Knock Knock : Eli Roth torture Keanu Reeves dans une bande-annonce bien tendue

Christophe Foltzer | 22 mai 2015
Christophe Foltzer | 22 mai 2015

Alors que son Green Inferno n'est même pas encore sorti chez nous, Eli Roth ne perd pas de temps et embraye direct avec Knock Knock, un film d'horreur domestique qui promet beaucoup, comme le prouve sa bande-annonce.

Eli Roth n'a jamais fait l'unanimité et c'est sa plus grande force. En effet, en évitant le consensus, il peut se permettre un peu ce qu'il veut et a le luxe de n'être jamais là où on l'attend. Avec Knock Knock, il crée une nouvelle fois la surprise puisqu'il s'attaque cette fois au home-invasion, mais à sa manière.

Dans le film, Keanu Reeves est un architecte père de famille qui a tout pour être heureux. Sauf qu'un soir d'orage (le jour de la fête des pères en plus), deux charmantes jeunes filles toquent à sa porte pour trouver refuge. Plutôt sympa, il les fait entrer. Evidemment, les femmes sont bien plus perverses que ce qu'elles paraissent et Keanu se retrouve bientôt pris au piège d'un jeu vicieux qui risque de lui coûter la vie.

Et cette bande-annonce fait bien plaisir puisqu'au détour d'un plan à trois bien moite on comprend qu'on n'est pas là pour rigoler et que l'aventure risque d'être sacrément corsée.

Vivement qu'il sorte.

Tout savoir sur Knock Knock

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Boddicker
25/05/2015 à 09:28

Pathétique, ça me fait penser à un "funny games" ringard et putassier, toujours les mêmes schémas, Roth c'est Pécas et Franco avec le talent en moins.
What a lovely day :D

votre commentaire