Z (comme Z) : le film de zombie d'Hazanavicius a trouvé son actrice principale

Maeva Antoni | 3 mai 2021 - MAJ : 04/05/2021 12:52
Maeva Antoni | 3 mai 2021 - MAJ : 04/05/2021 12:52

Z (comme Z), le reboot du film de zombies japonais Ne Coupez-Pas ! par Michel Hazanavicius a élargi son casting de stars. 

Michel Hazanavicius est de retour dans la comédie pure et dure après avoir quitté l’agent Jean Dujardin avec le second volet de OSS 117 : Rio ne répond plus. Si la franchise a été reprise par Nicolas Bedos, Hazanavicius n’a pas dit son dernier mot pour ce qui est du terrain de la comédie. Alors qu’on ne faisait que poser des hypothèses (même si c’était assez criant) sur le fait que le prochain film de Michel Hazanavicius serait un remake de Ne coupez pas ! un métrage de zombies japonais, c’est maintenant chose sûre.  

 

 

Z (comme Z), le prochain film du réalisateur de The Artist, sera bien le remake du film de Shinichiro Ueda. Un retour à la comédie décalée pour Hazanavicius qui comptait déjà dans ses rangs Romain Duris et Jean-Pascal Zadi. Mais le casting s’est agrandi et finit de donner bien envie de voir la version distribution de stars du petit film étudiant japonais. 

 

Photo Romain DurisRomain Duris, lui, les zombies, ça ne lui fait pas peur

 

Alors qu’on était déjà sûr de retrouver devant la caméra de Michel Hazanavicius Romain Duris et Jean-Pascal Zadi, Bérénice Bejo va également rejoindre la partie selon Screen Daily. L’actrice en sera à sa sixième collaboration avec le réalisateur oscarisé (et mari dans la vie) depuis OSS 117 : Le Caire, nid d'espions. Mais Bejo n’est pas la seule à avoir rejoint le casting qui sera également composé de Grégory GadeboisFinnegan Oldfield, Matilda Lutz, Sébastien Chassagne, Raphaël QuenardLyès Salem et Luàna Bajrami

De plus, on sait désormais que c’est Romain Duris qui interprètera le personnage du réalisateur hyper-motivé à faire son film de zombies avant que les vrais morts-vivants viennent jouer les trouble-fêtes. Si on ne connait pas les rôles du reste du casting, Michel Hazanavicius semblait en tout cas très impatient de se mettre au travail comme il l’a exprimé toujours pour Screen Daily :  

“Le concept brillant du film original, un casting de rêve, une équipe légère et très motivée, tout cela fait que je suis ravi de faire ce film, à propos du tournage d'un film.” 

 

Photo Bérénice BejoBérénice Bejo attend tranquillement les mangeurs de cervelles

 

Si le film originel avait un petit budget de 25000 dollars, on imagine aisément que le projet du réalisateur sera bien moins bricolé. Le film sera effectivement produit par la société de production d'Hazanacivius La Classe Américaine mais également par SK Global Entertainment ou encore France 2 Cinéma. On espère seulement que Michel Hazanavicius et son équipe sauront garder l’esprit kitsch qui a fait le succès du premier film

Z (comme Z) est actuellement en tournage près de Paris, mais aucune date de sortie n’a encore été dévoilée. Pour patienter avant l’arrivée des zombies, vous pouvez retrouver notre critique du film japonais Ne coupez-pas !.  

Tout savoir sur Z (comme Z)

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Daggo
04/05/2021 à 12:55

Ça va nous paraitre bien fade après le Snyder qui sort ce mois-ci.

Mera
03/05/2021 à 22:04

@Garm, Ne coupez pas!/ One cut of the Dead reste une petite curiosité de 2017, le gros des recettes viennent du Japon, on verra mais je suis certain que le public lamba croira que "Z (comme Z)" = un film original et non un remake.

Garm
03/05/2021 à 18:11

@mera
en même temps c'est pas comme si l'original n'existait plus.
et puis le film a rapporté plus de 27 000 000 de dollars pour un budget de 25 000..., il y a plus trop de soucis à se faire pour son exploitation

Xarelthor
03/05/2021 à 17:28

Une comédie Zombie a la sauce Hazanavisius moi je dis Oui, le pitch de base avec des répliques bien lechées comme il sait le faire, ça peut donner un film bien délirant. Pourquoi descendre un projet en cours de tournage sous prétexte que c'est un remake, je ne comprends pas cette négativité chez certains. Bien-sûr le budget ne sera pas le même et des acteurs de renom sont au casting mais pourquoi faire un remake si c'est pour avoir un copier-coller de l'original. Bref j'ai hâte de voir ça.

Metuxla
03/05/2021 à 16:50

Pour l avoir regardé ce week end depuis le temps que j en entend parler j'ai vraiment apprécié la partie making off par contre la partie des castings c était long. De la à faire un remake je suis pas sur quand même car le côté kitch et cheap du film d origine risque d être perdu, tout autant que le fait d avoir des stars, ça aurait bien mieux avec jeunes pas connus voire des non acteurs de métier

Titi
03/05/2021 à 16:29

Jean Pascal Zadi c’est le gars qui crie à l’esclavagisme aux Césars ? Hum ok Sans moi.

la bonne blague
03/05/2021 à 16:11

je pense que Hazanavicius a 10 ans de retard.

Mera
03/05/2021 à 15:58

Normalement je ne condamne pas les remakes mais alors là, juste non.
Ne coupez pas est un minuscule film, un budget riquiqui de 25 000 dollars, je me trompe peut-être mais le réal' ne tourne pas ce film comme un film de fin d'étude ? En tous cas niveau budget, c'est le 1/10e d'un gros Z de The Asylum, mais pourtant il réalise une déclaration d'amour au cinéma de genre, un film méta incroyablement ludique et malin, donc en faire un remake avec un bon budget, des stars à l'affiche, c'est juste n'importe quoi, limite l'antithèse du film Japonais. Marre également qu'à chaque fois que le cinéma Japonais (ou Coréen) balance une petite perle du cinéma de genre, le remake arrive seulement quelques années après (The Ring, Dark Water etc), surtout que l'exportation du cinéma japonais est vraiment problématique depuis 10 ans, en dehors de 2-3 noms (Kurosawa, Koreenda, Miike...).

Pekpek
03/05/2021 à 12:47

Franchement, j'espère vraiment qu'ils vont faire un truc different car le film japonais se suffit à lui-même, ça a été le même problème avec le old boy de spike lee.
Prendre un bon film étrangerpour en faire un film moyen mais occidental.

Spoiler
03/05/2021 à 12:46

La même pour le film d'après.

Plus
votre commentaire