Dune : traumatisé par son échec, Lynch ne veut pas voir le nouveau film

Geoffrey Crété | 21 avril 2020
Geoffrey Crété | 21 avril 2020

David Lynch ne s'est pas remis du Dune de 1985, qui a été un enfer.

L'histoire du livre Dune au cinéma est presque aussi passionnante que l'aventure des Atréides. Entre la folle adaptation avortée d'Alejandro Jodorowsky dans les années 70 (qui aura donné lieu au documentaire fascinant Jodorowsky's Dune en 2016), la mini-série des années 2000, et Paramount qui s'y est essayé dans les années 2010 avec Peter Berg et Pierre Morel, le chef d'œuvre de Frank Herbert a nourri bien des rêves et cauchemars.

Le plus connu reste bien sûr le film Dune de David Lynch, ambitieux projet resté en travers de la gorge du cinéaste, qui ne l'assume qu'à moitié et a reparlé de cette expérience terrible au fil des années. Il en remet une couche avec The Hollywood Reporter, qui lui a parlé du film de Denis Villeneuve, dont les premières images ont été dévoilées.

 

Photo Kyle MacLachlan, Sean YoungJe lui dirai les yeux bleus

 

Et le réalisateur de Blue Velvet et Mulholland Drive s'en fiche poliment :

"Dune ne m'intéresse absolument pas. Parce que ça m'a brisé le cœur. Ça a été un total échec et je n'avais pas le final cut. J'ai raconté cette histoire un milliard de fois. Ce n'est pas le film que je voulais faire. J'aime beaucoup certaines choses. Mais tout ça a été un échec total pour moi."

Le monsieur insiste sur le fait qu'il n'a aucunement l'intention de voir la version de Denis Villeneuve - de toute évidence, moins parce qu'il a un problème avec le réalisateur que parce que la cicatrice est toujours sensible.

 

photo, Timothée Chalamet, Rebecca FergusonCall Me By Her Name

 

L'expérience Dune a effectivement été épique pour David Lynch. A l'origine, et après la mort du projet de Jodorowsky, le producteur Dino De Laurentiis récupère les droits et propose l'adaptation à Ridley Scott. Celui-ci y passe plusieurs mois, mais abandonne face à l'ampleur du projet : "Après 7 mois, j'ai abandonné Dune, alors que mon co-scénariste Rudy Wurlitzer était arrivé à une version qui me semblait être un bon condensé du livre. Mais je réalisais que Dune allait demander bien plus de travail : au moins deux ans et demi. Et je n'avais pas le cœur à ça suite au décès de mon grand frère. Honnêtement ça m'a fait peur. Donc j'ai été voir Dino pour lui dire que le scénario était à lui". Le cinéaste s'envolera à la place dans une autre adaptation de SF : Blade Runner, tiré de Philip K. Dick.

Repéré avec Elephant Man, Lynch intéresse De Laurentiis. Le voilà parti sur une grosse production au budget de 40 millions (l'équivalent d'une centaine de millions), dont il perdra finalement le contrôle. Lors du montage, plusieurs scènes sont coupées ou retournées, et une voix-off est ajoutée en intro pour éclaircir tout ça.

Une version rallongée, en deux parties, sortira plus tard pour la télévision, mais Lynch la reniera et demandera à ce que son nom soit retiré du générique. Et malgré le désir des producteurs de revenir sur le montage pour sortir une director's cut, le cinéaste aurait décliné. Un peu comme David Fincher avec Alien 3, David Lynch's Dune restera donc un vague fantasme.

Le Dune de Villeneuve sortira (a priori) le 23 décembre.

Pour savoir en quoi le film de Lynch mérite d'être revu, c'est dans ce dossier.

 

PhotoUn élément typiquement lynchien

commentaires

Karlito
22/04/2020 à 09:03

S'il y a un film qui se rapproche de Dune dans une esthétique riche et flamboyante, c'est le film "les chroniques de Riddick", l'attaque de la planète rappelle par bien des côtés ce que pourrait donner actuellement celles des Harkonen. De plus sur une planète désertique...

M1pats
22/04/2020 à 00:11

Adam

N en déplaise à David Lynch... non mais pour qui vous vous prenez ici ? Le gars il a mille fois répété que ce film est pété et c est pas son œuvre, mais vous les cinéphiles en bois vous pensez le contraire ?

D@rk
21/04/2020 à 19:34

A l'origine, David Lynch voulait tourner "sa version de Dune" en noir et blanc et rajouter des éléments colorisés* en postproduction. Lui (David Lynch) estimait que son film aurait été meilleur visuellement parlant en noir et blanc... Mais la production a refusé. Dommage.

*Des couleurs très pâles (limite noir et blanc) et d'autres éléments du film avec des couleurs cradingues très saturées. Plus des éléments (des décors) monochrome.

Imaginez un personnage en noir et blanc (avec des éléments colorisés) qui évolue sur un décor monochrome. Un délire visuel et avant-gardiste.

Très Lynchien tout ça ! Ciao a tutti.

Garamante
21/04/2020 à 18:11

C'est clair que l'esthétique était vraiment géniale. C'est ma grande peur pour le nouveau Dune, qu'elle ne soit pas à la hauteur. La distille marron-caca des Fremens me fait un peu peur...

Yamcha
21/04/2020 à 17:03

Avec Anthony Masters comme chef décorateur (2001, l'odyssée de l'espace) et des costumes signés Bob Ringwood (Excalibur), l'esthétique du film était entre de bonnes mains !

Ben
21/04/2020 à 14:55

En fait, bien que jusqu'à BR 2049 j'étais plutôt un pro-Villeneuve, les quelques photos qui ont été publiées dans la presse m'ont douché. Je ne suis pas sûr que le côté gris monochrome des blockbusters actuels doublé de l'ascetisme visuel de Villeneuve corresponde à Dune. Le film de Lynch est plein de défauts mais, les décors sont magnifiques, les costumes égalements et les personnages sont inoubliables.

Des choses qui ne sont pas dans les bouquins ont été rajouté et n'apportent rien mais ça ne nuit pas au film, donc ça passe.

Le film de Lynch mériterait d'être retravaillé avec les moyens actuels.
Ce qui pêche dans le film de Lynch, c'est le rythme, les scènes de combats et celles avec les vers qui étaient déjà dépassées à l'époque. Fan de Starwars, quand j'ai vu les incrustations de Dune, j'ai trouvé ça d'une laideur affligeante.

Et un remontage complet du film s'impose.

Le film pourrait facilement ressortir dans les salles ainsi retravaillé, il ne ferait pas daté.

MARC
21/04/2020 à 13:26

@Dirty Harry

Tu peux trouver les premières photos officielles de Dune sur Écran Large et sa l'air prometteur, ambitieux croisons les doigts. Sortie prévue en Décembre.

Dirty Harry
21/04/2020 à 12:25

Au moins dans sa version il y avait des restes du design de Giger pour les vêtements de fremen et pas mal d'idées visuelles.j'attends qu'il y ait une proposition esthétique forte chez Villeneuve car pour le moment on voit des persos habillés en Uniqlo sur des fonds en béton gris sensés illustrer ce monument de la SF.
Je n'ai pas envie d'un énième film Netflix de SF Low Coast...eblouissez nous les mirettes !

Eden
21/04/2020 à 11:49

il serait temps que je termine le bookin. La moitié du premier livre est somnolent mais ça devient très cool par la suite.

Marc
21/04/2020 à 11:40

Dune de David Lynch est un film avec des qualités certaine mais il date de 1984 est sa se voit ! Les effets spéciaux sont discutable . Bref, DUNE de Denis Villeneuve est un pari fou je suis sûre qui nous surprendre

Plus

votre commentaire