Marvel vs cinéma : les films de super-héros ne sont pas le vrai problème, selon Stellan Skarsgard

Mathieu Lapon | 29 novembre 2021 - MAJ : 29/11/2021 20:23
Mathieu Lapon | 29 novembre 2021 - MAJ : 29/11/2021 20:23

L'acteur des films Thor, Stellan Skarsgård, pense qu'on se trompe de cible en reprochant à Marvel Studios sa place prépondérante dans le cinéma.

À l'heure où Keanu Reeves serait honoré de rejoindre l'univers cinématographique Marvel, le monde des cinéphiles n'a de cesse de remettre en question la stratégie expansionniste de Marvel Studios, qui domine autant le marché des films que celui des séries. Cette crainte du trop-plein a amené une grogne significative, au moins palpable à chaque nouvelle sortie du studio.

Cependant, tout le monde n'est pas de cet avis. Évidemment, la débâcle "Scorsese vs Marvel" avait grandement alimenté le débat, et trouvé de nombreux adhérents au ras le bol du côté des auteurs indépendants, mais certains pensent que l'un des problèmes majeurs du marché cinématographique est bien ailleurs. C'est par exemple ce que pense Stellan Skarsgård, qui a lui-même incarné un personnage secondaire des films Thor.

 

Thor : Le Monde des ténèbres : photo, Kat Dennings, Stellan SkarsgårdIl aidait - à moitié à poil - Thor contre les Elfes Noirs dans Le Monde des Ténèbres

 

L'interprète du Docteur Erik Selvig, qui était aux côtés de Thor dans le film éponyme, Avengers, Le Monde des Ténèbres et L'Ère d'Ultron, a expliqué dans une interview de The Guardian les maux actuels de l'industrie cinématographique, qui n'auraient rien à voir avec la prédominance super-héroïque du marché :

"Je n'ai rien contre les films de super-héros. J'en ai fait quelques-uns, et ils ont définitivement leur place. Le problème, c'est que le système permet à huit personnes de contrôler la santé mondiale du marché, augmentant drastiquement celle des super-héros, mais diminuant en retour celle du cinéma indépendant, qui n'existe que très rarement en dehors des grandes villes.

Il n'y a pas de canaux de distribution pour les films à moyen budget qui ont pourtant les meilleurs acteurs ou le meilleur scénario, car ils n'ont pas trois millions de dollars pour une campagne marketing. Quand les cinémas les accueillent, ils ont intérêt à performer dès la première semaine d'exploitation, sans quoi ils sont immédiatement retirés.

 

Photo Stellan SkarsgårdAstrophysicien, mais aussi économiste du cinéma

 

Souvenez-vous du Parrain (1972), qui n'est sorti que dans cent salles de cinéma aux États-Unis. Aujourd'hui, un gros film sort sur 4000 salles. Alors, il a eu des petites annonces dans le New York Times, mais son influence a surtout grandi grâce au bouche-à-oreille, car le film était très bon. Aujourd'hui, on ne peut plus faire ça. L'opinion publique ne peut plus à ce point influer sur la distribution, et c'est triste."

En bref, pour Skarsgård, ce n'est pas tant qu'il y aurait "trop de super-héros" que "pas assez" d'investissement dans le reste du cinéma. La situation décrite par l'acteur (également et surtout connu pour des longs-métrages comme Good Will HuntingNymphomaniac, Amistad, Dune, récemment, et bien d'autres) est d'autant plus vraie que la pandémie de Covid-19 a encore plus abîmé la régularité des spectateurs, qui préfèrent se déplacer en salles pour un événement comme un James Bond ou un Marvel, plutôt que pour le dernier film de Pedro Almodovar.

Ue perspective d'avenir pas fofofolle qui, à l'heure du streaming, semble appeler les auteurs au petit écran pour continuer à répondre à leurs ambitions.

Tout savoir sur Marvel

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Vr
01/12/2021 à 04:24

Non ça rend juste vraiment les gens trop idiots, en lisant tout les commentaires chacun a envie de vivre comme il veut mais non je préfère voire mon gosses travailler à l'école et l'aider dans quoi il veut aller le cinéma c'est bien mais pas à forte doses genre sortie le truc c'est que personne ne veut partager les richesses du mondes internet c'est dangereux on oublie le réel qu'il y a beaucoup de monde et que chacun doit contribuer

John444
01/12/2021 à 03:24

Non. C'est juste que c'est irritant de voir des films aussi plat au niveau de leurs réalisation que de leurs écriture, arriver à faite plus de score que des films beaucoup plus travailler et intéressant.

Ceci dit, ils ont tort sur un point... C'est pas les films de super-héros, le problème: c'est le MCU.

Juste
01/12/2021 à 02:46

@talrasha ça dépend faut voire plus grands justement et heureusement qu'il y a le ciné le football tout ça et faut voire en plus grands sans perdre de vue qui nous sommes le temps est infini pourquoi vouloir plus de ce qui nous est offert j'étais assez spectateur pour dire ce qui va pas les réalisateurs tout ça ne font que nous avertir même si on est rien on es tout a la fois pourquoi rechercher l'immortalité la est la question créons de meilleurs souvenirs non dans la douleurs mais dans l'amour en chacun c'est l'indifférence des individus que ce soit animal ou pas

Vkr
30/11/2021 à 21:19

Oui c'est pas faux pas beaucoup de cinéma pour les indépendants mais le problème ne vient pas que de la c'est la surconsommation de ce qu'on veut entre manger travailler se reposer et autre bref je pense que si on veut tout et que tous doivent rester à leur places il y a des gens qui sont fait pour travailler, dirigée, apprendre sans cesse. en faite le problème vient d'internet en lui même car avec ça on apprend rien on se perds

Talrasha
30/11/2021 à 18:45

C'est passionnant d'analyser le comportement des anti, ceux qui veulent se démarquer de la masse en s'attachant à une culture fabriquée dans le seul but de satisfaire un égo de pseudo élite intellectuelle.
Si ce n'était pas les super héros ça aurait été autre chose.

Nicotine46
30/11/2021 à 13:03

@jsuikomsega

Il n'a rien détruit du tout.
Et après on s'étonne que le cinéma va mal quand on lit ce genre de commentaire...

jsuikomsega
30/11/2021 à 09:41

le souci avec ridley, c'est qu'il nous a massacré la franchise alien, du coup, j'appréhende un peu d'aller voir ses films... je regarderai le dernier duel, gratuitement de chez moi, car prométheus et surtout covenant m'ont coûté suffisamment !

Le Serpent
30/11/2021 à 09:21

Des blockbusters il y en a toujours eu. Des bons et des mauvais. Pour chaque indiana jones, ghostbusters batman returns, jurassic park, combien d'armageddon, de transformers ou de rambo 3? Par contre actuellement il y a une uniformisation du cinema mainstream vers le mediocre. Tous les dc, marvel, sony, f&f....on ne vit pas un age d'or du blockbuster, loin de là.

Je comprends l'énervement de Scott mais il se trompe peut-être de cible. Les millenials c'est la génération qui a actuellement entre 25 et 40ans. Connectés certes mais pas au point de ne plus aller au cinéma, loin de là!

Arsh
30/11/2021 à 08:34

@JusteUnMaux
Assez d'accord avec toi, je me permettrai juste une petite nuance sur le "cerveau de côté". En fait il est necessaire au cerveau de pouvoir se mettre en mode "détente". Cela peut être fait de plein de manière et regarder un film sympathique et divertissant en fait partie. Considérer que les films de super héros sont nuisibles car pas assez profonds par rapport à d'autres films c'est comme comparer une BD d'Astérix avec un bouquin de Victor Hugo.

@Rientintinchti
Je ne sais pas si c'est une tentative d'humour complètement ratée ou de la transphobie crasse, mais un conseil, réfléchis un peu mieux pour tes futurs commentaires, car ça manque clairement d'intelligence dans les propos (ce qui est un comble pour toi qui te targues de te nourrir que d'oeuvres hautement intellectuelles)

Lui ! James et Spiderman
29/11/2021 à 22:43

JR a raison le nombre de films qui sortent dépasse largement la capacité de quelqu’un qui travaille et qui a d’autres loisirs ! Et si la sortie cinéma est une sortie en famille il ira plutôt voir James Bond, Dune, Star Wars ou un Marvel que …au hasard Lui ou un Lars von trier ..:
Ou alors c’est un cinéphile ou un couple de cinéphiles
Bref une audience limitée et un budget en conséquence

Plus
votre commentaire