Johnny Hallyday : le biopic sur le chanteur a perdu son réalisateur... mais déjà trouvé son remplaçant

Gael Delachapelle | 6 novembre 2020
Gael Delachapelle | 6 novembre 2020

Olivier Marchal a déclaré, récemment, avoir quitté le projet de biopic sur le chanteur. Mais le studio aurait déjà trouvé son remplaçant.

Il avait fallu attendre peu de temps avant de voir apparaître un projet de biopic autour du chanteur Johnny Hallyday, star française légendaire du XXe siècle, qui aura autant brillé dans la musique qu'au cinéma, où il a su jouer de son image protéiforme pour endosser pléthore de rôles dans le septième art.

Que ce soit en cowboy surhumain dans Le spécialiste de Sergio Corbucci, en enquêteur qui porte l'imper dans Détective de Jean-Luc Godard, ou en tueur à gages assoiffé de Vengeance, dans le polar de Johnnie To. Le chanteur a même été jusqu'à s'auto-parodier pour Guillaume Canet, dans son égo trip Rock'n'roll, même si c'était un peu gênant, mais passons. Donc, rien de surprenant à l'idée qu'un studio veuille transposer la vie de Johnny Hallyday au cinéma. 

 

VengeanceIl a vraiment la classe Johnny, dans Vengeance...

 

Et aux dernières nouvelles, c'était Olivier Marchal, réalisateur de 36 quai des OrfèvresMR 73, ou encore Bronx, actuellement sur Netflix, qui devait s'y coller, annoncé par Le Figaro lors du précédent confinement. Et finalement, à l'heure du reconfinement, on a appris que ce dernier avait quitté le projet. En effet, selon Le Parisien cette fois, le réalisateur de Gangsters aurait jeté l'éponge, en grande partie à cause des histoires de famille à gérer pour ce biopic, selon ses mots :

"On m'a abordé durant le confinement pour faire un biopic sur Johnny Hallyday. J'ai eu la chance de le connaître, je l'aimais beaucoup, c'était une grande vedette, et j'étais très flatté de cette demande. Mais j'ai laissé tomber, je ne voulais pas rentrer dans des histoires de familles."

Toutefois, malgré le départ du réalisateur, le biopic n'a pas été jeté aux oubliettes, puisque dans la foulée, Paris Match a également annoncé que l'acteur et réalisateur Jalil Lespert allait reprendre le projet. Le cinéaste a déjà touché à l'exercice du biopic puisqu'il avait mis en scène Yves Saint Laurent en 2014, ce qui avait valu à Pierre Niney le César du meilleur acteur. Selon les informations de Paris Match, le cinéaste serait par ailleurs actuellement en couple avec la veuve du chanteur, Laetitia Hallyday. Plus facile de gérer les affaires de famille ainsi sans doute.

 

Photo Johnny HallydayQui de mieux pour jouer Johnny Hallyday... que Johnny, dans Rock'n'roll

 

Si Olivier Marchal est, a priori, partir car il ne voulait pas rentrer dans les affaires de famille, il semblerait que que ça ne fasse pas peur à Jalil Lespert qui pourrait avoir choisi son camp. Du coup, le biopic autour du chanteur sera-t-il une oeuvre christique à l'effigie du chanteur, sans aucun recul, contrôlée par les membres de la famille Hallyday ?La question a lieu de se poser.

On ne sait pas grand chose de plus, pour le moment, sur ce fameux projet de biopic. En attendant d'en apprendre plus, vous pouvez retrouver Bronx, la dernière réalisation d'Olivier Marchal, sur Netflix, avec notre critique disponible par ici. Et Simon vous explique pourquoi c'est un carton, dans notre vidéo.

Tout savoir sur Johnny Hallyday

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Angra
12/11/2020 à 21:34

lâcher nous la grappe avec Halliday. Je n’ai jamais apprécié cet ”artiste”. Je me dois quand même de reconnaître que même après sa disparition, ce mec reste une sacrée pompe à fric pour bcp de personnes. Enfin moi il ne m’a jamais coûter un centime.

Galt
08/11/2020 à 09:25

Un biopic sur un des "artistes" les plus médiocres de sa catégorie, lol.
Ils sont aux bout de leur vie les producteurs...
On s'en fous de la vie des Hallyday, et encore plus de Johnny.
Bref, un biopic à venir sur le roi des beaufs, que tous les beaufs de France vont s'empresser d'aller voir, quelle tristesse...

Actar
07/11/2020 à 19:22

Avec Balasko en Mamie Rock !!

beyond
07/11/2020 à 12:20

Peut-être que Valérie Lemercier pourrait s'en charger. Elle serait ainsi devant et derrière la caméra.

Kyle Reese
07/11/2020 à 11:11

Toute cette histoire de famille, depuis le début ça "pue" le fric et les intérêts financier.
Que le nouveau copain de la "malheureuse" veuve de Johnny Halliday s'occupe de faire un biopic, on aura tout vue. C'est indécent et d'un glauque mais on n'est plus à ça près. J'ai jamais été fan du chanteur, mais reconnais certaines grandes qualités dont la puissance vocal incroyable. Johnny restera une marotte, source financière pour bcq pendant encore bien longtemps.

Birdy
07/11/2020 à 08:54

et ils confieraient le rôle principal à Jean Baptiste Guégan, sosie vocal de la star...

Moijedis
07/11/2020 à 05:32

Le gars qui se tape l’ancienne femme de johnny . Il n’y a que moi qui trouve ça malsain ?

Johnny idole en plastique pour boomer
06/11/2020 à 20:29

le Hallyday , il declare tranquillment en interview tv qu'il a vendu son Ame a Satan comme 100% des actreurs chanteurs, et autres artistes
faites un film sur les coulisses du showbizz..

Sanchez
06/11/2020 à 19:59

C’est quand même formidable que ce soit le mec qui ait pris le relai avec Laëtitia qui fasse le film

Sanchez
06/11/2020 à 19:58

Promotion canapé

Plus

votre commentaire