Films

Watchmen : Malin Akerman revient sur l’expérience folle du film de Zack Snyder

Par Marion Barlet
4 mai 2020
MAJ : 7 mai 2020
18 commentaires
photo, Malin Akerman

Dans le Watchmen de Zack Snyder, Malin Akerman interprète Laurie Jupiter alias Spectre soyeux II ; elle est revenue sur l’expérience folle du tournage.

Sorti en 2009, le film Watchmen, adapté du célèbre comics de DC, a fait plouf sur tous les plans. Après le gros succès de 300 (2007), Zack Snyder s’est pris un retour de bâton avec ces super-héros chassés de la société civile ; pour 130 millions de budget, le film n’a engrangé que 185 millions dans le monde et s’est farci une presse pas vraiment convaincue. Il faut dire que la production n’a pas été facile, entre réalisateurs qui ont lâché l’affaire, acteurs aux tarifs trop élevés, conflits entre Paramount et Warner sur les droits… Pourtant, Watchmen a encore son lot de fans, qui ne boudent pas leur plaisir devant ce long-métrage devenu culte, et qui pourrait bien être considéré comme l’un des meilleurs films de supers-héros modernes.

L’un des passionnés de Watchmen est journaliste chez Collider et a profité d’une interview avec Malin Akerman pour la faire parler du film. En promotion pour son dernier long métrage To the Stars, l’actrice qui a évolué dans le milieu de la comédie (Les Femmes de ses rêves, 27 Robes, Harold et Kumar chassent le burger) est revenue sur l’expérience du blockbuster.

 

photo, Malin AkermanLa préparation d’Akerman n’était pas très Malin(e)

 

Largement critiquée pour son interprétation de Laurie Jupiter /Spectre soyeux, Malin Akerman n’a pas nié qu’elle n’était pas prête. Pire, elle était plutôt paumée sur le tournage :

« Je dirais que Watchmen a été un grand changement parce que je sentais bien que ce n’était pas à ma portée. J’ai vraiment eu du mal parce que c’était un si gros film, et j’avais vraiment l’impression de n’avoir aucune idée de ce que je faisais. Je n’étais pas assez entraînée et je travaillais avec ces fabuleux acteurs de cinéma qui eux l’étaient jusqu’au bout des ongles. Je ne me sentais vraiment pas digne d’être là. J’avais l’impression de les avoir trompés pendant le casting.

Certains jours, je me sentais mieux que d’autres. (…) Tout le monde était tellement doué – j’ai remarqué la différence. J’ai réalisé que je ne savais pas comment me préparer pour un rôle, mais qu’eux, ils savaient. (…) J’étais déçue de moi-même, de n’avoir pas pris plus de temps avant d’entrer dans le vif du sujet, mais j’ai réalisé que je ne l’avais pas fait parce que je ne savais pas dans quelle direction j’allais. Je ne fonctionnais pas à ma façon, vous voyez ? Donc désormais, je choisis des rôles et je m’assure que c’est quelque chose que je peux accomplir, que je trouve intéressant, et où j’arrive préparée. »

 

Photo Jessica Camacho, Andrew HowardHBO a pris la suite

 

Complètement déboussolée par l’expérience et le talent de ses collègues (Patrick Wilson, Jackie Earle Haley, Billy Crudup, Matthew Goode, Jeffrey Dean Morgan), l’actrice admet ne pas avoir tiré son épingle du jeu. Les détracteurs de l’actrice ne pourront pas lui reprocher son manque de lucidité, mais les amateurs de Laurie Jupiter la trouveront dure envers elle-même… ou l’aimeront malgré tout.

Les Watchmen ne sont pas devenus une franchise mais se sont recyclés sur le petit écran. La série HBO a pris la suite, en exploitant l’univers d’une manière bien différente. Et il faut croire que le comics créé par Alan Moore et Dave Gibbons est bourré de qualité au vu de la sacrée réussite de la saison 1. Quant à la saison 2, elle aurait peu de chance d’aboutir… peut-être pour le meilleur.

Pour les amateurs de Watchmen, vous pouvez retrouver notre dossier sur les autres grandes oeuvres d’Alan Moore, à lire et à voir.

 

Affiche IMAX, Watchmen

Rédacteurs :
Tout savoir sur Watchmen
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 18 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Romuliane

Soyons clair a l’époque de la sortie ,e le principale reproche qui lui a été fait est qu’il était un copier coller du Comics ,s’en est suivi la myriades de films DC et Marvel qu’on connait tous ,avec tout leurs défauts ,et celui de particulier d’avoir fait l’inverse en s’éloignant navreusement des Comics d’origine aussi bien au niveau histoire,que des costumes et autres détails , La faute au public qui ne sait pas ce qu’il veux …..
Pour moi Watchmen est de loin ce qui se rapproche le plus de mes amours de jeunesse en matière de comics et de très loin la meilleur adaptation a ce jour .
Je vous conseille la Final Director Cut 🙂

Sanchez

Le film est convenable mais le style de Snyder a déjà pris un coup de vieux , avec ses ralentis et sa colorimetrie degueu

Wintermute

Cela fait du bien de voir que ce film est enfin reconnu à sa juste valeur. Les fans du comics l’ont descendu sans vergogne alors que si une adaptation était possible, c’était celle là. La puissance évocatrice de ce film a réussi chez moi un exploit rare : être nostalgique de choses qui n’ont jamais été.

Numberz

@的时候水电费水电费水电费水电费是的 Sana kan

Regarde le encore une fois, il va de venir ton film préféré. 🙂

Sana-Kan

J’ai vu « Watchmen » une première fis au cinéma, il m’avait plu mais sans plus. Je l’ai quand-même acheté en DVD et je l’ai plus apprécié lors de ce second visionnage. Puis j’ai acheté la bande-dessinée. Certains disent que Snyder n’a réalisé qu’une copie plan par plan de la BD, ce qui n’est pas vrai : il l’a effectivement fait pour le plus important, mais il a su rendre le tout plus « cinématographique » en ajoutant de l’action où il le fallait et en changeant la fin qui peut fonctionner sur le papier mais sérieusement pas au cinéma (enfin, lui et/ou son scénariste). Puis je l’ai revu en DVD et j’ai commencé à l’adorer. puis j’ai acheté la version ultra-longue dans un coffret blu-ray importé des Etats-Unis et il s’agit maintenant d’un de mes films préférés, en tout cas pour moi le meilleur film de super-héros de tous les temps.

‘My name is Ozymandias, king of kings:
Look on my works, Ye Mighty, and despair!’