Star Wars : pour Francis Ford Coppola, la Guerre des Étoiles nous a privé du talent de George Lucas

Mathias Penguilly | 13 décembre 2020
Mathias Penguilly | 13 décembre 2020

Le réalisateur du Parrain regrette que George Lucas n'ait jamais rien fait d'autre, après avoir lancé sa franchise cultissime.

Une dizaine de séries dérivées de l'univers Star Wars ont été annoncées par le géant Disney cette semaine, prouvant une fois encore que l'univers créé par George Lucas est une source inépuisable de créativité. Du retour d'Obi-Wan et Anakin (campés respectivement par Ewan McGregor et Hayden Christensen) à la série dérivée centrée sur la jedi Ahsoka Tano (avec Rosario Dawson dans le rôle-titre), cette fin d'année 2020 amène son lot de bonnes nouvelles pour les plus grands fans de la Guerre des Étoiles.

En termes de rentabilité et d'attachement du public, impossible de concurrencer l'univers Star Wars. Grâce au succès du premier volet, George Lucas n'a d'ailleurs pas eu besoin de sortir de sa zone de confort : depuis 1977, son créateur n'a réalisé que quatre films (le premier volet de la franchise, ainsi que les trois épisodes de la prélogie). Un des proches de George Lucas regrette à présent que la saga l'ait empêché de réaliser d'autres longs-métrages.

 

Photo Ewan McGregor, Hayden ChristensenL'heure de la revanche a bientôt sonné

 

Lors d'un entretien avec le magazine américain Vulture, Francis Ford Coppola a ainsi laissé entendre que Star Wars avait empêché George Lucas de montrer ce dont il est capable :

"Il a créé quelque chose qui a apporté beaucoup de joie, de bonheur, de plaisir et même de la sagesse, à tellement de monde. Peu importe les bénéfices qu'il en a tiré, il les a vraiment mérités. Il y a quelque chose qui me chagrine, c'est qu'il n'a pas fait les autres films qu'il voulait faire. George est une personne brillante et talentueuse. Il n'y a qu'à regarder American Graffiti et d'observer toutes les innovations [qu'il a apportées]. On aurait dû en avoir plus.

[Je lui ai déjà dit qu'il aurait dû faire plus de films]. J'en suis à un point où je me suis lassé de lui dire. Je le vois comme mon petit frère."

 

photo, Anthony DanielsEt si Star Wars nous avait privé de George Lucas ?

 

Les deux cinéastes sont amis depuis très longtemps. À la fin des années 60, ils fondent ensemble le studio American Zoetrope, par le biais duquel Lucas réalisera THX 1138, son premier long-métrage en 1971. Le film fait un bide. Le jeune réalisateur prend ensuite son envol et fonde Lucasfilm. American Graffiti, son deuxième film rencontre son public et ouvre la voix à son prochain projet : une fresque de science fiction. La suite, on la connaît.

Pendant ce temps, son acolyte reste à la tête du studio. Les derniers films de Francis Ford Coppola (L'Homme sans âge, Twixt, Tetro) ainsi que ceux de ses proches ont tous été produits sous la bannière d'American Zoetrope. Âgé de 81 ans, le réalisateur vient de sortir une version remontée du dernier volet de sa célèbre trilogie Le Parrain. Baptisée La mort de Michael Corleone, cette nouvelle version est disponible en Blu-Ray depuis le 8 décembre 2020.

Tout savoir sur Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

alulu
14/12/2020 à 17:46

Fraîcheur de Jar Jar

Si il avait été attaché à ses œuvres, je ne pense pas qu'il les aurait vendu après il y a sûrement des offres qui ne se refusent pas mais bon il n'est pas à la rue non plus. Il ose même dire pendant que le monde enrageait sur la dernière trilogie en date, qu'il avait eu quelques idées sur une éventuelle suite et ronchonnait presque parce que l'équipe en place ne l'avait pas consulté. C'est clairement du foutage de gueule et puis dans la manière, je trouve sa façon mal-venue, limite pas très classe.

Il a tout de même retouché numériquement sa trilogie pour qu'elle colle au mieux à celle qui allait venir par la suite et remisé l'ancienne au placard, pas très sport pour un réalisateur. Ces petites choses misent bout à bout me font penser qu'il agit plus en caisse enregistreuse qu'en réal. Il est sûrement talentueux mais je crois bien que le cinéma ne le motive pas tant que ça.

Pour finir
14/12/2020 à 15:18

@ Nyl
Rey spect donc !

Rey volution
14/12/2020 à 15:15

@ nyl
Vous avez tout à fait raison je parle de la prelogie et pas de la postlogie ; erreur de frappe !
Postlogie : création hybride entre un reboot (d’où le choix tout indique de JJ maître en hommage cinématographique) et une création qui boucle la saga
Maladresse de Disney de ne pas avoir ecrit la postlogie d’un coup et d’avoir laissé une forme de choix aux réalisateurs
Pas si grave devant la splendeur visuelle du spectacle les personnages attachants (Rey habilitation) et l’histoire au final très logique (mais on en a déjà parlé mille fois ici avant)
Épisode 7 Rey surrection
Épisode 8 Rey volution
Épisode 9 Rey tropedalage
Sans trop de dommages toutefois
Vous avez raison la partition de Williams et en dessous des précédentes trilogies (l’âge ?)
Toutefois, pour avoir vu l’épisode 7 en ciné concert à la Villette c’est fabuleux

JL
14/12/2020 à 08:07

Comment ça, George Lucas n'a rien fait d'autre comme film? Et Howard, vous en faites quoi? :D

Birdy
13/12/2020 à 23:23

Star wars, cest aussi la 1ere Trilogie qui se tient à l'époque, avec une osmose magnifique entre diverses influences, de figures clés du conte, du cinéma asiatique, et du popcorn spectaculaire américain dans une science fiction en pleine réinvention.
Lucas a été visionnaire, mais le prix à payer fut un dégoût total des tournages.


13/12/2020 à 22:23

Je ne crois pas, non. Si GL n'a réalisé que le premier volet, c'est parce qu'il a fait un burn out géant sur le tournage et qu'il a failli finir chez les dingues. Il faut dire qu'il n'avait rien délégué à personne et qu'il faisait tout, y compris dans le volet technique. Il a ensuite décidé de ne plus refaire cette erreur et de confier à d'autres la réalisation de ses films.

Saviez-vous aussi que c'est à cause de Lucas si FFC a réalisé le Parrain ? Malgré les critiques, THX 1138 a été un four au box office et FFC s'était porté garant pour Lucas. L'échec l'a mis en banqueroute et FFC a été obligé de réaliser le Parrain pour éponger ses dettes alors qu'il ne voulait pas entendre parler du film. Le plus fun, c'est qu'ensuite, il lui a aussi offert de réaliser un certain Apocalypse Now avant de se raviser vu que les deux réalisateurs n'avaient pas la même vision du film. Chewbacca au VietNam, cela aurait génial je trouve...

Nyl
13/12/2020 à 21:56

@Fraîcheur de GL

Oh que non...Le réveil de la Force, c'est un 4.5 grossier, voulant a tout prix toucher le côté nostalgique. (Ca donnait une idée de l´"ambition " de Disney ). Ils ont même filmé 2n pelicule , pour surfer sur ce côté nostalgique.

Le 8, c'est un 5 déguisé, avec des idées de la prelogie.

Le 9, c'est tellement le bazar, scénaristiquement et wtf , avec l´appel Skype de la force user n'importe comment, que je me demande comment on peut le défendre.

La musique...Rien...Le néant. Williams n'a pas été très inspiré et ça se voit.

Réalisation...ouais. seul point qui est sauvable..tout le reste, c'est une catastrophe.

Nyl
13/12/2020 à 21:47

@Fraicheur de Jar jar

Tu trolles, j'espère ? Ce que tu nous décris, c'est la prelogie, pas la postlogie.
La république, dans cette dernière, n'a pas duré deux minutes dans le 7.

Kyle Reese
13/12/2020 à 21:22

Perso ce que j'aimerai toujours dans Star Wars Un nouvel espoir version original c'est son coté totalement novateur, artisanal, indépendant, naif. Un film qui croit totalement au pouvoir de l'imaginaire et qui en l'espace de 121 mm arrivait à nous faire croire à un univers galactique mille fois plus vaste que ce qu'on voyait à l'écran avec l'effet de suggestion. L’Empire et le Retour ont perfectionné les techniques mais le coté artisanal étaient encore bien présent.
La scène finale du Retour avec montage alternatif de 3 scènes de combats avec des échelles et enjeux dramatiques différents étaient totalement inédit à l'époque. Un véritable chef-d’œuvre de montage jamais égalé pour ma part.

Oui, Lucas aurait pu faire autre chose, mais c'était son bébé et il a voulu l’accompagner et le faire grandir le plus longtemps possible. La trilogie originale gardera à jamais une place sacré dans mon cœur. Pas envie de parler ici des autres trilogie. Rogue One et The Mandalorian sont de vraie réussites et que Solo n'est pas si mal. Tient pas de Jedi dans ces 3 prods, ceci explique peut être cela.

Jarjar37
13/12/2020 à 18:54

Star wars et pour moi le meilleur space opéra, mais c'c'est vrai que les premiers faisais plus rêvé, on savait qu'and allant voir star wars on verrai un truc de dingue, que ce soit l'univers ou des effets spéciaux complètement d'avant garde, bref star wars à l'époque avait 20 ans d'avance ce qui n'est plus le cas, mais je pense que j'aimerais toujours, moins fort bien sur

Plus

votre commentaire