Marvel : les cinémas critiquent Disney sur la sortie hybride de Black Widow

Maeva Antoni | 20 juillet 2021
Maeva Antoni | 20 juillet 2021

La sortie simultanée en salles et sur Disney+ de Black Widow aurait créé un énorme manque à gagner selon les exploitants de salles américains.  

La pandémie a durablement changé nos vies quotidiennes, mais également celles de grandes institutions comme l’inébranlable Hollywood. Avec les cinémas fermés pendant de longs mois afin d’endiguer les contaminations, les plateformes de streaming sont devenues le seul point de chute possible pour de nombreux films. 

Alors que le retour à la normale commence à pointer le bout de son nez, les studios ne souhaitent pas que leurs nouvelles plateformes perdent leurs pouvoirs d’attractions et continuent à couper dans le gras de l’exclusivité des sorties cinéma. Un manque a gagné pour les salles qui se remettent à peine d'une crise historique. Le dernier gros succès à avoir connu une sortie simultanée cinéma/SVoD Premium a été Black Widow dont les bénéfices auraient été bien plus grands avec une seule sortie cinéma selon les propriétaires de salles.  

 

photo, Scarlett Johansson"Attend, on a perdu combien là ???"

 

Alors qu’avant la pandémie, les plateformes devaient attendre au minimum 75 jours après la sortie en salles, c’est désormais au bon vouloir du studio. Sortie simultanée le même jour en salles et en streaming ou exclusivité amputée à un certain nombre de jours, les plateformes font la loi et cette nouvelle norme de l’ère Covid ne semble pas encline à disparaitre. Si les studios comme DisneyWarner Bros. ou Paramount, adeptes de la formule, clament s’y retrouver financièrement, l’Association National des Propriétaires de Cinéma aux États-Unis annonce que cette stratégie serait en réalité une perte sèche pour tous les camps.  

Si Black Widow a connu un démarrage record en temps de pandémie avec une ouverture lors du premier week-end à 80 millions de dollars et que Disney affirme avoir récolté 60 millions au travers de la sortie Disney+ (30 dollars à débourser pour obtenir le film), les propriétaires de cinémas estiment que les bénéfices auraient pu être bien supérieurs. L’association pense que, sans cette sortie hybride, Black Widow aurait largement atteint les 90 millions, voire dépasser la barre des 100 millions de dollars pour son ouverture. 

 

photo, Rachel Weisz, Florence PughPetite soirée en famille devant Black Widow

 

Au-delà de cette perte, la chute importante au box-office du film Marvel lors de sa seconde semaine d’exploitation serait également une conséquence de la sortie simultanée. À titre de comparaison, l’association pointe du doigt que des films avec des exclusivités salles comme Sans un bruit 2 (283 millions) ont réalisé des scores bien meilleurs que ceux des sorties hybrides comme Cruella (219 millions) malgré l'engouement autour du film Disney. Des chiffres à nuancer, les deux films n'ayant pas le même nombre de semaines d'exploitations.  

La perte serait en tout cas énorme pour Disney et les exploitants, selon ces derniers. Car avec 30 dollars on peut accéder au film chez soi avec un nombre illimité de spectateurs devant l’écran (là où chaque spectateur aurait acheté un ticket). Mais la perte est encore plus grande, car selon cette association, les profits annoncés par Disney sont fallacieux et la sortie SVoD impose des coûts au studio que la sortie en salles ne nécessite pas. 

 

photo, Florence PughMickey, rends l'argent

 

Notamment payer les plateformes intermédiaires de Disney+ comme Apple TV. Ainsi Disney ne garde pas tous les bénéfices et donc une partie des profits de Black Widow (au moins 15% selon l’association) auraient fini dans la poche des intermédiaires. Et évidemment, si un film est disponible en streaming, il ne faut pas omettre le piratage, quasiment offert sur un plateau, et ne rapportant évidemment rien aux deux camps.  

Un jeu perdant-perdant pour le studio et les cinémas que Disney justifie par l’offre d’un confort pour les spectateurs alors que la pandémie est en pleine recrudescence. Ainsi, en espérant que la pandémie soit rapidement de l’histoire ancienne (lol), reste à voir si Disney et les autres studios changeront leurs fusils d’épaule devant les données de l’association pour peur qu'elles soient exactes. En attendant de savoir comment la stratégie des studios va évoluer, vous pouvez toujours retrouver notre critique de Black Widow.

Tout savoir sur Black Widow

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Shadow
21/07/2021 à 10:32

Prochaine série War Machine askip

Nonooo
20/07/2021 à 14:17

Bref, le film aura été malchanceux et sacrifié jusqu'au bout de son exploitation x) Reste à savoir ce que va décider Disney pour ses prochains films et pour les prochains Marvel, d

Disney rime avec money
20/07/2021 à 11:52

Le film n'est pas plus quali ou ambitieux qu'un épisode de Falcon et le soldat ma bite. Heureusement que personne ne va voir ça au cinéma. (ou ne paye 30$)

Numberz
20/07/2021 à 11:29

"en espérant que la pandémie soit rapidement de l’histoire ancienne (lol)"

C'est bête, mais le "lol" m'a fait rire

saga10
20/07/2021 à 11:07

Et j'ai envie de dire qu'avec le pass sanitaire, heureusement qu'il va y avoir des sorties hybrides, sinon bonjour le manque à gagner des gros studios. C'est une situation catastrophique que nous vivons, et pour la liberté et pour le cinéma : désormais ceux qui ne veulent pas se faire vacciner sont contraints tels des parias de bien vouloir resté chez eux. Si avec ça les plates formes de streaming ne sautent pas sur l'occasion. On est peut être en France, en train de poser le dernier clous dans le cercueil cinéma.

votre commentaire