Free Guy 2 arrive déjà, et Ryan Reynolds se moque (gentiment) de Disney

Raphaël Iggui | 16 août 2021 - MAJ : 16/08/2021 12:01
Raphaël Iggui | 16 août 2021 - MAJ : 16/08/2021 12:01

Free Guy vient à peine de débarquer sur les écrans que Disney a déjà donné son feu vert pour une suite, n'échappant pas à l'acidité de Ryan Reynolds.

Entre le rachat de la Fox par Disney pendant le développement, et la pandémie qui a repoussé sa sortie d'un an, Free Guy semblait mal parti. Mais le public en a décidé autrement, comme en témoigne son joli démarrage au box-office. Il faut dire que le film bénéficie de l'abattage colossal d'un Ryan Reynolds qui n'a jamais autant brillé de bêtise candide, en plus de son étiquette de "film original" dans le paysage hollywoodien actuel.

Rangez les fourches, le goudron et les plumes. Ces deux dernières décennies ont plus que jamais ramené le concept d'originalité à tout film n'étant pas issu d'une franchise établie ou d'une oeuvre pré-existante. Free Guy est peut-être un amoncellement d'éléments de la pop culture, mais il n'en reste pas moins un patchwork original, imaginé par les scénaristes Matt Lieberman et Zak Penn (déjà à l'oeuvre sur le scénario de Ready Player One).

Et comme toute bonne idée un minimum exploitable qui rencontre son public, Free Guy aura donc droit... à une suite.

 

photo, Jodie ComerDisney et son arsenal de suites

 

En effet, d'après un tweet de Ryan Reynolds lui-même, Disney et 20th Century Studios auraient annoncé leur volonté de produire un Free Guy 2. Une mise en chantier qui contraste avec les (gentilles) moqueries du film à l'encontre de l'industrie du divertissement, et notamment son obession de rentabilité pécuniaire immédiate à travers le personnage de Taika Waititi

Reynolds ponctue d'ailleurs son tweet d'un gif reprenant une des répliques du personnage : 

 

"Eeeeeet après 3 années passées à mettre en avant Free Guy comme un film original, Disney vient officiellement de confirmer qu'il voulait une suite. Woo hoo #ironie" 

Lors d'un échange entre le personnage de développeur de Joe Keery et du business man cynique interprété par Taika Waititi, ce dernier explique que le public n'attend pas de l'originalité, mais qu'on lui serve éternellement la même soupe familière. Il comparait alors son fond de commerce à la junk food, et expliquait qu'il allait offrir aux gens "Kentucky Fried Chicken (KFC) 2" et non pas "Albuquerque Boiled Turkey". Ryan Reynolds rajoute d'ailleurs que le film aura loupé le coche si la suite ne s'appelle pas ainsi. 

 

photo, Joe Keery, Taika Waititi, Utkarsh Ambudkar"J'avais pensé qu'on pourrait appeler ça Ready Player Two..." 

 

En effet, au vu de la conclusion de Free Guy, dur d'imaginer comment le studio aux grandes oreilles compte lancer une suite à ce "The Truman Show rencontre GTA ". Au-delà de l'ironie, on ne peut que se désésperer de voir le cynisme d'une telle démarche, et attendre de pied ferme les séries, le merchandising et les spin-offs sur les personnages de DUDE ou Channing Tatum (oui oui, il y est). 

Free Guy est sorti au cinéma ce mercredi 11 août 2021. En attendant, vous pouvez retrouver notre critique Rigolo Player One ou encore découvrir qui pourrait bien réaliser Deadpool 3.

Tout savoir sur Free Guy

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Moi
16/08/2021 à 19:43

Et puis pour RR, c'est toujours plus pratique que jouer le "rebelle" qui se moque du système en en profitant à fond plutôt que de l'affronter en signant des contrats pour 1 seul film puis refuser les suites (à l'opposé, on a Jim Carrey qui avait refusé The Mask 2, attendu 10 ans et une période creuse pour Dumb et Dumber 2, refusé Bruce tout puissant 2 ...) ou en s'impliquant suffisamment dans la production/écriture de ses IP originales pour bloquer toute suite.

votre commentaire