The Suicide Squad est le film DCEU le plus vu sur HBO Max... mais est-ce un succès pour autant ?

Lino Cassinat | 29 août 2021 - MAJ : 29/08/2021 15:05
Lino Cassinat | 29 août 2021 - MAJ : 29/08/2021 15:05

The Suicide Squad a beau être le film DCEU le plus vu sur HBO Max, certains éléments de comparaison laissent songeur.

Plusieurs semaines se sont écoulées depuis la sortie de The Suicide Squad de James Gunn et c'est désormais un fait établi, la carrière du film dans les salles obscures du monde entier a été plus que décevante. On y conscrera très sûrement un article complet ultérieurement, mais pour l'heure retenez ceci : 142 millions de dollars récoltés dans le monde entier pour un budget annoncé de 185 millions de dollars hors coûts marketing. Autant dire que la pilule doit être assez difficile à avaler, mais il restait une inconnue qui pouvait encore faire changer la donne : HBO Max. Deadline affirme cependant avoir mis la main sur le score du film sur la plate-forme... et il n'y a pas vraiment de quoi sauter au plafond.

 

photo, Margot Robbie, Joel KinnamanCeux qui vont mourir...

 

D'après les sources de Deadline, The Suicide Squad aurait été vu par 4,7 millions de foyers des les deux premières semaines qui ont suivis sa mise à disposition sur HBO Max. Cela en fait le film du DCEU le plus vu sur la plate-forme de streaming, assez loin devant Wonder Woman 1984 et Zack Snyder's Justice League. Mais avant de sortir le champagne, il y a quelques éléments de comparaison à apporter. Tout d'abord, si le film de James Gunn trône en tête du DCEU, il n'est que troisième sur la plate-forme, derrière Godzilla vs. Kong (5,1 millions) et Mortal Kombat (5,5 millions), ce qui donne une certaine idée de l'attractivité actuelle de la licence.

Si l'on compare à la concurrence, The Suicide Squad est certes très au-dessus par rapport à Black Widow par exemple, qui aurait été streamé 2 millions de fois toujours selon Deadline, il faut d'abord rappeler que Black Widow a bien mieux marché en salles, et ensuite que Disney+ n'a pas mis le film à disposition gratuitement pour ses abonnés, contrairement à HBO Max (ce qui n'a pas du aider l'exploitation en salles...). Financièrement, l'impact est donc nécessairement moindre, puisque dans cette foule, seuls les nouveaux abonnés représentent une vraie rentrée d'argent.

 

PhotoLa salle de cinéma, plus coriace que prévu ?

 

Enfin, il faut regarder les choses en face : le retard sur Netflix se compte en années-lumière. Que peuvent faire 4,7 millions de visionnages face aux 72 millions de de Army of the Dead, pour ne prendre qu'un carton récent sur la plate-forme au N rouge ? Et ce n'est que le dixième de la liste des films les plus vus sur Netflix, Tyler Rake caracolant toujours en tête avec environ 100 millions de vues. C'est cruel, mais il faut bien l'admettre : The Suicide Squad paraît bien petit, et sa plutôt bonne performance sur HBO Max rattrape très difficilement ses échecs par ailleurs... ce qui soulève une question : la stratégie du streaming est-elle si payante que cela ?

 

 

 

Tout savoir sur The Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
mick
30/08/2021 à 14:11

Bon, ben impossible de vous répondre, merci quand même.

mick
30/08/2021 à 14:08

Je ne comprends pas le système de filtre pour les commentaires. -(

mick
30/08/2021 à 14:07

no spam ?

Simon Riaux - Rédaction
30/08/2021 à 13:50

@mick

On n'a jamais rien fait de tel, ce serait effectivement absurde.

En revanche, la rentabilité d'un film définit les standards que vont suivre les studios dans les années à venir. C'est donc un élément de l'actualité cinématographique extrêmement important pour comprendre et analyser ce sujet.

mick
30/08/2021 à 13:47

Je comprendrais jamais la logique de réduire la qualité d'un film(forcement un avis subjectif) à l'argent qu'il engrange. Combien de films pourris ont rapporté des fortunes et combien de chef d'oeuvre laissé en arrière plan ?

Simon Riaux - Rédaction
30/08/2021 à 13:31

@Moi

Sauf que la stratégie que vous décrivez n'a rien d'une évidence, tout d'abord parce que l'année 2020, eu égard à la situation, ne peut être prise comme une année représentative de quoi que ce soit.

Ensuite parce que si la masse critique d'une plateforme se situe en centaines de millions d'abonnés après plusieurs années déficitaires... Ce n'est par définition pas un modèle stable, ni sain pour l'industrie, puisqu'il serait friable à l'extrême et présupposerait une réduction drastique du nombre d'acteurs sur le marché, très peu pouvant espérer atteindre semblable masse critique.

En outre, le catalogue de Netflix existe essentiellement... parce que Netflix a des concurrents traditionnels auxquels racheté des pans de catalogue. En l'état, on est encore très loin d'un équilibre du streaming.

Moi
30/08/2021 à 13:09

A tous ceux qui critiquent la stratégie du stream : Netflix en 2020, c'est 25 milliards de CA et 10% de bénéfice en investissant plusieurs milliards dans le contenu. Le streaming, c'est rentable dès qu'il y a assez d'abonnés pour couvrir les infrastructures et le marketing. Le budget "contenu" grossit en même temps que les abonnés.
Il faut "juste" pouvoir financer les 4/5 premières années déficitaires

DjFab
30/08/2021 à 09:30

@Arnaud (Le vrai) : "je ne vois pas comment le streaming sur la longueur peut detroner le cinema d'un point de vue rentabilité" : le principe d'un abonnement c'est qu'on paie tous les mois... Donc je ne vois pas ou est le pb s'il n'y a plus de nouveaux abonnés à un moment, si le nombre est très important, ça peut être plus rentable que le cinéma (ex: 200M d'abonnés à 10 €, ça fait rentrer 2 Md, sans rien donner aux exploitant des salles...).

Lolipop
30/08/2021 à 09:24

Vivement le prochain mega flop de la warner : Dune !

Massime
29/08/2021 à 23:45

@Sam75

Tu feras gaffe, t'as laissé tomber ton respect par terre

Plus
votre commentaire