Oranges Sanguines : un teaser politiquement incorrect pour la comédie délirante

Maeva Antoni | 8 juillet 2021 - MAJ : 08/07/2021 16:12
Maeva Antoni | 8 juillet 2021 - MAJ : 08/07/2021 16:12

Après l'absurde Apnée, Jean-Christophe Meurisse revient avec Oranges Sanguines dont le premier teaser plein d'humour noir annonce du grabuge au ministère.

Metteur en scène de théâtre de formation, Jean-Christophe Meurisse a eu envie de s'essayer au cinéma. Son premier film Apnée était une adaptation d’une de ses pièces avec sa troupe de théâtreux, comme une sorte de joyeux bazar organisé qui offrait un coup d’œil sur l’univers un peu dingue et poétique de son auteur. Apnée avait déjà ouvert les portes du Festival de Cannes à Meurisse qui y est de retour avec un nouveau délire : Oranges sanguines. Un second métrage acide à souhait qui s'est dévoilé à travers un premier teaser hilarant porté par le personnage du ministre qui parait être de la pire espèce. 

 

 

Le pitch est simple : "Au même moment en France, un couple de retraités surendettés tente de remporter un concours de rock, un ministre est soupçonné de fraude fiscale, une jeune adolescente rencontre un détraqué sexuel". Un récit choral qui s’expose donc pour la première à travers le personnage du ministre campé par Christophe Paou. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on a tout de suite envie de le détester, lui et sa troupe de collaborateurs à cravates.  

Le teaser expose une réunion où toutes les propositions les plus abjectes sont étudiées afin de récupérer de l’argent, notamment couper la cantine aux enfants de chômeurs, car ils ne font rien alors autant qu’ils s’occupent de nourrir leurs enfants tout de même. Un univers peuplé de cafards où le ministre règne, puisqu’il semble en plus avoir des petits soucis avec la justice. Se pourrait-il qu’il pique dans le porte-monnaie public ? A moins qu'il joue dans la cour de Cahuzac ?  

 

photo, Blanche Gardin Inspection générale

 

Des petits soucis judiciaires qui offrent un aperçu de Denis Podalydès dans son rôle du ténor du barreau. On a hâte de voir comment ces deux-là vont croiser (probablement) la route des retraités fans de rock et de l’ado confronté à un type libidineux. Tout un programme politiquement incorrect et vraiment drôle porté par une musique légère qui donne bien envie de découvrir les prochains teasers centrés sur les autres personnages notamment campés par Alexandre Steiger et Blanche Gardin.  

Pour le moment, toujours aucune date de sortie en salles pour Oranges Sanguines, mais le film sera présenté dès le 9 juillet au Festival de Cannes. En attendant, vous pouvez retrouver notre critique de Annette, à ne pas manquer dans les cinémas depuis le 6 juillet.  

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire