement vers une sorte de grande saga d’aventure. Perspective cohérente d’un point de vue marketing (il faut essayer de ramener les mêmes enfants qui ont adoré Jurassic World), mais flippante pour qui est attaché à ces légendes du cinéma d’horreur.

Mais le producteur et scénariste Alex Kurtzman, chargé de superviser cette vague de reboots, a tenté d’éteindre l’incendie qui menace chez nos copains de Collider.

« C’est totalement notre intention de faire un film d’horreur. La partie délicate, c’est comment combiner l’horreur avec l’aventure ou le suspense et l’action, tout en restant fidèle au genre d’origine. En quelque sorte, La Momie, avec Boris Karloff, fut le premier à réussir ça. »

Il a également ajouté que nous ne devrions pas tarder à en savoir plus, et que tout se passait pour le mieux.

« Le Monster Universe s’assemble à toute vitesse, nous sommes très excités. Il y aura des annonces bientôt. Nous avons déjà accompli beaucoup de travail de design, nous travaillons sur les scripts, tout cela sent très bon, alors je ne veux pas nous porter la poisse en vous en disant trop. Mais ça progresse bien. »

Franchement, il en faudra un peu plus pour nous rassurer et nous persuader qu’on ne se dirige pas vers une sorte de Van Helsing bis.

Tout savoir sur Dracula Untold

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Yann
29/08/2015 à 02:01

Pour ma part ,je trouve l'idée excellente :-)

ttf
13/08/2015 à 14:43

Ce n'est pas parcequ'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule.

Arnaud
13/08/2015 à 13:26

Ah merde, ils n'ont pas abandonné l'idée alors ... Malgré Dracula Untold ? ... Bon ben tant pis pour eux et pour la gamelle annoncée

votre commentaire