Mulan : Disney dévoile une nouvelle date de sortie très optimiste

La Rédaction | 4 avril 2020 - MAJ : 04/04/2020 21:05
La Rédaction | 4 avril 2020 - MAJ : 04/04/2020 21:05

Mulan fut l'un des premiers films à voir sa sortie menacée, puis repoussée, suite à l'épidémie de COVID-19.  Mais Disney a manifestement confiance en l'avenir.

Plus que n'importe quel blockbuster de la saison 2020, Mulan était conçu pour appater le marché chinois. De par son sujet évidemment, mais aussi son casting,  l'Empire du Milieu était la cible du studio, qui a désormais une stratégie dédiée à ce territoire qui accueille chaque jour de nouvelles salles de cinéma. En effet, Marvel aura bientôt dans ses rangs un nouveau héros, Shang-Chi, qui avec pour mission de s'implanter notamment en Chine. Mais l'irruption du coronavirus a mis (au moins pour un temps) ces ambitions au rebus. Le confinement décrété dans une partie du pays, la fermeture de quantité de salles et la désaffection du public ont logiquement mené à l'annulation de la sortie programmée au mois de mars.

Dans les jours qui ont suivi, Mulan a dû également annuler sa sortie dans le reste du monde. Mais Disney vient de faire savoir via un communiqué de presse qu'il avait l'intention de sortir le long-métrage sur les écrans américains le 24 juillet prochain, soit en lieu et place de Jungle Cruise, qui a pour sa part été repoussé à 2021. Alors que l'épidémie s'intensifie rapidement aux USA, cette date peut sembler particulièrement optimiste. En effet, si prévoir les futurs développements de la crise actuelle tient pour le moment de la divination, entre l'épidémie à proprement parler et le laps  de temps qui sera nécessaire pour que le public retourne massivement en salles, le mois de juillet semble un positionnement difficile à tenir.

 

photo, Yifei LiuL'été de tous les dangers

 

D'autant plus difficile que de nombreuses salles chinoises viennent pour leur part de fermer à nouveau, laissant à penser qu'il faudra peut-être plus que quelques semaines pour garantir la sécrurité des spectateurs. Enfin, le studio ayant repoussé Jungle Cruise, qui devait lui aussi sortir le 24 juillet, on peut se demander si l'entreprise croit fermement dans la validité de cette date. Alors qu'Artemis Fowl sortira finalement sur la plateforme Disney+, (pour éviter un désastre ?) cette annonce pourrait n'être qu'une tentative de se ménager une fenêtre de tir, afin de donner un peu de visibilité au film, avant de le repousser à nouveau... Ou de le confier aux bons soins de la SVOD.

 

photo Jungle cruise"Nous on attend 2021 pour faire naufrage !"

 

Parallèment, faire preuve d'optimisme est possiblement une stratégie qui s'impose à Disney. Les cinémas feront face leur de leur rouverture à une pénurie de films, et les premiers à trouver le bon positionnement pourraient rafler une sacrée mise. De même, le studio est un groupe industriel côté en bourse, qui doit s'inquiéter de rassurer marché et actionnaires, sous peine de voir sa valeur chuter dramatiquement. Afficher une confiance absolue dans l'avenir à court terme pourrait n'être qu'un message adressé directement aux marchés, qui n'ont pas manqué de relever que la firme perdait quotidiennement 20 millions de dollars suite à la fermeture de ses parcs à thèmes.

Une chose est certaine, la complexité de l'agenda ciné des prochains mois augmente d'heure en heure, et tous les acteurs de l'industrie vont devoir faire face à un casse-tête aussi problématique que potentiellement cruel.

 

MulanDe la difficulté de viser juste

 

commentaires

Numberz
05/04/2020 à 14:04

Sauf si tu as besoin de 10kilo de farine

Punisher
05/04/2020 à 13:30

Malheureusement il sera reporté pour l année prochaine et dire que les français sortiront à la fin du mois c est n importe quoi et idiot

Gemini
05/04/2020 à 09:55

De toute façon d'ici la fin du mois les français vont ressortir. Les magasins réouvrent déjà dans ma ville.

Numberz
05/04/2020 à 08:28

Cinéma en Chine, VOD au States et en Europe. En France attendre 4 ou 6 mois pour l'avoir en support physique... Nananana chronologie des médias....

votre commentaire