The Dark Knight Rises : Nolan a coupé une scène trop violente pour sauver la carrière du film

Gael Delachapelle | 23 septembre 2020 - MAJ : 23/09/2020 18:18
Gael Delachapelle | 23 septembre 2020 - MAJ : 23/09/2020 18:18

Un acteur de The Dark Knight Rises a affirmé qu'une scène du film a été coupée au montage, car elle était beaucoup trop violente. 

Alors que Tenet de Christopher Nolan est toujours actuellement dans les salles, en train de se casser la figure au box-office après trois semaines d'exploitation, notamment à cause de la pandémie. Toutefois, c'est un autre film du réalisateur, sujet à de nombreux débats aussi, qui revient sur le devant de la scène cette fois : The Dark Knight Rises.

Depuis sa sortie en salles, le film a régulièrement été décrié par les fans, que ce soit pour ses incohérences scénaristiques pointées du doigt, la mort de Marion Cotillard, injustement moquée, et bien d'autres raisons un peu stupides de se moquer d'un film qui, s'il n'est peut-être pas l'immense final attendu, n'en demeure pas moins une conclusion plus que satisfaisante à une trilogie super-héroïque désormais culte.

 

photo, Christian BaleQuand le Batman entend du mal de The Dark Knight Rises... 

 

Une trilogie qui revient de nouveau sur le devant de la scène, grâce à l'acteur Matthew Modine, l'interprète de Peter Foley, bras droit du commissaire Gordon dans le troisième volet de la trilogie. Vous devez par ailleurs probablement vous rappeler de sa mort en hors champ dans le climax du troisième film avec un cut sur le personnage de Talia Al Ghul (Marion Cotillard) à l'intérieur d'un véhicule qui donne l'ordre de tirer. En un cut, le personnage passe de debout en train de viser sur le véhicule avec son arme à son corps étendu par terre, sans aucun impact de balles alors que le pauvre homme vient de se faire cribler de balles par un énorme véhicule militaire.

Une mort hors champ largement ignorée par les haters plus occupés à s'acharner sur la mort de Talia et qui pourtant cache un énorme choix en coulisses. En effet, ce cut a permis au film de conserver la classification PG-13 (interdit aux moins de 13 ans non accompagnés d'un adulte), et d’éviter une classification NC-17, soit bien pire que le fameux Rated R. Le film aurait ainsi été interdit aux moins de 17 ans (accompagnés ou non) ce qui aurait été tragique pour la carrière du film dans les salles.

 

photo, Morgan Freeman",Mais ce n’est pas de ma faute si j'ai raté ma mort..."

 

Dans un épisode du podcast ReelBlend, l'acteur Matthew Modine est donc revenu sur la mort de son personnage dans le film, qui devait initialement être écrasé par le véhicule de Talia, lorsqu'elle prend la fuite juste après la mort de Bane (Tom Hardy). Une mort finalement changée en un simple cut comme il l'explique : 

« Tout ce qu'ils ont fait, c'est au final faire un cut, et je suis mort par terre. Mais c'était tellement violent. Le gars qui me doublait était écrasé par la voiture. Ils ont mis quelque chose en plexiglas sur le devant de la voiture et il se l'est prise. Il avait des cordes pour être soulevé en l'air, mais il est monté et ils l'ont laissé tomber d'environ 15 mètres de haut, et le bruit de son corps frappant la rue pavée devant la Bourse de New York... c'était écoeurant. 

Je me rappelle avoir regardé Christopher Nolan quand il était en train de filmer et son visage est devenu pâle. Il faisait genre : "OK, passons à autre chose. On a ce qu'il nous faut", mais en vrai c'était plus : "Oh mon dieu, est-ce que ce gars va se relever ? Est-ce qu'il va bien ?". Nolan a dit que s'il avait voulu mettre cette scène dans le film, il aurait obtenu une classification NC-17 [interdit aux moins de 17 ans, ndlr] parce que c'était beaucoup trop violent. »

 

photo, Matthew Modine, Joseph Gordon-Levitt"Merde, il a pris vraiment chère le doubleur !"

 

Difficile d'estimer vraiment le degré de violence de cette séquence sans avoir été sur le plateau, mais une chose est sûre, il devait être impressionnant pour que Nolan se voie obligé de couper au montage cette scène pour éviter le NC-17 fatidique. Après, quand on voit certaines scènes du dernier Joker, on se dit que les échelles de classification sont parfois bien mystérieuses... 

En attendant, si vous voulez savoir ce que l'on pense de Tenet, le dernier film de Christopher Nolan, notre critique est disponible par ici. Et malgré ses quelques défauts, on défend le troisième volet décrié de la trilogie Dark Knight dans notre dossier sur le film, disponible ici.   

commentaires

Simon Riaux - Rédaction
24/09/2020 à 09:24

@Pierre

La lecture de notre critique vous apprendra qu'on a rien contre Tenet. Ou aucun autre film.

Pierre
24/09/2020 à 07:01

EL c'est quoi votre problème avec tenet ? Vous pouvez pas faire un article sans tirer dessus, vous avez pas reçu d'invitation pour aller le voir gratuitement ?
C'est un des rares films dont le réalisateur a poussé pour la diffusion en ce moment. C'est les films qui désertent les salles qu'ils faut attaquer.

Slater-IV
23/09/2020 à 21:22

Le problème n'est pas la coupe en elle même, mais la façon dont elle est gérée.

Dans TDK, la coupe au moment de la scène du "why so serious" ( où le joker est sur le point de trancher la bouche du gars en face ) est complètement abusée.

Pourquoi faire monter une telle tension, que ce soit à travers les dialogues, où la musique stressante en diable, pour au final opérer une vieille coupe à l'arrache, où ni sang, ni vision du corps qui tombe suite à l'action, n'est visible.

Je me souviens d'un petit moment de flottement dans la salle, suite à cette coupe - plus que voyante - , assez malaisant, où le public semblait se demander "WTF ?".

Cela n'enlève rien à la qualité du film, mais le prive d'une scène indéniablement marquante qui, au regard du succès du film, aurait put devenir une scène culte du cinéma.

Matrix R
23/09/2020 à 20:18

Il aurait dû le mettre, ça nous aurait évité de voir ce fin fadasse

Emynoduesp
23/09/2020 à 20:12

Une des quelques scenes wouatzefeuquesques.
Nolan devrait regarder ses films et voir s il a d autres montages a proposer. Le rattrapage cut...

On parle des deux flics qui poursuivent Batman dans le tunnel? Tous les deux a la portiere de leur voiture quand le jeunot tire sur Batou (d ailleurs, je passe ou non sur le fait que le jeune ne connaisse pas Batman alors que ca ne fait que 8 ans qu il est porte disparu?) quand ils remontent dans la voiture, on a l impression qu ils etzaient alles faire un deposit cake derriere un pilier chacun dans leur coin.

Bon c est du chipotage, les films sont tres bons, mais quand je pense qu on se moque de Snyder a cause du Martha gate...Y en a qui on la mémoire courte.

Blondain
23/09/2020 à 18:46

https://www.youtube.com/watch?v=yucv7GB_lRo

Simon Riaux - Rédaction
23/09/2020 à 18:45

@delpiero971

Alors pour le coup, essentiellement, la MPAA ne se base pas sur la violence d'une idée ou d'un concept pour classifier, mais sur des données objectives très précises, comme la présence ou non de sang. C'est la raison pour laquelle on n'en trouve quasiment pas une goutte dans les Batman de Nolan.

Peu importe que le Joker charcute des visage ou embroche des hommes de mains à coups de crayons, pas de sang, pas de Rated R.

delpiero971
23/09/2020 à 18:41

C'est sur que prendre Bane aurait du emmener sur un film plus violent. Vous avez raison de parler des échelles de classification quand on voit Joker mais juste avant, le "joker " de Nolan qui ne faisait pas dans la dentelle. La scène du crayon par ex ne parait plus violente qu'un coup de voiture (qu'on a svt vu dans les Stallonne Die Hard ou les Swarzy...)

Kouak
23/09/2020 à 18:40

Bonsoir,
Eh oui... Dur métier que celui de cascadeur...
Il est certain qu'avec une doublure numérique cela ne serait pas arrivé...
Nolan, dans le respect de certains corps de métiers qui ont fait la part belle au cinéma d'action, de science fiction etc... Préfére préserver ces derniers pour éviter leur éradication par le tout numérique...
Cascadeurs, pyrotechnique...
Après, il y a toujours les risques qui en découlent...
Mais ça, tout bon professionnel qui se respecte les connait... Et en général les anticipe...
Mais il y a toujours le "facteur X".
Bref...

votre commentaire