The Staircase : la série criminelle HBO embauche une actrice de Game of Thrones

Raphaël Iggui | 2 juin 2021 - MAJ : 02/06/2021 18:21
Raphaël Iggui | 2 juin 2021 - MAJ : 02/06/2021 18:21

Un visage bien connu rejoint Colin Firth dans cette série adaptée du documentaire-true crime The Staircase. 

Le genre du true-crime ou "documentaire criminel" (tout de suite moins de style) revient souvent sur des faits divers marquants, en revenant sur l'ampleur de l'affaire, son traitement médiatico-judiciaire... Au choix, il s'agira d'une tentative putassière de capitaliser sur notre perversité naturelle ou une tentative de rendre compte le plus fidèlement possible de ces affaires, avec en creux une analyse qui dépasse ce cadre. Par exemple, le documentaire, O.J. - Made in America abordait le procès de l'ex-footballeur américain tout en brassant des thèmes comme le racisme, la célébrité, etc. 

Le genre a connu un sérieux regain d'intérêt avec la plateforme Netflix et son catalogue qui fourmille de chroniques morbides. Il n'y avait qu'un pas à franchir pour que ces feuilletons judiciaires deviennent des feuilletons tout court. Démarrant en 2016, la série FX American Crime Story fonctionne comme une série d'anthologies où chaque saison adapte un fait divers (OJ Simpson en saison 1, l'assassinat de Gianni Versace en saison 2 et bientôt l'affaire Monica Lewinsky en saison 3).

Dans un tel contexte, HBO s'est aussi lancé dans la course, avec l'adaptation en fiction du documentaire The Staircase.

 

Photo Cuba Gooding Jr.Quand Cuba Gooding Jr. doit s'expliquer sur le suicide de sa carrière

 

The Staircase a commencé sa diffusion en janvier 2004 sur Canal+ avec huit épisodes puis s'est continué en 2013 avec deux épisodes supplémentaires avant de s'achever sur Netflix en juin 2018 avec trois nouveaux épisodes. Réalisé par Jean-Xavier de Lestrade, le documentaire suivait l'improbable histoire de Michael Peterson, auteur de romans policiers qui s'est retrouvé accusé du meurtre de sa femme, Kathleen Peterson, retrouvée morte au pied des escaliers de la maison du couple. Peterson se défendra d'avoir tué sa femme, et s'en suivront 16 ans de bataille judiciaire acharnée aux termes desquelles (spoiler) Peterson se retrouvera déclaré coupable et condamné.

On connaissait déjà une partie du prestigieux casting : Michael et Kathleen Peterson seront respectivement incarnés par Colin Firth et Toni Collette et Parker Posey incarnera la procureur Freda Black. Rosemarie DeWitt et Juliette Binoche ont été castées dans des rôles encore inconnus et on vient d'apprendre quelle actrice allait incarner une des filles adoptives de Michael Peterson. Il s'agit ni plus ni moins que de Sophie Turner, notre chère Sansa Stark adorée qui, décidément, enchaîne les histoires familiales compliquées. 

 

photo, Sophie Turner"Le prochain qui crève, je le tue !"

 

On ignore encore le nombre d'épisodes ou la durée de la série. Mais face à un casting pareil, Antonio Campos (Le Diable, tout le temps) derrière la caméra et Annapurna Television (The Plot Against America) en co-production, l'espoir est permis quant au potentiel du show. À moins qu'on se retrouve avec un Law & Order True Crime dont le seul intérêt résidait dans la gêne des perruques utilisées pour reconstituer les 80s. 

En attendant une date de sortie encore inconnue, vous pouvez toujours retrouver Sophie Turner dans le grand final polémique de Game of Thrones. Vous pouvez également vous familiariser avec le travail d'Antonio Campos en vous jetant sur Le Diable, tout le temps, sorti sur Netflix en 2020, qui proposait de plonger dans la moiteur du sud des États-Unis en compagnie d'une belle brochette d'acteurs.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire