Enfoirés : quand les rentiers de la chanson française s’en prennent aux jeunes dans un clip minable

Jacques-Henry Poucave | 26 février 2015
Jacques-Henry Poucave | 26 février 2015

Sans doute un peu vexés d’être régulièrement moqués sur les réseaux sociaux, ou taxés d’être devenu une sorte de Rotary Club médiatique pour artistes en mal d’image ou de talent, les Enfoirés ont voulu mettre les choses au point dans un clip… Spécial.

« A ceux qui croiraient encore que les Enfoirés ont bénéficié (de par la génération à laquelle beaucoup appartiennent) des avantages de la société post-soixante-huitarde, de sa liberté, sa relative paix ou encore de la tranquillité de sa société de consommation, allez vous faire mettre et fermez bien vos petites gueules de merdeux d’internautes à la con. »

Voici en substance le délicat message adressé par des Enfoirés qui n’ont jamais aussi bien porté leur nom, à une génération de cuistres et de dilettantes qui ne font rien que se plaindre comme des malpropres.

Pour le coup, ce n’est pas du cinéma, mais bien un film d’horreur que cette vidéo où des riches expliquent gentiment aux pauvres qu’ils devraient se bouger un peu plus pour les miséreux. On vous laisse avec la reproduction de quelques édifiantes paroles de ce gros rot musical.

Vous avez tout, l’amour et la lumière
On s’est battus, on n’a rien volé
Nous n’avons que nos dégoûts, nos colères

[...]

Toute la vie, c’est une chance inouïe
Toute la vie, c’est des mots, ça veut rien dire
Toute la vie, tu sais le temps n’a pas de prix

Décidément, Dany Boon est dans tous les bons coups. On regrette sincèrement que ce type d'entreprise ahurissante puisse entâcher le travail continu et exemplaire des Restos du Coeur. Espérons que ce ne soit pas le cas, et que le public, massivement sidéré par la chose, réalise bien qu'il s'agit (heureusement) de deux entités séparées.

Tout savoir sur Supercondriaque

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ralfsen
28/02/2015 à 21:20

Propos orduriers, déformation des textes, savez vous que vous êtes aux frontières de la diffamation qui tombe sous le joug de la loi ? Je ne connaissais pas ce site sur lequel je suis tombé par hasard... Force est de constater que le hasard ne fait pas toujours bien les choses au vue de la médiocrité de cet.... Article (non, ce terme n'est certainement pas adéquat).

Ralfsen
28/02/2015 à 21:20

Propos orduriers, déformation des textes, savez vous que vous êtes aux frontières de la diffamation qui tombe sous le joug de la loi ? Je ne connaissais pas ce site sur lequel je suis tombé par hasard... Force est de constater que le hasard ne fait pas toujours bien les choses au vue de la médiocrité de cet.... Article (non, ce terme n'est certainement pas adéquat).

Bilbao
28/02/2015 à 13:06

Cette chanson n'est pas du tout une critique envers qui que ce soit. Si les paroles sont durs ("faudrait vous bouger") c'est parce qu'il ne sert à rien de se morfondre de désespoir et d'accuser les autres de son malheur, ça ne changera pas les choses, le monde n'ira pas mieux.
Cette chanson est un message d'encouragement pour tout ceux qui doute de la vie et du futur. Les Enfoirés leurs disent de ne surtout pas perdre espoir et que pour s'en sortir ils devront s'accrocher: "vole et vas-y"

Bilbao
28/02/2015 à 13:06

Cette chanson n'est pas du tout une critique envers qui que ce soit. Si les paroles sont durs ("faudrait vous bouger") c'est parce qu'il ne sert à rien de se morfondre de désespoir et d'accuser les autres de son malheur, ça ne changera pas les choses, le monde n'ira pas mieux.
Cette chanson est un message d'encouragement pour tout ceux qui doute de la vie et du futur. Les Enfoirés leurs disent de ne surtout pas perdre espoir et que pour s'en sortir ils devront s'accrocher: "vole et vas-y"

polarcup
27/02/2015 à 15:49

toute la vie oui, au chomage sur fond de tensions raciales et sociales, avec nos parents qui voient leur retraite baisser années après années. Une prochaine guerre mondiale qui se dessine à l'horizon, parce que d'autres enfoirés ne pensent qu'au rendement et à la rentabilité, en allant partout piller les ressources à coup de missiles en toute impunité. Et voilà ces chanteurs as been, qui font, ici, la lesson aux jeunes, alors qu ils sont bien à l'abrit de leur droits sacem, qui elle aussi ne rétribue qu aux plus riches des artistes francais . Ecoeurant et pathétique, sur une musique cliché et "foireuse".. C'est leur genération qui était chanceuse, pas la notre et ce n est pas avec un tel message qu on va avancer..

AmigaKnight
27/02/2015 à 13:53

Ouais bof ... Tout ce ramdam juste pour ça ... CQFD : le djeuns n'ont vraiment rien d'autres à foutre ...

coco
27/02/2015 à 11:45

Restez bien ici juste après ça, on parle de Nabilla a t"elle oui ou non eu poignardée son petit ami ? Francesca de l'ile de la tentation doit elle quitter le chateau et Norbert de Kolantha est il vraiment un psychopate ??
Les réponses à toutes ces question sur E.L.

Fromage
27/02/2015 à 10:25

@Marc_CERISUELOMAN : C'est au moins aussi logique que de dire "Si Ecran Large n'a pas aimé le clip des enfoirés ils n'avaient qu'à pas faire de news dessus, ils doivent faire ça pour se faire du mal."

et

"Si Marc_CERISUELOMAN n'aime pas les critiques à l'encontre d'Ecran Large il n'a qu'à pas les lire et les commenter..."

Il ne suffit pas de les balayer d'un revers de la main, ces critiques sont de plus en plus nombreuses, et sont exprimées par certaines personnes qui suivent EL depuis ses débuts (j'en fais partie). Au bout d'un moment, y'a pas de fumée sans feu... Il peut être bon d'en prendre une ou deux en compte.

Marc_CERISUELOMAN
27/02/2015 à 09:10

Ceux qui reprochent à EL son ton (qui ne change pas vraiment au fil des temps, donc pas de surprises...) doivent venir ici juste pour se faire mal.

Ils doivent se rendre sur du P*rn* et s'exclamer "Oh... mais quel boxon... tous ces gens nus!".

Le terme "révisionnisme" pour parler du nouvel ALIEN est plus glissant en revanche.

Touco
27/02/2015 à 08:25

Chère rédaction,
certes je suis d'accord avec certains du niveau "hors sujet" de news qui lorgnent plus du coté de "closer" qu'autre chose...
Mais je vous remercie quand même de nous laisser nous exprimez sans censure (à priori), y compris les mécontentements :)

Pour les critiques, effectivement, se démarquer des autres par des critiques "contre courant" (genre prendre la défense de "50 nuances de Grey") peut être préjudiciable à long terme...

Plus
votre commentaire