Slumdog Millionaire, Jurassic World, The Warrior : mort d'Irrfan Khan, acteur bollywoodien incontournable

Marion Barlet | 29 avril 2020 - MAJ : 29/04/2020 12:42
Marion Barlet | 29 avril 2020 - MAJ : 29/04/2020 12:42

Irrfan Khan, l'acteur indien à la carrière internationale (Slumdog Millionaire, Jurassic World) est décédé ce 29 avril à l'âge de 53 ans.

Acteur phare de sa génération en Inde, Irrfan Khan a traversé les genres et les cinémas, à l'aise aussi bien dans la comédie (Piku) que les drames (Slumdog Millionaire), à Bollywood (Hindi Medium) qu'à Hollywood (The Amazing Spider-Man). La BBC a transmis la nouvelle de son décès à l'hôpital de Bombay, où il s'était rendu suite à une infection au colon. Depuis 2018, il souffrait d'une rare forme de cancer et avait été soigné à Londres, avant de pouvoir à nouveau travailler. Il était retourné dans son pays natal et y est mort entouré de ses proches.

La vie d'Irrfan Khan a été partagée entre les continents, et entre deux types de cinéma distincts mais assurément populaires : l'indien et l'américain. Il fait ses premiers pas à la télévision indienne en 1987 et l'année suivante, il est casté pour le grand écran. Dans Salaam Bombay !, multi-récompensé (caméra d'or à Cannes, meilleur film étranger aux Oscars, aux César et aux BAFTA), réalisé par l'indo-américaine Mira Nair, il est casté pour un petit rôle, qui est malheureusement coupé au montage. Ses débuts sont difficiles et les années 90 ne lui permettent pas d'être reconnu du grand public.

 

photo, Irrfan Khan, Dev PatelDev Patel et Irrfan Khan dans Slumdog Millionaire

 

Le film qui signe son véritable début de carrière est The Warrior, en 2001, d'Asif Kapadia (cinéaste britannique d'origine indienne), qui le choisit pour le rôle principal. Ce film centré sur un homme de main parti chercher la paix en Himalaya fait le tour des festivals et décroche plusieurs prix, dont celui du meilleur film britannique aux BAFTA. Irrfan Khan accède enfin à la notoriété, grâce à son interprétation toute en retenue et quasi-muette.

En Inde, en 2003, il obtient le rôle principal de Maqbool, une adaptation contemporaine de Macbeth, reconnue par la critique mais à la visibilité réduite. C'est l'année suivante qu'il obtient son premier rôle important à Bollywood, dans Rog, où il interprète un inspecteur de police reconnu pour ses talents d'investigateurs. En 2008, il tourne dans Krazzy 4, une comédie dramatique qui remporte un bon succès au box-office indien et installe Irrfaan Khan dans le paysage. A partir de là, il multiplie les interprétations dans des films indiens plus ou moins notables, alternant les rôles comiques et plus sérieux.

 

photoActeur très bollywoodien

 

A l'international, il donne en 2007 la réplique à Angelina Jolie dans le drame Un coeur invaincu, et la même année, il obtient un rôle dans le film de Wes Anderson, À bord du Darjeeling Limited.

En 2008, il est révélé au grand public en tant qu'inspecteur de police (le rôle lui porte décidément chance) dans Slumdog Millionaire de Danny Boyle, qui rafle huit Oscars dont celui du meilleur film, et rencontre un beau succès au box-office (378 millions de recettes pour 15 millions investis). On le retrouve par la suite dans des blockbusters comme L'Odyssée de Pi et The Amazing Spider-Man, où il obtient des rôles secondaires. Il incarne également le milliardaire Simon Masrani dans Jurassic World, là encore un énorme carton au box-office.

 

photo, Irrfan KhanDans L'Odyssée de Pi

 

Ses trois derniers films résument son incroyable parcours entre l'Inde et l'étranger, et sa capacité d'adaptation. En 2016, il est dans Inferno, suite de Da Vinci Code et Anges et démons aux côtés de Tom Hanks, et en 2017, il est la tête d'affiche d'Hindi Medium, une comédie dramatique indienne à petit budget qui s'est peu à peu imposée à domicile et en Chine, jusqu'à devenir un véritable succès.

Sa dernière interprétation restera Angrezi Medium, suite spirituelle d'Hindi Medium sortie mi-mars en Inde, mais fauchée par le coronavirus et les fermetures des salles. Le film est sorti moins d'un mois plus tard en VOD, pour ceux qui voudraient voir Irrfan Khan dans son dernier grand rôle au cinéma.

 

affiche

Tout savoir sur Slumdog Millionaire

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Zanta
30/04/2020 à 23:59

Excellent acteur, dont le physique le plaçait aux antipodes des beaux gosses bodybuildés et le jeu toujours en nuances bien au dessus de la mêlée bollywoodienne.
Excellent film à voir avec lui, The Lunchbox, où son côté Monsieur Tout le Monde fait merveille.

Uoblue
29/04/2020 à 20:09

@Dredd il était pas Hindou mais Musulman

Dredd*
29/04/2020 à 17:07

S'il est hindou çà qui signifie qu'il croyait en la réincarnation donc '' RIP'' n'est pas la bonne formule.

Opale
29/04/2020 à 16:17

Ah, zut. RIP mister...

dahomey
29/04/2020 à 14:38

une perte tragique ...R.i.p

Falarie82
29/04/2020 à 14:37

Ah zut ! J'adorais cet acteur. Repose en paix ! :-(

Winter is coming
29/04/2020 à 13:19

Triste nouvelle...

Paix à son âme

Scarface666
29/04/2020 à 12:55

R.I.P

votre commentaire