Mission Impossible : l'ouverture du film a été modifiée à cause de George Lucas

Salim Belghache | 6 juillet 2021 - MAJ : 06/07/2021 17:30
Salim Belghache | 6 juillet 2021 - MAJ : 06/07/2021 17:30

Brian De Palma a réalisé le premier opus de la franchise Mission Impossible. Et c'est avec les conseils de George Lucas qu'il a organisé le début de son film.

La saga Mission : Impossible est LA franchise de Tom Cruise, son petit bébé qu’il n’est pas près de laisser tomber. Alors que Christopher McQuarrie sera de retour à la réalisation de Mission : Impossible 7 et Mission : Impossible 8, d’autres grands réalisateurs se sont embarqués dans des missions extraordinaires.

En effet, si vous avez en tête les motos de John Woo dans Mission : Impossible 2 ou la tour de Dubaï dans Mission : Impossible - Protocole Fantôme réalisé par Brad Bird, vous avez forcément la séquence d’hélicoptère avec Jean Reno, filmée par Brian De Palma dans vos mémoires.

 

photo, Ving Rhames, Jean Reno"Tu es dans le film frère !"

 

Le réalisateur de Carrie au bal du diable et de Scarface s’est amusé à lancer les hostilités avec Mission Impossible. Véritable hommage à la maestria d’Hitchcock, Brian De Palma a laissé son empreinte à chaque plan. Et malgré la présence de Jean Reno et de son couteau, le cinéaste a réussi à parfaitement allier exigence et grand spectacle pour notre plus grand plaisir. Toutefois, cette limpidité exemplaire aurait très bien pu avoir une petite tâche sans l’appui de George Lucas, créateur de la saga Star Wars et ami de Brian De Palma.

Au début du long-métrage, Ethan Hunt et son équipe effectuent une mission à Kiev avant de s’embarquer dans une nouvelle mission à Prague menée par Jim Phelps (Jon Voight). Entre ces deux grandes séquences, Brian De Palma a intégré la préparation de la seconde mission et en a profité pour présenter tous les personnages. Néanmoins, c’est grâce à George Lucas que nous avons cette scène de présentation comme l’a révélé Brian De Palma durant un épisode du podcast Light the Fuse :

« Quand George a vu Mission : Impossible, il a dit : "Il n'y a pas de mise en place à ton truc. Il faut que tu mettes en place le décor ! Tu dois avoir cette scène où ils sont tous assis autour de la table et tout le monde reçoit ses instructions sur ce qui va se passer." »

 

photo, Tom Cruise, Jon Voight, Emmanuelle BéartL'équipe d'Ecran Large bosse à fond

 

Tout comme Brian De Palma l’a fait à l’époque de la production du premier Star Wars, George Lucas n’a pas pris de gant sur le travail de son ami et précisément, sur ce qui ne fonctionne pas. Avec le recul, George Lucas a vu assez justement le manque de mise en contexte, et ce malgré la structure du film plus complexe qu’à l’accoutumée. Brian De Palma a donc écouté les conseils de son ami et s’est remis au travail en rappelant toute son équipe pour tourner la séquence :

« Au début, nous avions une scène très étrange - c'est difficile pour moi de m'en souvenir aujourd'hui - mais je crois qu'il y avait Jon Voight, qui était jaloux de voir sa femme et Tom (Cruise) si proches. Puis nous entrions dans la première mission. Et quand George a vu le film, c'est la première chose qu'il a dit : "Que font ces gens ? C'est Mission : Impossible, c'est un groupe qui va faire quelque chose ! Il faut absolument les réunir autour d'une table et dire au public ce qu'ils sont censés faire !" Alors c'est ce que nous avons fait. Nous sommes repartis en production et nous avons tourné cette scène... »

 

photo"Jean, tu ne tues pas George OK !"

 

En fin de compte, cette écoute attentive de la part De Palma a participé au démarrage d’une saga exceptionnelle du cinéma d’action, encore aujourd’hui pérenne. À noter tout de même que la romance que nous ne voyons jamais entre Ethan Hunt et Claire Phelps (Emmanuelle Béart) aurait très bien pu être plus explicite grâce à l’ouverture originale du film. Toutefois, cela reste un détail sans importance sur la suite des aventures de notre espion américain préféré.

Aux dernières nouvelles, la prochaine mission de Tom Cruise avait arrêté la production du film jusqu’au 14 juin dernier à cause de la pandémie. En tout cas Mission : Impossible 7 est toujours annoncé pour le 25 mai 2022 au cinéma en France. D’ici là, vous pouvez retrouver notre dossier sur les points positifs (et négatifs) de chacun des films de la saga Mission : Impossible.

Tout savoir sur Mission : Impossible

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ethan
07/07/2021 à 23:41

@Aaron
Le personnage de Phelps ne devait certainement pas coller à un traitre

Ethan
07/07/2021 à 23:31

@Aaron
Je vois ce que tu veux dire sauf que la plupart des gens n'a pas apprécié. Peter Graves même n'avait pas apprécié et avait refusé de reprendre son rôle

Aaron
07/07/2021 à 23:03

Contrairement à d'autres, j'adore le choix de Phelps.
Parce qu'avec un autre personnage, la trahison aurait eu moins d'impact. C'est comme le Mandarin dans IM3, comment surprendre face à des productions si grand public et donc calibré, si ce n'est en déjouant les attentes ?

Ethan
07/07/2021 à 14:25

@sylvinception
Non je pense que tout le monde a compris que ces deux personnages avaient des sentiments.

La relation claire et Ethan est un peu explicite. Il y a des sentiments de part et d'autres. Le film a raison de ne pas aller trop loin afin de laisser planer le doute sur les intentions de Claire. C'est d'ailleurs le souhait d'Ethan.

Ethan
07/07/2021 à 12:49

Il aurait été intéressant de faire revenir le personnage de max dans les suivants.
Vanessa Redgraves jouait ce rôle avec Brio et sa complicité avec Ethan était super cool. Pareil pour la vf la voix d'Ethan par Patrick Poivey collait vraiment bien

sylvinception
07/07/2021 à 12:42

"mais je crois qu'il y avait Jon Voight, qui était jaloux de voir sa femme et Tom (Cruise) si proches."
Enfin la confirmation !!

Dans la bande-annonce, on voit une scène absente du film (et même pas dispo en bonus en tant que "scène coupée") qui dévoile que Ethan Hunt et Claire sont plus que "très proches"...
A la fin du film, dans le tgv, Phelps est on ne peut plus direct quand il s'adresse à Hunt :
"Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain."
Cette phrase, ajoutée aux quelques gestes "ambigus" entre Cruise et Béart, ça m'a paru tout de suite évident, mais ce n'est peut-être pas le cas pour tout le monde... est-ce la preuve que De Palma n'aurait peut-être pas du suivre le conseil de Lucas, et aurait dû essayer de placer les deux scènes ?? Le débat reste ouvert...

Ethan
07/07/2021 à 12:29

@xav
La faute c'est appeler ce personnage Phelps. Il aurait pu l'appeler un autre nom

Winslow
07/07/2021 à 12:03

En fait, l'ajout de cette scène fait partie du concept de Mission impossible, car dans la série, chaque épisode débute par un briefing avant le départ en mission.

xav
07/07/2021 à 09:49

@Baballe Un scénariste bosse pour un réalisateur. Le réalisateur n'écrit pas, mais il dit au scénariste ce qu'il veut. De même qu'il ne joue pas, mais donne une direction d'acteurs, il ne compose pas mais donne au compositeur des indications. Même quand le réalisateur est embauché après écriture du scénario, il lit le scénar et demande les modifications qu'il veut. Donc si c'est "la faute" de D. Koepp, c'est aussi "la faute" de De Palma qui a lu ce scénario et qui a dit "ok je valide, c'est ça que je veux dans mon film".

(en supposant que ce choix scénaristique soit "une faute", bien sûr)

Baballe
07/07/2021 à 08:01

@ethan de palma n'est pas le scénariste du film donc le choix de faire de Phelps le méchant ne vient pas de lui mais de David koep.

Plus
votre commentaire