Insaisissables 3 : tout le monde l'avait oublié mais il arrive... à moitié rebooté ?

La Rédaction | 29 avril 2020 - MAJ : 29/04/2020 11:13
La Rédaction | 29 avril 2020 - MAJ : 29/04/2020 11:13

Le film avec des magiciens-cambrioleurs va avoir droit à un troisième opus, qui présentera de nouveaux personnages.

Peu importe si Insaisissables 2 a remporté en 2016 la palme des twists les plus pourris depuis belle lurette, épuisant le peu de capital sympathie du premier Insaisissables sorti en 2013. Le film a encaissé près de 335 millions au box-office, à peine moins que le précédent qui avait néanmoins coûté moins cher. C'est bien assez pour trouver un nouveau tour de passe-passe et une raison de réunir la bande pour un troisième opus.

Insaisissables 3 était donc annoncé dès 2015. Et après des années de silence, magie, le revoilà, avec un nouveau scénariste qui compte renouveler un peu la formule.

 

photo, Isla Fisher, Jesse Eisenberg, Dave FrancoEt sans plus attendre, Patrick Sebastien

 

Eric Warren Singer va ainsi prendre la relève d'Ed Solomon (qui a assuré la continuité entre les deux précédents) et ses collègues. Le bon côté, c'est que Singer a travaillé sur L'Enquête de Tom Tykwer, American Bluff de David O. Russell et Top Gun : Maverick qui sort en décembre.

Lionsgate a annoncé que ce troisième opus serait une sorte de nouveau départ, plutôt qu'une suite pure et dure : "Eric a toujours été fasciné par l'art de la tromperie et de l'illusion, et il est venu à nous avec une super histoire qui prend la mythologie d'Insaisissables et amène les 4 Cavaliers à un tout nouveau niveau, avec le retour des membres clés et de nouveaux personnages. (...) Le nouveau départ de Singer gardera le fun, la magie et l'esprit de l'original, et présentera de nouveaux personnages dans ce monde tout en créant des occasions pour que le casting original revienne".

 

Insaisissables 2Tiens, c'est le scénario intégral du 3

 

L'équipe promet bien évidemment de nouvelles surprises et de nouveaux tours autour des héros connus, forcément de retour. Si Jesse Eisenberg et Woody Harrelson ont trouvé une raison de revenir pour Retour à Zombieland, nul doute qu'ils seront convaincus ici aussi, tout comme Lizzy Caplan, Dave Franco, et Morgan Freeman. Voire même Isla Fisher, absente du deuxième. Mais de toute évidence, ce sera autour d'un nouveau groupe d'illusionnistes-cambrioleurs-twists ambulants. Potentiellement moins chers que cette troupe.

Enfin, n'oublions pas que les producteurs avaient légèrement craqué et annoncé en 2016 un spin-off chinois, avec le personnage de Jay Chou. Vivement le prequel sur le personnage de Mélanie Laurent et l'univers étendu avec Le Plus Grand Cabaret du monde.

 

Photo Jesse EisenbergLa magie d'un gros chèque (on espère)

commentaires

Lulu
30/04/2020 à 11:39

J'ai bien aimé aussi malgré que sa soit un peu (très) tiré par les cheveux les scènes des soi-disant "illusions "

LevyLys
30/04/2020 à 00:28

Je suis pas là seule à tendre avec impatience une suite, rassurez moi ! Les films sont géniaux, je ne comprends pas pourquoi ils sont autant critiqué.

Numberz
29/04/2020 à 22:23

Bon, je suis apparemment l'un des seul à prendre un gros plaisir devant cette saga. J'en redemande pour ma part.

Geoffrey Crété - Rédaction
29/04/2020 à 15:04

@Bubble Ghost

Non, c'est moi.
Simon est très surfait vous savez.

Lulu
29/04/2020 à 15:00

"Vivement le prequel sur le personnage de Mélanie Laurent et l'univers étendu avec Le Plus Grand Cabaret du monde."????????
c'est tellement ça ^^

Bubble Ghost
29/04/2020 à 14:57

" Et sans plus attendre, Patrick Sebastien " ... Simon ?... C'est toi qui as trouvé celle là ?... Allez, avoue ! ^^

Luigi
29/04/2020 à 14:28

Le concept était sympa ,mais il fallait rester dans un cadre"réaliste" avec tour de passe -passe,,pick pockett,illusions...La on a plus l'impression d'être dans Harry Potter , c'est pas crédible !

Manu
29/04/2020 à 11:43

"Eric a toujours été fasciné par l'art de la tromperie et de l'illusion". Je dirais plutôt l'art de prendre les spectateurs pour de gros demeurés avec un scénario débile et des fameux "tours de magie" complètement bidons et réalisées en CGI car impossible à reproduire en vrai sans trucage numérique.

Bidibi
29/04/2020 à 11:31

Le concept de la magie repose sur l'idée du "Comment ont-il fait ?" Sauf que ces films reproduise la magie en CGI. Ca plombe totalement le concept.
Les 2 premiers films sont justes divertissants mais jamais intéressants.

ComprendsPas
29/04/2020 à 10:49

Un peu déçu par la suite, en effet. Mais on a vu bien pire, non ?

Plus

votre commentaire