Russell, Stone et Brody et le siège de Waco

Damien Tastevin | 21 avril 2010
Damien Tastevin | 21 avril 2010

Kurt Russell, Sharon Stone et Adrien Brody, un casting des plus éclectiques pour le prochain film de Rupert Wainwright, Waco. L'histoire reprendrait la tragédie du Siège de Waco le 28 février 1993, lorsque les ATF (Alcohol, Tobacco and Firearms - Bureau des alcools, tabacs et armes à feu, dépendant du ministère de la justice américain) ont lancé l'assaut sur le groupe religieux des Davidiens faisant 81 morts dont 21 enfants et le leader du groupe David Koresch. Les controverses sur la gestion de cette affaire continuent encore aujourd'hui.

Wainright, qui a coécrit le film avec le journaliste James Hibberd, a divulgué des informations sur son site Wainwright's own website:

Waco sera le premier film à relater les évènements du raid ATF sur le Mont Carmel et du siège de 51 jours qui a suivi résultant à l'incendie et à la mort de 81 civils. Le film explorera la situation des agents spéciaux ATF, celle des négociateurs du FBI, des Davidiens, de la mission de sauvetage tactique et des machinations politiques de Washington DC.

En effet, si de nombreux documentaires ont couvert ce funeste évènement, Waco sera le premier film à cet effet.

L'histoire des violences à l'encontre des Davidiens ne s'arrête pas là puisqu'ils s'étaient déjà entretués à la hache en 1989 ! Mais l'origine du Siège de Waco ne remonte qu'à 1992, lorsque les ATF reçurent des plaintes concernant des tirs d'essai effectués par la communauté religieuse. L'enquête révéla que les Davidiens possédaient 150 armes. Après quelques mois, les Davidiens obtinrent un mandat de perquisition et d'arrêt pour leur leader David Koresch qui aboutit finalement à cette tuerie. Le débat repose essentiellement sur qui a jeté la pierre en premier, Davidiens ou ATF ? En tout cas, ce fut une grosse tâche sur le mandat de Clinton !


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire