Killers of the Flower Moon : le western de Martin Scorsese agrandit encore son casting prestigieux

Salim Belghache | 14 avril 2021
Salim Belghache | 14 avril 2021

La mayonnaise commence à prendre pour Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese. SI le tournage a débuté, le casting se dévoile encore davantage.

Le prochain projet pharaonique du réalisateur Martin Scorsese se découvre de plus en plus. Tout d’abord, l’investissement d’Apple à hauteur de 200 millions de dollars a garanti au cinéaste une marge de manœuvre conséquente. Killers of the Flower Moonson adaptation du roman Killers of the Flower Moon: The Osage Murders and the Birth of the FBI (intitulé La Note américaine en français) de David Grann, inspiré de l’enquête du FBI dans les années 20 autour du massacre de la communauté indienne des Osages, a également comme corde à son arc, un casting de choix.

 

photo, Robert De NiroRobert est très impatient

 

La réunification des deux monstres du cinéma de Scorsese, Robert De Niro et Leonardo DiCaprio, a engendré une attente considérable pour les fans du cinéma de Scorsese. Les deux hommes seront d’ailleurs accompagnés de Lily Gladstone (Certaines femmes) et Jesse Plemons (Breaking BadFargo), dans les rôles principaux. D’autant plus qu’Apple semble poursuivre les annonces au fur et à mesure de l’avancée du projet.

La semaine dernière Deadline a partagé les nouvelles recrues, à savoir, les deux comédiens William Belleau (Twilight - chapitre 3 : Hésitation) et Louis Cancelmi déjà présent dans le précédent long-métrage de Martin Scorsese, The Irishman. Enfin, les auteurs-compositeurs et interprètes Jason Isbell et Sturgill Simpson complètaient le beau tableau. Alors que l’on pouvait croire que le casting était complet, nous avons finalement eu tort, puisque de nouvelles têtes se sont ajoutées à ce beau petit monde.

 

photo, Leonardo DiCaprioSalut les copains !

 

En effet, la suite du casting a été dévoilée par l’intermédiaire d’un communiqué de presse et voit le thriller sous le signe des chapeaux de cow-boy, avoir un beau panel de comédiens. Quatre autres acteurs ont rejoint à leur tour le projet et sont tous prêts à travailler avec le réalisateur de Taxi Driver et de Raging Bull.

Tatanka Means (Le Labyrinthe : La Terre brûlée), Michael Abbott Jr (Loving), Pat Healy (Pentagon Papers) et Scott Shepherd (El Camino,True Detective) relèveront donc ce défi ambitieux. Ils devront en effet confirmer dans un film qui selon son scénariste, Eric Roth, "restera dans le temps". Chacun ne vont, semble-t-il, pas tarder à rejoindre l’équipe du film, déjà en place sur le tournage à Oklahoma. Un processus créatif qui s’étendra jusqu’en juillet 2021.

Au niveau de sa diffusion, bien que la grosse pomme assure la production et ajoutera Killers of the Flower Moon au catalogue de sa plateforme SVoD, Apple TV+, le studio de la Paramount assure toujours la distribution internationale du long-métrage. De quoi espérer un visionnage traditionnel du film dans les salles françaises lors de sa sortie prévue en 2022. Pour patienter jusque-là, vous avez toujours la possibilité de lire notre critique du très adoré The Irishman.

Tout savoir sur Killers of the Flower Moon

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Carlito B.
15/04/2021 à 09:30

@ pseudo1
je me revendique pleinement VF, du moins pour les grosses machines américaines où le doublage est vraiment de qualité je trouve. Pour le reste (films espagnols, italiens, asiatiques...), je privilégie toujours la VO. Voir un samouraï parler avec la voix de Bruce Willis (13 assassins de T. Miike), ce n'est pas possible.:)

Je me demande si ces acteurs sont informés du décès de leur doubleur. j'imagine que oui, du moins dans certains cas. Je crois que Schwarzy et Julia Roberts ont choisi eux-mêmes leur doubleur.

alulu
14/04/2021 à 22:39

J'ai vu le dernier DTV pourri de Bruce Willis, Cosmic Sin, moins bien qu'un épisode lambda de Stargate, c'est dire. Et en visionnant la chose, je me suis dit que la voix française collerait plus à De Niro ou à Mel Gibson ou à un acteur noir.

Pseudo1
14/04/2021 à 20:11

@Carlito
Ah, ça fait plaisir, je m'attendais à une déferlante anti-VF :)
J'adore les VOST, et je découvre souvent les films ainsi au cinoche, mais pour les acteurs doublés par les "monstres" du doublage (dont faisait partie Frantz et Poivey - bien d'accord avec toi pour Willis et les DTV), je prends énormément plaisir à revoir le film en VF par la suite. C'est comme une 2e découverte à chaque fois.
Donc là, pour De Niro et Gibson, ça va vraiment me faire très mal leur nouvelle voix. Et j'appréhende les prochains à nous quitter, qui ne vont malheureusement pas en rajeunissant...

Je croise juste les doigts pour que la nouvelle VF de De Niro et Gibson soit dans la même veine (ex: le changement de voix de Chris Evans pour Captain America, c'était limite invisible, même si on est pas du tout dans un timbre aussi identifiable que celui de Frantz)

Carlito B.
14/04/2021 à 16:56

@ Pseudo1
C'est précisément ce que j'allais dire, n'en déplaise à ceux qui critiquent très régulièrement les VF. Et pareil pour Mel Gibson, j'appréhende de voir un film doublé par quelqu'un d'autre. Je pourrais dire la même chose pour Bruce Willis mais ça fait tellement longtemps que je ne vois plus ses DTV que je ne rate rien.
Et d'accord avec toi pour Witecka.

Pseudo1
14/04/2021 à 15:54

C'est clairement le film pour lequel Jacques Frantz va encore plus me manquer. Après Irishman, retrouver son timbre de voix chez Scorsese aux côtés de DiCaprio (en croisant les doigts pour que ce soit Witecka et pas Ferrette sur celui-ci), j'aurais adoré.

votre commentaire