Heroes : un acteur dénonce des comportements racistes sur le tournage de la série

Camille Vignes | 18 décembre 2020
Camille Vignes | 18 décembre 2020

Quatorze ans après son départ de Heroes, Leonard Roberts revient sur les raisons de son licenciement… raciales selon lui.

Apparemment, le premier rôle régulier dans une série de Leonard Roberts, qui aurait pu être son moment, a été émaillé de sympathiques attaques passives agressives (ou tout simplement agressives), portant directement atteinte à son ethnie, l’acteur est afro-américain, et précipitant son personnage vers une mort prématurée. 

Dans une tribune publiée récemment par Variety, l’acteur a exposé la relation de travail tendue qu’il entretenait avec Ali Larter, l’actrice incarnant sa femme dans la série. Car d’après lui, ce serait sa mésentente et ses altercations avec elle, ainsi que le manque de respect de l’actrice à son égard, qui auraient poussé les studios à tuer son personnage hors caméra au bout d’une seule saison.

 

photo, Adrian PasdarAnnonce héroïque 

 

Il a par exemple évoqué le tournage d’une scène intime du couple durant lequel Ali Larter se serait énervé contre le manque de respect et d’humanité avec lesquels elle était traitée. Comportement qu’elle n’aurait pas reproduit pendant le tournage d’une scène du même acabit avec Adrian Pasdar (Nathan Petrelli), un acteur blanc.

Évidemment, l’acteur n’avait alors pas pu s’empêcher de noter qu’une des différences majeures entre les deux scènes concernait la couleur de peau des acteurs donnant la réplique à l’actrice, et se demander si cela n’avait pas été un facteur dans la réaction de son ex-partenaire.

Et détrompez-vous, les studios n’ont pas simplement fait appel au manque d’alchimie entre les deux personnages pour expliquer son licenciement. Non. Alors que l’acteur défendait d’autres possibilités que la mort pour son personnage, Dennis Hammer, le producteur de la série, se serait senti obligé de lui dire qu’il ne devait pas voir cette décision comme une « situation où l’homme noir perd et la femme blanche gagne » (étonnant que l’acteur pense l’inverse…).

 

photo, Ali Larter, Leonard RobertsPas d'alchimie ? C'est ciao

 

Cette question de représentation ethnique dans l’équipe questionne d’autant plus que, dans la suite de sa tribune, l’acteur a expliqué qu’il n’y avait aucune personne noire chez les scénaristes. Il a également affirmé que, lors de shooting photo, les trois seules personnes noires du casting étaient systématiquement poussées au fond ou sur les côtés.

Cette tribune n’est pas restée sans réponse : le créateur de HeroesTim Kring, a même reconnu qu’il portait un regard très différent sur le monde d'aujourd’hui qu'à l'époque. Il a confié qu'il comprenait donc que le manque de diversité dans les équipes avait pu contribuer au manque de sensibilité décrit par l’acteur. Une réaction qu’Ali Larter a d’ailleurs soutenue puisqu’elle a également réagi aux dires de Leonard Roberts, lui témoignant son respect, son admiration et se disant attristée d’apprendre le ressenti du comédien sur l'ambiance des plateaux de Heroes et la relation qu’ils entretenaient. 

 

Tout savoir sur Heroes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Rorov94M
22/12/2020 à 23:19

T'inquiète,ça cicatrise.
Demande à ton pote théo...

24Kara
22/12/2020 à 23:08

Tu es ridicule sombre trol que tu es

Rorov94M
22/12/2020 à 00:34

@24cacara ou l'éloge du «oin-oin».
Quand je pense à ce monde de méchants blancs où même les icônes monochromatiques(007,SUPERMAN,JOHN MC LANE,RAMBO...)ne sont que le reflet d'une post colonisation....blablabla...
Bref,j'imagine que tu correspond au profile cité dans un sketch de COLUCHE(un blanc italien) et que pour toi «ça va être très très dur!»
Va rejoindre ces s... boules de la ldna et son gourou violeur d'handicapés.
Ou faire des featuring sur le prochain nique con(rade).
Ou une touze avec tata christiane,obono,rokaya,assa,camilla,kasso,lilian....
Ou fermer ta g.....

24Kara
21/12/2020 à 16:29

@opale bah alors tu m'écris un roman pour me répondre c'est mignon blague appart désolé si tu t'es senti agresser mais j'ai juste donné un avis que tu pourra jamais comprendre puisque vous voyer sa comme de la victimisation (un peu comme se que tu viens de faire?) chaque intolérance quels qu'elle soit est intolérable mais voir des commentaire blessant comme les tiens sa donne pas vraiment envie sourrir
Paix sur toi, bonne journée


@fuck you too go To sleep je tai rien demandé le fils à papa

Opale
21/12/2020 à 12:43

Hahaha!!@24Kara, tout faux, tout faux! L'Opale c'est un papier et c'est en rapport avec mon métier. Mon profil est l'exact contraire de ce que tu crois ou fantasme. Tu es fatigué? Pense un peu à d'autres qui sont traités de racistes à longueur de journée simplement parce qu'ils sont... blancs! Donc dans l'imaginaire de gens comme toi ils sont forcément intolérants (bien sûr), riches (évidemment), célibataire (ben voyons), regardant TF1 (facile!) et ayant un passé douteux en terme de colonisation je suppose. Bah non, je ne suis pas comme cela et je n'ai pas l'âge requis pour avoir un historique malsain avec quiconque... En revanche il ne se passe pas une journée ou "les blancs" ne sont pas attaqués, taxés de racismes, d'intolérance, de préjugés et j'en passe. Je ne me sens pas concerné par ces attaques mais agressé, oui. Alors pour me changer les idées je vais écouter un peu de musique et, ça alors, il n'y a pas beaucoup de blancs dans les charts actuels (Et c'est un fan de Prince qui écrit). Je vais pleurer pour autant? Ben non. Aller, je vais regarder un peu de sport. Ah, mais c'est pareil dis-donc (et j'adore le football américain)! Je vais crier au scandale? Ben non. Tout ça pour dire qu'a force de hurler au racisme à tous bouts de champs et bien on le devient soi-même. Peace.

fuck
21/12/2020 à 11:58

24carats "Essayé d'être plus tolérant et d'arrêter cette mentalité fragile"
Et abruti toi apprendre le français , car toi pas comprendre.

24Kara
21/12/2020 à 08:58

@limpide il y a pas de haineux ici je donne mon avis aussi cru soit-il, dans aucun de les commentaire je ai utiliser le terme "petit blanc" et garde t'es conseil d'orthographe pour toi merci

@opale rien que le "pseudo" on sent bien le bobo célibataire qui regarde JT de pascal praud, tu me traite de racaille car je donne mon avis, je n'incite pas à la haine je suis juste fatigué de voir des commentaire blessant comme le vôtre, et puis pour toi parler du racisme, c'est chouiné bah bravo, après il viens donné des leçons de moralité
Essayé d'être plus tolérant et d'arrêter cette mentalité fragile

Bob
20/12/2020 à 16:06

Aujourd'hui il faut sortir le terme "fragile" en premier. C'est le nouveau point godwin.
Nous voyons toujours les mêmes catégories de gens se contorsionner et hurler de douleur face à la moindre frustration (nous sommes le miroir de leurs échecs) tels d'éternels enfants ils se roulent par terre tout en vous traitant de fragile (les médias instrumentalisent leurs jérémiades en appuyant à leur guise sur le bouton ON/OFF).

Yo man
20/12/2020 à 09:51

Le cas des États Unis est vraiment particulier en la matière. Les blancs pas plus que les noirs n’ont quoi que ce soit à faire la bas ! Les blancs ont colonisé, décimés les indiens dont tout le monde se fout y compris les noirs et qui sont pour le coup les vraies premières victimes (il suffit de relire la vraie destinée de Pocahontas en Angleterre) ; ensuite les blancs ont fait venir des noirs vendus par d’autres noirs ou des arabes par paquets dans un business très lucratif avant des les réduire en esclavage pur et simple (la case de l’oncle Tom) et que tout cela se termine par une guerre civile (fin 1865 donc il y a 150 ans seulement) qui fait 700 000 morts ! Depuis les états du Sud font petit à petit amende honorable et le racisme ne disparaît pas d’un coup de baguette façon Harry Potter.
Signe d’encouragement outre le fait qu’il y a une véritable elite noire mondialement reconnue aux États Unis (notamment dans le ShowBiz) que Goldman Sachs ait eu un CEO noir et que Barack Obama ait été élu 2 fois président les choses s’améliorent peu à peu. C’est normal que face à une police avec des bavures raciste ça proteste. Ce qui est moins normal c’est bien sûr la victimisation a l’envers ou comme toujours la victime devient le bourreau car il ne faut pas rêver être noir ne fait pas de vous un être humain meilleur qu’un blanc un jaune un rouge etc. Comme partout il y a des gens biens des opportunistes des petits et des affreux

Opale
20/12/2020 à 08:37

24Kara rien que le pseudo... on a déjà compris que l'on là de la bonne racaille bien victimisée prompte a chouiner au moindre bobo. Une fois de plus en arguant du racisme à tous bouts de champs, en victimisant, vous créez du clivage, du communautarisme et vous nous dressez les uns contre les autres. Vous parlez de racisme mais vous jouez le jeu des extrémistes de tous bords! Arrêtez de vous définir par votre couleur de peau ou votre religion, soyez justes des humains. Ou essayez en tous les cas.

Plus

votre commentaire