Justice League : le film devait bien introduire un groupe de méchants DC (et ce n'est pas la Suicide Squad)

Antoine Desrues | 9 décembre 2020
Antoine Desrues | 9 décembre 2020

En attendant le Snyder Cut, on en apprend toujours plus sur les plans originaux de Warner avec le film Justice League.  

C’est un euphémisme que de présenter le DCEU de Warner Bros. comme un bordel sans nom. À vouloir damner le pion à Marvel trop vite, les super-héros de DC Comics ont peiné à trouver une logique interne, en particulier à cause du trop-plein de Batman v Superman (on vous renvoie à notre dossier sur le film), et les remaniements incessants de Justice League.

Désormais tourné vers des œuvres plus indépendantes comme Joker, Warner a annulé dans la foulée le projet d’un film solo Batman réalisé par Ben Affleck, qui incarnait alors le personnage à l’écran. Depuis, Matt Reeves a plus ou moins repris les rênes du projet, avec un nouveau scénario, et surtout, un nouvel acteur : Robert Pattinson.  

Il faut d’ailleurs reconnaître que là où Marvel a souvent brillé pour ses choix de comédiens parfaits, DC a parfois trébuché dans ce domaine (oui, on pense à Jesse Eisenberg en Lex Luthor). Pourtant, la scène post-générique de Justice League a été l’occasion de présenter, pour la première fois à l’écran, le méchant Deathstroke, un mercenaire ultra-cool incarné par le charismatique Joe Manganiello.

 

photo"On se fait un Kems ?"

 

Dans une interview pour Yahoo Entertainment, l’acteur a révélé que cette scène avait été transformée durant les reshoots opérés par Joss Whedon. À l’origine, la rencontre entre Slade Wilson (le vrai nom de Deathstroke) et Lex Luthor devait annoncer le futur film Batman d’Affleck, dans lequel il aurait été le méchant principal.  

“Je pensais que la scène avait été supprimée. Mais [le producteur] Jon Berg m’a appelé et m’a dit ‘On a retravaillé la séquence et on l’a réintégrée’. […] Ils ont retourné tous les dialogues de Jesse pour teaser Justice League Part 2, qui allait être à propos de l’Injustice League. Tous ces dialogues étaient à l’origine autour de Batman, et ça a été modifié pour des répliques comme ‘Ne devrions-nous pas avoir notre propre ligue ?’”  

Pour rappel, avant d'avoir quitté le projet, Zack Snyder prévoyait de faire de Justice League un film en deux parties, introduisant le grand méchant Darkseid (ce qu’on devrait d’ailleurs voir dans son Snyder Cut). Visiblement, Warner a changé ce plan avec le départ du cinéaste, pour plutôt se pencher sur une grande association des méchants de DC.

 

Photo DeathstrokeOn a envie de le voir ce Deathstroke

 

Dans les comics, les membres fondateurs de l’Injustice League ne sont autres que Lex Luthor, le Joker et Cheetah (qui va apparaître dans Wonder Woman 1984). Un moyen simple pour le studio de lier ses divers films, en réunissant des personnages comme Deathstroke, mais aussi Catwoman, Poison Ivy ou encore Black Manta (aperçu dans Aquaman).  

En tout cas, la performance de Joe Manganiello ne devrait pas s’effacer aussi facilement, puisqu’une photo de lui a été dévoilée avec un nouveau look bien classieux. Il a en effet été rappelé par Zack Snyder pour participer aux reshoots du Snyder Cut, qui devrait sortir sur HBO Max en 2021.

 

photo, Joe ManganielloCoeur de rocker

 

Par ailleurs, le projet Batman abandonné devait donner lieu à un spin-off sur Deathstroke, pour lequel la réalisation a un temps été confiée au génial Gareth Evans (The Raid). Pour Manganiello, le Snyder Cut a été une opportunité intéressante de revenir à son super-méchant, de l’améliorer (le Mohawk badass, c’était son idée) et peut-être d’aller plus loin : 

“J’espère que ça va raviver l’intérêt des fans au point de vouloir découvrir cette version du personnage et la voir racontée. On a débarqué avec une origin story qui a rendu folles toutes les personnes à qui je l’ai pitchée. Il y a eu tant de versions du personnage au fil des années, et je voulais juste lui apporter ma patte.”  

L'acteur s’est également confié sur le scénario du Batman de Ben Affleck, et le concept avait l’air excitant, comme on l’a expliqué dans notre article.  

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

24Kara
21/12/2020 à 16:50

@thebeast vu comme tu t'ennuies à faire le prof de français va regardé gang or London en vo un peu d'anglais sa fait pas de mal

The Beast
11/12/2020 à 10:28

@24Kara

toi tu ne fais*

sous-estimé*

Wilson
10/12/2020 à 17:52

@Maski mask Gang Of London est une dinguerie

24Kara
10/12/2020 à 13:23

@The beast toi tu fait jamais de faute d'orthographe toi mdrrr

Gareth Evans est un réalisateur sous estimée

The Beast
10/12/2020 à 09:31

@Maski mask

Si j'étais*

Maski mask
09/12/2020 à 18:52

Je serais la Warner j'aurais remis le projet deathstroke que les rail avec GARETH EVANS a la réalisation je serais curieux de voir se que va donner en espérant un film violent et RATED R avec des scène de combat épique.

Pour les fans de gareth evans je vous recommande GANG OF LONDON

votre commentaire