Les Soprano : le créateur donne (enfin) la réponse sur la fin de la série ?

Mathias Penguilly | 16 juin 2020 - MAJ : 16/06/2020 10:47
Mathias Penguilly | 16 juin 2020 - MAJ : 16/06/2020 10:47

Les six saisons de la série mafieuse ont été diffusées entre 1999 et 2007. Le final est aujourd'hui l'un des plus controversés de l'histoire du petit écran et attention, ça va spoiler évidemment !

Il y a des fins de série qui hantent la mémoire populaire, pour le meilleur et pour le pire. Là où Lost et Dexter ont profondément surpris ou déçu leurs spectateurs, les fins de Breaking Bad et Six Feet Under ont globalement été mieux reçues. D'autres séries importantes ont laissé plus de place à la discussion, à l'image de The LeftoversLe final des Sopranolui, fait partie de cette dernière catégorie : aujourd'hui encore, il fait partie des plus controversés et des plus discutés.

Après plus de 80 épisodes de magouilles mafieuses et de déboires familiaux entre les gratte-ciel new-yorkais, beaucoup de spectateurs ont spéculé sur la mort ou non du gangster joué par James Gandolfini. Dans le final de la série, Tony Soprano et sa famille étaient attablés chez Holsten's, un diner de la grosse pommeSa tête est mise à pris et un individu très louche est assis dans la même salle. La scène se conclut brutalement par un écran noir, sans que cette intrigue ne soit vraiment résolue. Merci au revoir.

 

photo, James Gandolfini"Sérieux mec ? Tout ça pour ça ?"

 

Depuis le mystère perdure et jusqu'à présent, David Chase, le créateur des Soprano, avait toujours refusé de commenter la fin de sa série culte. Celle-ci a tellement déchainé les foules que le moindre dialogue sur la fin de Tony Soprano était sorti de son propos et admis comme une conclusion définitive... avant d'être démenti. Cela a peut-être changé ces derniers jours.

Lors d'une discussion autour de la publication de The Sopranos Sessions (un livre sur l'univers de la série HBO), Chase semble avoir laissé fuiter ce qu'il avait imaginé pour la fin de sa série culte. Le quotidien anglais The Independent révèle ainsi une discussion, sous la forme d'une table ronde avec Alan Sepinwall et Matt Zoller Seitz, co-auteurs du livre. Interrogé par Sepinwall sur un projet de fin alternative, il a répondu ceci :

"Je pense qu'environ deux ans avant la fin [du show], j'avais l'idée de cette scène de mort. Tony aurait été appelé pour un rendez-vous avec Johnny Sack à Manhattan. Il aurait dû traverser à nouveau le Lincoln Tunnel, l'écran serait alors devenu noir à ce moment et on ne l'aurait plus jamais vu refaire le chemin en sens inverse. La théorie, c'est que quelque chose de mal lui serait arrivé. Mais nous n'avons pas fait ça."

 

photo, Lorraine BraccoDocteur Melfi, il va en falloir des séances de thérapies, pour que les fans se remettent de la mort de Tony.

 

Tandis qu'un de ses collègues lui fait remarquer qu'il a peut-être donner la bonne interprétation du final en parlant de cette fin rivale, Chase a simplement répondu "Allez-vous faire foutre les mecs"après une longue pause. Le showrunner a par la suite essayé de rattraper sa bourde en cultivant l'ambiguïté sur l'avenir de son antihéros. Trop peu, trop tard ?

Si on se fie aux ambitions du créateur, il y a donc de grandes chances que Tony Soprano ait été abattu une fois le rideau définitivement tombé sur la série.

Malgré le décès de Gandolfini en 2013, un film basé sur l'univers de la série est en préparation. Il s'agit d'un prequel intitulé The Many Saints of Newark, et dont la sortie est actuellement prévue pour mars 2021. Au casting ont été annoncés Alessandro Nivola (à l'affiche de DésobéissanceSelma ou encore de la mini-série Chimerica), Vera Farmiga (la glaçante Norma Bates de Bates Motel) ainsi que Jon Bernthal. La réalisation a été confiée à Alan Taylor, réalisateur de Thor : Le Monde des ténèbres.

 

photo, David Chase, Michael ImperioliDavid Chase expliquant comment il va tuer Tony Soprano, 13 ans après sa dernière apparition

Tout savoir sur Les Soprano

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Fred_NTH
21/06/2020 à 10:33

L'intêret de la fin de cette série réside dans cette montée de tension magnifiée par le montage et cet écran noir brutal et soudain. Que ce soit à ce moment là ou dix ans plus tard, le destin de Tony Soprano ne peut être que funeste.

beyond
16/06/2020 à 16:07

La saison 5 et sa story line gay a achevé la série bien avant son final ambigu.

MystereK
16/06/2020 à 11:41

Il me semle que je'avais lu une interview où il disait tout simplement, l'histoire continue, mais sans les télespectateurs... Ce qui est aussi une explication de la fin.

votre commentaire