Bronx sur Netflix : pourquoi c'est un carton ?

La Rédaction | 5 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 5 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Quand un des réalisateurs les plus populaires de France cartonne sur Netflix, on se penche sur la question. Et ça tombe bien, parce qu’on est attaché au cinéma d’Olivier Marchal ambassadeur du polar rugueux, avec ses flics violents, ses policiers corrompus, ses juges louches et ses grosses bastos. 

Petite plongée dans le monde du polar, pourquoi nous l’aimons, et le célébrons. Et ça fait tout un Bronx, surtout quand on laisse Simon nous improviser une vidéo sur la question.

 


 

 

Tout savoir sur Bronx

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
VicShane
08/11/2020 à 00:35

Olivier Marchal à fait toute sa carrière en copiant absolument tout de the shield (braquo...) et il continue

Cam0804
07/11/2020 à 09:26

Incroyable de vouloir surfer sur la vague alors que vous aviez fait un article assassin et scandaleux sur ce film qui est si bon. Opportuniste à souhait.

Tdm
07/11/2020 à 09:19

Ce film est le grand navet de l'histoire. Il a fait soit disant un carton, alors que tout mes collègues qui l'ont visionnés ont pensés la même choses que moi. Ce film est nul avec les acteurs qui ressemble à rien avec un vocabulaire très limité. MR Marchal se n'est plus ça le monde de la police, nous ne sommes dans les années 80. Les picolos, corrompus etc.... Arrêtez ses films ou alors retourner en immersion dans la vraie vie. On crorait un film offert à l'époque quand on acheté un magne

Gepero24
07/11/2020 à 08:33

Super film français pour ma part , du début jusqu'à la fin ...

Cléa93
07/11/2020 à 06:59

Vous êtes drôles à vous acharner sur ce film après avoir défendu « Balle Perdue » polar bourré d’incohérences peuplé de personnages à la psychologie sommaire. Pourquoi Bronx fait un carton? Parce que même un Marchal mineur reste un Marchal. Un film avec du coffre et un minimum de souffle.

Simon Riaux - Rédaction
06/11/2020 à 17:15

@Pote

Comme le dit Geoffrey, la proportion, par rapport aux articles écrits, est extrêmement faible.

Tout simplement, il ne s'agit pas du tout de substituer la vidéo à l'écrit, et on n'a pas modifié la quantité de papiers produits chaque semaine. On essaie plutôt d'utiliser la vidéo comme un moyen de ramener vers le site un public qui ne le connaît pas ou ne le visiterait pas sans cette corde à notre arc.

On n'est donc pas prêt de diminuer les bons vieux articles à l'ancienne.

Geoffrey Crété - Rédaction
06/11/2020 à 17:07

@Pote

"Vous n'allez faire plus que ça ?"
2 ou 3 news avec nos vidéos YouTube, sur une petite centaine d'articles par semaine, ça devrait aller je pense :)

Pote
06/11/2020 à 11:50

Vous n'allez faire plus que ça, des articles qui pointent vers une vidéo YouTube ? Pitié, non !

Ankytos
06/11/2020 à 10:15

Vidéo intéressante même si je vous trouve un peu dur avec le film. Il a des défauts que vous pointez notamment l'image qui n'est effectivement pas terrible. La scène de fusillade de nuit est non lisible et c'est dommage vu son importance dans l'histoire. Sans doute est-ce vrai que le film gagne à être vu à la maison.
Il n'empêche qu'avec ses défauts cela reste sympa à voir et si c'est peut-être un peu un plaisir coupable, je trouve exagéré de le voir comme un nanar. Mais peut-être suis-je simplement une de ces personnes trop bien disposé à l'égard d"Olivier Marchal :)

S.R
06/11/2020 à 08:27

Inspiré de fait réels expliqué par Olivier Marchal ce film noir reflet la violence d aujourd'hui et la fin montre bien que dans ce monde quand on veut le pouvoir on le prend !!!!!

Plus
votre commentaire