Films

Peninsula : la très attendue suite de Dernier Train pour Busan est repoussée

Par La Rédaction
15 octobre 2020
MAJ : 17 octobre 2020
7 commentaires
Affiche officielle

Les dernières mesures pour contrer la pandémie commencent déjà à faire des victimes, parmi lesquelles l’inespéré Peninsula de Yeon Sang-Ho.

MISE A JOUR : Peninsula sortira finalement le 21 octobre.

Sale temps pour les distributeurs et exploitants français. Alors qu’ils se remettaient à peine des conséquences du confinement et de la fermeture des cinémas, une suite de décisions et de mesures sont venues remuer le couteau dans la plaie.

Alors que les blockbusters américains prévus pour la fin d’année ont tous migré vers l’horizon rassurant de 2021, et que Disney leur a adressé un sacré pied de nez en annonçant se consacrer désormais principalement à Disney+, service sans intermédiaire, en concurrence avec l’expérience salles, les mesures annoncées le 14 octobre dernier par Emmanuel Macron n’ont pas du tout arrangé les choses.

 

photoQuand tu es encore dans la rue à 20h59

 

Plusieurs zones stratégiques du pays sont désormais sous le coup d’un couvre-feu à partir de 21h, limitant logiquement les possibilités pour les professionnels de l’industrie. Les films prévus lors des quatre, voire six, prochaines semaines risquent de souffrir de ces décisions ayant causé la colère des distributeurs. Ces derniers sont donc forcés d’agir, et c’est ARP Selection qui a ouvert le bal, avec la très attendue suite de Dernier train pour BusanPeninsula.

Le long-métrage de Yeon Sang-Ho, déjà sorti depuis belle lurette en Corée du Sud et aux États-Unis et prévu initialement pour le 21 octobre, ne débarquera finalement pas avant le 16 décembre 2020, après l’hypothétique fin de la période de couvre-feu. Un choix justifié par « l’importance des séances du soir », sacrifiées pour enrayer la crise sanitaire.

Si toute la France n’est pas directement concernée par ces mesures, chaque Français (cinéphile) pâtira forcément de leurs conséquences. Car Peninsula n’est qu’en tête de la première ligne et on se doute que l’agenda cinéma à venir, pourtant très prometteur, va complètement être bouleversé. À la prochaine, du coup.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Peninsula
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
reth

Autant j’ai aimé dernier train pour Busan…Autant celui ci…Bof mais vraiment trés bof.

Thierry

Les tickets de cinéma et les billets de théâtre pourraient tout à fait faire office d' »attestation »… !!! Tout un secteur qui compte des milliers d’emplois pourrait continuer à travailler. Et un espace de liberté serait préservé…

Bilijoe

Un style différent du premier opus, des rendu 3D plus proche du jeu vidéo parfois, mais ça reste un très bon divertissement.

Driss

« Les tickets de cinéma et les billets de théâtre pourraient tout à fait faire office d’attestation », effectivement ils y réfléchissent et cela fait sens quand la séance se termine après 21h.

Mais concernant Peninsula, le challenge était énorme après Last Train To Busan mais qu’est ce que c’est mauvais.

Hova23

Franchement il est nul surtout face au premier, le dernier train pour Busan…on retrouve pas l’ambiance et les bonnes idées du premier. Des effets spéciaux numériques digne d’une cinématique JV PS2. Dur..le 1 était tellement bien pourtant. je comprends même pas comment on arrive à ça. Par exemple, les 28 jours / 28 semaines sont plus réussit même si très différent mais c’est pas le même réal entre les 2 donc tu sais que ça sera différent. Là…j’ai pas compris.