Flag Day : le drame familial de Sean Penn s'offre une bande-annonce criminelle

Maeva Antoni | 29 juillet 2021 - MAJ : 29/07/2021 15:17
Maeva Antoni | 29 juillet 2021 - MAJ : 29/07/2021 15:17

Sean Penn repasse derrière la caméra avec Flag Day dont la bande-annonce ne semble pas signer le retour au sommet du réalisateur.

Il y a bien des acteurs qui ont donné la réplique à une de leurs progénitures. Par souci de réalisme génétique (ou simple népotisme), beaucoup d'enfants d’acteurs sont passés devant la caméra pour prêter main-forte à leur star de parent. Il y a eu Will Smith et Jaden Smith pour À la recherche du bonheur ou encore After EarthSylvester Stallone et Sage Stallone pour Rocky VClint Eastwood et Scott Eastwood dans Gran Torino ou encore Meryl Streep et Mamie Gummer dans Ricki and the Flash (parmi tant d’autres).

Et le dernier en date à avoir casté un de ses gosses est Sean Penn avec sa fille Dylan Penn (mais également son fils Hopper Penn) pour Flag Day. Le retour de Penn derrière la caméra après le désastre The Last Face se dévoile dans une bande-annonce en famille.

 

 

Après son passage en compétition au Festival de Cannes 2021, Flag Day semblait ne pas être le retour en grâce du réalisateur d’Into the Wild et cette première bande-annonce semble le confirmer. Adapté des mémoires de Jennifer Vogel Film-Flam Man: The True Story Of My Father’s Counterfeit Life racontant l’histoire de son père, le film suit la jeune Jennifer (Dylan Penn) dans sa relation avec son criminel-escroc de père (Sean Penn). 

La bande-annonce se focalise sur la relation père-fille et les déconvenues assez classiques que peut subir un duo aussi différent. Monté en flash-back avec une mise en scène qui n’a rien de révolutionnaire, Sean Penn semble aller à l’essentiel (si ce n’est vers la facilité). Dylan Penn parait plus engagée que son père dans le récit et risque d’être la véritable âme du film.  

 

Photo Dylan Penn, Sean Penn"C'est peut-être pas encore la bonne, papa"

 

Pour le reste du casting, on retrouve Hopper Penn qui joue le fils de son père, mais également Katheryn Winnick, Josh Brolin, Norbert Leo Butz, Dale DickeyEddie Marsan ou encore Bailey NobleFlag Day arrive en salles le 29 septembre 2021, en attendant vous pouvez retrouver notre avis à chaud sur le film tout droit venu de Cannes. Sinon, il y a toujours notre critique de The Last Face.

Tout savoir sur Flag Day

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Simon Riaux - Rédaction
30/07/2021 à 09:55

@Dae-Soo Ho

Non.

On a vu le film il y a quelques semaines à Cannes, et on a écrit dessus à cette occasion : https://www.ecranlarge.com/films/news/1387247-cannes-2021-on-a-vu-flag-day-nouveau-malaise-pour-sean-penn-apres-the-last-face

L'article le précise bien en toutes lettres.

Dae-Soo Ho
29/07/2021 à 21:16

Si j'ai bien compris, vous jugez un film d'après sa bande-annonce, je ne me trompe pas ? Vous vous fourvoyez tranquille, sans que personne ne trouve rien à redire ?? Bordel, vous tombez bien bas, vous m'avez donné une sacrée raison d'arrêter de vous soutenir chaque mois. Quelle incompétence ! Finalement, il n'existe aucun média français spécialisé dans le ciné digne de ce nom, ou c'est une grosse erreur de votre part, mea culpa compris ? J'avoue n'avoir rien compris à votre méthode sur ce coup. Quelle déception, j'en pleurerais presque...

Hocine
29/07/2021 à 17:29

@Maeva Antoni

Au sujet des acteurs qui ont donné la réplique à leurs progénitures, Clint Eastwood a quasiment fait jouer tous ses enfants dans ses films, même si pour certains, ce n'était que pour de courtes apparitions. Parmi les films les plus marquants où Clint a partagé l'écran avec un de ses enfants, on peut citer Honkytonk Man (avec Kyle Eastwood), La Corde Raide (avec Alison Eastwood), Jugé Coupable (Francesca Eastwood) et La Mule (avec Alison Eastwood). L'apparition de Scott Eastwood dans Gran Torino reste très brève, même si c'est dans une scène mémorable. En revanche, il a plus de temps de présence à l'écran dans Mémoires de Nos Pères et surtout, Invictus. Scott redonnera la réplique à son père, encore brièvement, dans Une Nouvelle Chance.

Quant au nouveau film de Sean Penn, Flag Day, ça semble un bon petit film, somme toute classique. Certains plans me font vaguement penser à The Tree of Life de Terrence Malick. En tout cas, c'est un film qui rappelle certains drames familiaux comme on pouvait en faire dans les années 70, avec pour toile de fond, le rêve américain et ses illusions perdues.

votre commentaire