TF1 et M6 fusionnent pour concurrencer Netflix et compagnie

Antoine Desrues | 18 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 14:49
Antoine Desrues | 18 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 14:49

Face à l’ascension fulgurante des plateformes de streaming comme Netflix, TF1 et M6 fusionnent dans le but de former une résistance française.

Alors que WarnerMedia vient de fusionner avec Discovery, l’heure est visiblement à la coalition contre les poids lourds du streaming. D’après les informations du Figaro, qui ont été entretemps confirmées, le groupe Bouygues, et sa filiale TF1, ont trouvé un accord pour fusionner avec le groupe M6. Ces négociations exclusives vont amener le groupe Bouygues à débourser 641 millions d'euros pour racheter 30% de M6, qui appartient au groupe RTL.

 

 

Cette nouvelle entité se retrouverait donc avec un chiffre d’affaires estimé à 3,4 milliards d'euros, tout en représentant 70% du marché publicitaire de la télévision française. Il faut dire qu’en regroupant les deux plus gros acteurs de la télévision privée gratuite, cet accord risque de chambouler le paysage audiovisuel hexagonal. À vrai dire, ce rapprochement a déjà soulevé de nombreuses interrogations, y compris pour l’Union des marques, le représentant des annonceurs.

Reste d’ailleurs que cette fusion ne devrait pas être mise en place avant 18 mois, le temps de négocier l’accord avec l'Autorité de la concurrence et le CSA. Dans un communiqué publié ce lundi 17 mai, le groupe Bouygues a déclaré que cette décision avait été prise “en vue d’apporter une réponse française aux défis des plateformes mondiales”.

 

 

Alors que Netflix et Disney+ ont respectivement récolté 200 et 100 millions d’abonnés à travers le monde, la réponse française, Salto, n’a pas su s’imposer face à cette concurrence (malgré ses belles exclusivités). Regroupant déjà TF1, M6 et France Televisions, cette démarche pourrait être remplacée, ou du moins supplantée, par un nouveau service. En effet, dans son communiqué, Bouygues a confirmé que la priorité de cette fusion était d’accélérer le “développement d’une plateforme nationale performante combinant une offre de rattrapage et de streaming (fondée sur MyTF1 et 6play) et une offre de SVoD.”

Pour ce faire, les deux groupes devraient profiter de leur synergie pour créer de la valeur, et permettre de contenter les actionnaires afin d'investir dans cet ambitieux projet. Nicolas de Tavernost, actuellement président du directoire du groupe M6, deviendra le PDG de cette nouvelle entité. Il a d’ailleurs déclaré dans le communiqué les objectifs de cette fusion :

 

Photo Audrey FleurotHPI, la série qui a prouvé que TF1 en avait encore sous le capot

 

“La consolidation est une impérieuse nécessité pour que le public français et l’ensemble de la filière continuent de jouer un rôle prédominant face à une concurrence internationale exacerbée qui connait une accélération fulgurante. La combinaison des savoir-faire des deux groupes permettra une réponse française ambitieuse.”

En attendant d’en savoir plus, vous pouvez retrouver notre critique d’HPI, le dernier phénomène en date de TF1, qui a réalisé des records d’audiences impressionnants.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Francis Bacon
19/05/2021 à 00:13

En effet TF1 et M6 produisent des émissions de télé poubelle, autant l'une et l'autre investissent bcp dans les films surtout fr mais aussi dans certains gros film us. En échange de cet investissement, ils obtiennent les droits de la 1ère diffusion en claire. Peut-être vont ils désormais échanger cette ou certaines de ces 1eres diffusions en claire par une exclusivité sur leur plateforme. Si c'est le cas, ça peut-être intéressant.

Ethan
18/05/2021 à 19:37

Il y a de l'humour dans les commentaires tf6! Il me semble que c'était une chaîne sur Tps
Salto il me semble que c'est France télé

L'autorité de la concurrence au regard de l'audiovisuel gratuit a plutôt intérêt à dire non.

Cette annonce montre les failles de l'audiovisuel visuel français financé de plus en plus today par les américains : Netflix, amazon

Ça doit nous interroger sur notre indépendance vis à vis des américains

De plus Tf1 et m6 ne partagent pas vraiment les mêmes valeurs

Chris11
18/05/2021 à 19:27

Quel est l'objectif réel? Simplement être le catalogue de référence de séries fr et us en France? Ou renforcer le coté producteur de séries?
Netflix, Amazon, HBO ont chacun leurs séries phares, quid de TF1 et M6? Joséphine ange gardien contre les Anges à Miami? Profilage est dans le pré? Séries ou films made in TF1/M6, tout n'est pas à jeter, mais ce n'est pas ça qui va te donner envie de t'abonner. Et ce n'est pas fusionner leurs atouts financiers ou logistiques qui va changer quoi que ce soit. Même Canal+ tout seul me semblerait être une alternative plus sérieuse.

Nope
18/05/2021 à 19:23

@Marvelleux
C'est ça, on va créer un truc naze encore plus gros alors que Salto tente tant bien que mal de s'implanter avec du contenu plutôt que des moyens.

Rayan
18/05/2021 à 16:56

Chouette ils vont fusionner leur poubelles de créations

Et que devient Salto ?

Marvelleux
18/05/2021 à 16:52

@Nope
C'est clair. TF1 a fait cela afin d'asseoir son monopole sur la TV française. Que fait le CSA ? Où est donc la libre concurrence ? Du coup M6 deviendra TF6 ?

Nope
18/05/2021 à 16:39

"Concurrencer les géants mondiaux du streaming", Ils doutent de rien les mecs.

Faurefrc
18/05/2021 à 16:07

Flash info : Justin Bridou et Courte Paille fusionnent pour tenter de concurrencer Mc Donald

Free Spirit
18/05/2021 à 14:46

Franchement Tf1 Et M6 c est vraiment pas Terrible... En plus ils vont surement faire des pauses PUB pour rentabiliser l investissement de leur fusion...Encore un Projet Inutile qui sent La DAUBE !!!

Lougnar
18/05/2021 à 14:28

Ca devient n'kmporte quoi tous ces abonnements. Le telechargement a de plus en plus de beaux jours devant lui ^^

Plus
votre commentaire