Star Trek 4 : Chris Pine espère toujours revenir dans la saga malgré son futur incertain

Déborah Lechner | 1 septembre 2020 - MAJ : 01/09/2020 08:33
Déborah Lechner | 1 septembre 2020 - MAJ : 01/09/2020 08:33

Si on a de plus en plus de mal à croire que la franchise Star Trek a encore un avenir au cinéma, l'interprète du Capitaine Kirk lui est totalement prêt à reprendre son rôle.

Avec l'arrivée de Noah Hawley au scénario et derrière la caméra, les fans avaient enfin retrouvé l'espoir de voir un jour sortir le quatrième opus de la saga Star Trek, rebootée en 2009 par J.J. Abrams. Mais cet espoir a pris un sérieux coup dans l'aile au début du mois d'août par la nouvelle mise en pause annoncée par la Paramount, qui ne sait donc toujours pas quelle direction prendre après les résultats décevants du dernier Star Trek : Sans Limites de Justin Lin (343 millions au box-office mondial pour 185 de budget). 

Le projet patauge depuis quatre ans déjà, alors que la production semblait pourtant s'être mise sur les rails en optant pour un autre reboot qui aurait pu voir le casting des trois premiers films être remplacé par une nouvelle distribution. La récente mise à jour du blockbuster pourrait cependant impliquer un énième changement de cap, avec un retour au plan initial qui prévoyait une suite classique de la trilogie, avec le retour de Chris Pine et celui de Chris Hemsworth dans le rôle de George Kirk, le père de James T. Kirk.

 

Photo Star Trek - Chris Hemsworth"Mais décidez-vous à la fin"

 

L'acteur qui campe depuis le super-héros Thor dans le MCU a toutefois quitté le navire, apparemment pour des questions de crédibilité du scénario (officieusement pour une question de salaire) et la Paramount pourrait bien miser sur un spin-off pour tenter de faire redécoller la franchise. En bref, c'est un immense bordel et la seule certitude à ce jour, c'est que Quentin Tarantino a définitivement abandonné son projet fantasmé de Star Trek R-rated. 

Simon Pegg, qui incarne Scotty et a écrit le scénario du dernier opus, avait lui-même expliqué en mai 2020 qu'il ne savait pas si le film serait un jour réalisé, mais qu'il serait prêt à retenter l'aventure. Même son de cloche du côté de Chris Pine, qui n'est pas plus éclairé que son partenaire de jeu, mais semble tout aussi motivé à refaire un tour de la galaxie, comme il l'a déclaré dans le récent podcast Things Are Going Great For Me :

 

Photo Chris PineChris Pine, solidement accroché à son fauteuil 

 

"Je suis un peu la dernière personne à avoir découvert quelque chose. Je sais que la Paramount est en train de se restructurer un peu et d'effectuer une sorte de réorganisation majeure de l'entreprise. J'espère donc que lorsque toute cette poussière sera retombée, quelque chose de concret s'en dégagera et que nous nous mettrons au travail. J'aimerais beaucoup le faire".

La restructuration dont parle l'acteur concerne probablement l'arrivée d'Emma Watts à la tête du studio, qui a décidé de faire le point sur les différents projets de long-métrages qui traînent dans les tiroirs, la saga Star Trek étant comprise dans le lot. Le quatrième volet/suite/spin-off/reboot n'a donc pas fini de ramer, mais les fans peuvent se consoler du côté du petit écran avec la dernière série Star Trek : Picard d'Amazon Prime Video dont la critique de la première saison est juste ici

 

Affiche Chris Pine

 

 

commentaires

Kyle Reese
01/09/2020 à 16:50

@Zanta

Totalement d'accord avec toi.
Maintenant le studio se restructure, ça me fait penser à ce qui s'est passé avec la Warner, avec l'arrivé d'un nouveau Boss et le DCU. Paramount a une grosse franchise entre les mains et un solide casting connu et reconnu.
Je pense qu'ils n'ont pas le choix de faire un blockbuster pour adultes et ados qui veulent réfléchir. Le succès de Tenet devrait les y encourager, il y bcq de gens qui aiment les blockbuster adultes. Hollywood a eu tendance à un peu l'oublier ces derniers temps.
En tout cas j'espère qu'ils feront le bon choix pour éviter de mettre Star Trek au rencard un moment avant d'en refaire un nouveau reboot. Car moi les 2 premiers m'ont bien botté mais je ne suis pas un vrai fan, je l'étais seulement de la toute première série.

Zanta
01/09/2020 à 09:51

La trilogie d'Abrams n'est pas assez solide et cohérente pour permettre au studio de se projeter sur plusieurs films. Elle est décriée par les fans pur jus (qui certes ne l'ont parfois même pas vu), et son manque d'exigence scénaristique se ressent beaucoup trop au fil des films. Il est de plus en plus évident que le studio flippe de faire un blockbuster pour adultes (et ados qui veulent réfléchir).
Pourtant, il y a deux choses à sauver de cette Kelvin Timeline : le casting, solide (John Cho, Zoe Saldana, Zachary Quinto, et le regretté Anton Yelchin) et la direction artistique du premier film (la musique de Giacchino, comme souvent magnifique).
Si ils reprennent ces deux éléments, et sont prêts à prendre un risque avec un réalisateur respectueux de l'univers (Denis Villeneuve est malheureusement occupé ailleurs..), on pourrait avoir une superbe proposition de cinéma SF populaire, qui manque terriblement depuis la chute de Alien et Terminator.

votre commentaire