Space Jam 2 : LeBron James joue au basket avec les Looney Tunes dans la bande-annonce

Mathias Penguilly | 4 avril 2021 - MAJ : 04/04/2021 14:38
Mathias Penguilly | 4 avril 2021 - MAJ : 04/04/2021 14:38

Vingt-cinq ans après Space Jam, Michael Jordan passe le flambeau à LeBron James pour Space Jam : Nouvelle ère, un nouveau mash-up complètement barré.

En 1992, à la mi-temps du vingt-sixième Superbowl, les spectateurs américains découvrent une publicité hallucinante dans laquelle Michael Jordan, la légende du basketball américain, joue un match aux côtés de... Bugs Bunny. Cette publicité pour une paire de Nike va tant faire réagir que le studio Warner Bros va le décliner dans une série de spots publicitaires, puis dans un long-métrage. Space Jam, une des rencontres cinématographiques les plus incongrues, sort en 1996 et devient un objet générationnel culte.

A l'époque, cette grosse machine à fric avait permis de récolter plus de 230 millions de dollars pour un budget hors-marketing de 80 millions. Un succès mesuré donc, mais un bel investissement à long-terme puisque le film a permis à Warner de sortir un certain nombre de produits dérivés. Pour toucher un nouveau public, le studio a choisi de miser sur LeBron James, la nouvelle légende du basket outre-Atlantique. Une première bande-annonce de Space Jam : Nouvelle Ère vient d'être diffusée.

 

 

 

Dans le film original, c'est Bugs Bunny qui venait chercher Michael Jordan pour qu'il aide les Looney Tunes à se débarrasser d'un groupe de martiens malveillants. Cette fois-ci, c'est LeBron James qui se retrouve contraint de disputer un match contre un algorithme surpuissant (Don Cheadle jouera le rôle de la matrice) dans une réalité numérique alternative, pour récupérer son jeune fils (Cedric Joe). Une version modernisée de Space Jam donc, à l'intersection entre Matrix, Code Lyoko et Les mondes de RalphVoilà qui devrait rapporter de gros sous à Warner.

À noter que ce n'est pas la première fois que le basketteur joue son propre rôle dans une œuvre de fiction : dès 1989, il était apparu dans un épisode des Simpson. Plus récemment, il a prêté sa voix à un personnage de Yéti & Compagnie et il est apparu longuement dans la comédie Crazy Amy de Judd Apatow.

 

photo, Don Cheadle, LeBron James, Cedric JoeOn dirait une espèce de Code Lyoko coloré, non ?

 

Aux États-Unis, le film doit sortir le 16 juillet 2021, en simultané sur la plateforme HBO Max et dans les salles obscures. Si les salles de cinéma rouvrent à temps de ce côté de l'Atlantique, le film sortira en salles dès le 14 juillet. D'ici là, on vous invite à replonger dans l'univers loufoque de Space Jam avec notre dernier dossier sur le film.

Tout savoir sur Space Jam : Nouvelle Ère

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Troy Edwood
06/04/2021 à 00:59

À titre personnel, en revoyant la BA et une vidéo d'un youtubeur américain, j'ai l'impression que ce film a des enjeux bien plus cruciaux que celui de n'être qu'un film commercial parmi tant d'autres et en voici notamment quatre :

1 - Malgré le fait que cela ait été une bien grosse pub pour les Looney Tunes et Michael Jordan, Space Jam a finir par devenir un véritable phénomène culturel. L'enjeu de la part de la Warner sera bien évidemment de rallier les fans du 1er mais peut-être aussi vise-t-il carrément à reproduire le coup, d'où le fait qu'il en fasse énormément dès la BA.

2 - Le 2nd enjeu concerne bien évidemment l'acteur principal. En effet, si il est moins connu en France, Lebron "King" James est un véritable phénomène aux USA. Certains le voient même déjà comme prochainement déclaré plus grand basketteur américain de l'Histoire. Même si il parait que ce projet aurait été porté par James en personne, il pourrait lui être nocif si il s'avère être un bide.

3 - Troisièmement, si il s'avère être un échec, le film sera surtout nuisible pour la Warner.

4 - Enfin, on dirait bien qu'avec cette mise en avant d'eux-même ainsi que des différents univers qu'ils ont abordé au cours de leur histoire, les studios de la Warner inscrivent ce film dans un rapport de force avec Disney comme si le film était jeté à la face de leurs concurrents. Je ne sais pas si c'est le cas mais si oui, on verra bien ce que cela donnera, finalement.

Bref, tout ça pour dire qu'à mon avis, même si bien sûr le film aura du succès, il risque quand même gros. Ou alors je me casse la tête pour rien et que c'est juste un blockbuster comme un autre pour la Warner.

Quoi de neuf docteur
05/04/2021 à 22:40

Il manque Bill Murray!

MystereK
05/04/2021 à 21:36

ROROV94 Ben, les suites ont toujours existé, depuis les début du cinéma, les suites c'est une affaire vieilles de 100 ans, rien à voir spécialement avec Warner..

Eric
05/04/2021 à 18:03

J'étais allé voir Space Jam étant ado. J'avais adoré ! Je pense que j'irai voir cette suite en souvenir du bon vieux temps... sans attente particulière.

fuck
05/04/2021 à 17:45

En toute franchise j'aime bien cette pub pour les franchises HBO Max.

RobinDesBois
05/04/2021 à 17:24

@TofVW Oui à l'époque Michael Jordan était presque aussi célèbre que l'autre grand MJ de l'époque. Il était difficile de trouver quelqu'un qui ne le connaissait pas. D'ailleurs le clip Jam qu'ils ont tourné ensemble est excellent.

Rorov94M
05/04/2021 à 15:17

MON VOISIN LE TUEUR 2,MAFIA BLUES 2,GREMLINS 2, L'EXORCISTE 2,MISS DETECTIVE 2,...suivis de SPACE JAM 2!
Cohérence historique de la WARNER avec ses suites de films à succès.
Ça sent bon la vod de sauvetage!

brucetheshark
05/04/2021 à 10:55

Voici à quoi aurait ressemblé Ready Player One si ca avait été un film cynique et opportuniste...

Joss
05/04/2021 à 10:10

2005 pour l'apparition dans les Simpson, en 1989, Lebron avait 5 ans...

TofVW
05/04/2021 à 10:05

@RobinDesBois: ton analyse est juste, à part pour les jeunes et les fans de basket, Lebron James est un parfait inconnu. Sans ce film, je n'aurais jamais entendu parler de ce type.
Tandis qu'à l'époque, Michael Jordan, même ma grand-mère savait qui c'était.

Plus
votre commentaire