Steven Spielberg prend la place de Christopher Nolan pour réaliser Ready Player One

Jacques-Henry Poucave | 26 mars 2015
Jacques-Henry Poucave | 26 mars 2015

Si on vous dit que Steven Spielberg est sur le point de réaliser Player One, il y a de fortes chance pour que vous vous en fichiez gentiment. Et bien vous avez tort, parce qu’il s’agit probablement d’un des films de science-fiction les plus prometteurs des années à venir, dont on risque de beaucoup, beaucoup vous parler.

L’intrigue de Player One est située en 2044, alors que la Terre se meurt lentement. La plupart des humains se sont retranchés dans un univers virtuel, l’Oasis, qui leur permet d’expérimenter une existence devenue impossible à la surface de leur planète.

Lorsque décède le créateur de ce monde virtuel, une gigantesque chasse au trésor se met en place. Ne laissant aucun héritier derrière lui, l’architecte de cet univers virtuel a disséminé trois clefs, qui mèneront qui les découvrira à son fabuleux héritage de 250 milliards de dollars, ainsi qu’à un secret susceptible de changer notre réalité.

Wade, 17 ans se lance comme des milliers d’autres dans un gigantesque jeu de piste virtuel.

Ironie du sort, Christopher Nolan était pressenti pour réaliser ce film depuis le mois de décembre. Or, c’est finalement Steven Spielberg qui mettra en scène ce projet particulièrement ambitieux. On se souvient qu’Interstellar avait connu une situation un peu similaire, le scénario ayant d’abord été adressé à Spielberg, avant qu’il ne se désiste en faveur de Nolan.

Player One sera produit par Warner, qui doit se féliciter du retour du réalisateur dans son giron. En effet, le Studio avait produit La Couleur Pourpre, L’Empire du Soleil ainsi qu’A.I. et comptait depuis longtemps rallier le papa d’E.T. On se souvient ainsi que plusieurs projets, dont Exodus ou American Sniper furent développés par et pour lui, avant d’être finalement confiés à Ridley Scott et Clint Eastwood.

On vous recommande vivement la lecture du roman, qui semble en effet un projet parfait pour Spielberg, autant qu’un challenge particulièrement corsé. Car l’œuvre originale est un condensé très juste de la pop culture des années 80, pop culture dont Spielberg est lui-même un des principaux artisans. L’artiste devra donc se frotter à une mise en abyme inhabituelle…

Quoiqu’il en soit, la bonne nouvelle, c’est que Steven Spielberg est reparti pour un run furieux. Il travaille actuellement sur Le Pont des espions avec Tom Hanks, attendu chez nous le 28 octobre prochain, avant d’enchaîner avec Le Bon Gros Géant, qui pointera le bout de son nez en 2016. Il enchaînera donc directement avec Player One.

Et Tintin dans tout ça ?

Tout savoir sur Steven Spielberg

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
La Rédaction - Rédaction
26/03/2015 à 12:40

Bonjour,

Le site a subi une série de mise à jour ce matin qui a perturbé la rédaction des articles et explique cette recrudescence de fautes. Même si de façon générale, nous admettons que notre empressement à publier l'emporte encore trop souvent sur l’orthographe et la grammaire.

Monsieur Prout
26/03/2015 à 12:28

"En effet, le Studio La Couleur Pourpre, L’Empire du Soleil ainsi qu’A.I. et comptait depuis longtemps rallier le papa d’E.T."

Wow. Le copié-collé a-t-il chié dans la colle ou est-ce une pression un peu trop nerveuse sur la touche suppr ?

Postman
26/03/2015 à 12:11

Cher Monsieur Poucave,

ce n'est pas la première fois (hélas) que vous nous pondez des "articles" perclus de fautes et/ou d'erreurs grammaticales grossières.
Effectivement, vous devriez vous relire plus souvent.
Et ce site devrait également contrôler la rigueur du travail "journalistique" de ses employés...
Cordialement

pop
26/03/2015 à 12:03

Jacques-Henry Poucave, vous n'êtes pas sérieux. Je ne sais pas pourquoi je continu à venir sur ce site qui dépéri à vu d'oeil.

filmfantasm
26/03/2015 à 11:55

Tintin on s'en bat les reins et relisez vous bordel!

votre commentaire