Tron : L'Héritage - Disney a aussi annulé une série, en plus du film Tron 3

Marion Barlet | 10 mars 2020 - MAJ : 10/03/2020 17:13
Marion Barlet | 10 mars 2020 - MAJ : 10/03/2020 17:13

Disney aurait pu faire transiter la suite de Tron : L'Héritage en série sur sa plateforme, mais le projet est mort dans l'œuf. 

Où en est la plateforme concurrente numéro un de Netflix ? En trois mois, après son lancement en novembre 2019, Disney+ a comptabilisé plus de 28 millions d'abonnés, attirés notamment par la série The Mandalorian, issue de l'univers Star Wars. Après la sortie de Star Wars : L'Ascension de Skywalker et les déceptions que le film a entraînées, Mickey & co se sont montrés clairs sur les intentions du devenir de la franchise, qui passera majoritairement du grand au petit écran

 

photo, Olivia WildeTron - bonne

 

Les multiples rachats de la giga-société (Pixar, Marvel, Lucasfilm, Fox) lui ont permis de se positionner en mastodonte mondial grâce à un catalogue prolixe et des franchises en veux-tu en voilà. Le succès économique qui en découle n'est pourtant pas suffisant pour galvaniser totalement le groupe, car des critiques ont pointé l'absence d'identité forte de la marque. L'ex-PDG, Robert A. Iger, dit Bob Iger, garde aujourd'hui l'œil sur la créativité de Disney, qui devient la plus grande priorité, surtout avec l'expansion du streaming. 

Quelle stratégie pour conquérir le public ? Disney a l'embarras du choix et les moyens de son ambition, au point de ne pas hésiter à mettre sous le tapis des œuvres annoncées. L'année dernière, trois projets ont été lancés, pour finalement être annulés : Book Of EnchantmentMuppets Live Another Day et, selon plusieurs fuites, Tron. Cette dernière série aurait dû être la suite de Tron - L'Héritage.

 

photoTron - pète

 

Cet univers robotique né avec le film culte Tron en 1982, réalisé par Steven Lisberger, a eu droit à une renaissance spectaculaire au début des années 2010, avec Tron - L'Héritage de Joseph KosinskiAvec son budget de 170 millions de dollars, le film d'action SF de 2011 n'a pas suffisamment séduit et n'a enregistré que 172 millions de recettes domestiques pour 400 millions au box-office mondial. 

Malgré les chiffres peu encourageants, Disney a décidé de remettre le couvert, dans une suite intitulée Tron : Ascension avec Kosinski toujours à la réalisation. Tout roulait pour le mieux, le casting était prêt et Jared Leto allait peut-être débouler, jusqu'à ce que la firme rétropédale brutalement en 2015 et annule le tournage du troisième volet.

 

photo, Olivia Wilde, Garrett HedlundÉ - Tron

 

En 2017, Joseph Kosinski avait livré quelques détails sur ce qui nous attendait pour cette suite, malheureusement "cryogénisée" par Mickey et ses patrons pour des raisons encore obscures, mais sans doute financières. Les fans ont gentiment pu se consoler avec la série animée Tron : La Révolte, qui a vu sa carrière s'éteindre en 2013 sur Disney XD, après deux saisons. 

2019 aurait donc pu être l'année du grand retour de la franchise, avec une série dans les tuyaux, qui n'a finalement pas été concluante selon les informations de The Hollywood Reporter. Disney fait-il une croix sur la geek attitude de Tron ? Selon Joseph Kosinski, la firme n'annule pas tant les projets, mais les "cryogénise", comme il l'avait expliqué en 2017 dans un entretien avec Collider. À l'époque, le réalisateur parlait d'une suite pour son film Tron : Ascension, dont le scénario était prêt à 80%.

 

Photo Tron - L'HéritageRien ne se perd, rien ne se crée, tout se TRONsforme

 

La série Disney aurait dû être chapeautée par John Ridley, oscarisé pour le scénario adapté 12 Years a Slave. Un partenariat avait été trouvé avec ABC Studios (qui a diffusé American Crime, un autre des apports de Ridley). Pourquoi tant de lancements tombent-ils à l'eau ? Des sources proches de The Hollywood Reporter critiquent un manque de direction lors du processus de développement, ce qui aurait entrainé des visions multi-créatives qui provoquaient de l'incohérence

Pour toutes ces raisons, Bob Iger a décidé de veiller aux créations de la Mickey House et d'en faire la priorité. Disney+ saura-t-il trouver le juste équilibre entre son identité et toutes celles qu'il a rachetées ? Début de réponse en France le 24 mars, jour de lancement de la plateforme. Quant aux fans de Tron, il vous faudra prendre votre mal en patience.

 

Affiche française

 

 

 

 

Tout savoir sur Tron : L'Héritage

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Clippy le trombone
11/03/2020 à 15:51

https://media.tenor.com/images/1f5d60474fc9f7ac84f6e933c75a05c1/tenor.gif

Numberz
11/03/2020 à 07:31

Tron - "bonne" sous Olivia Wilde? Euhhh.. Tit peu limite la blague.

Deny
11/03/2020 à 01:51

Tron l'héritage est dans mon top et sa série animé aussi.

@tlantis
10/03/2020 à 19:24

Fou de capitaliser sur les films dans les Park mais pas réussir à faire un bon 3eme film.
Pour moi le 2 même avec ces défauts et un pur moment de plaisir

Dutch Schaefer
10/03/2020 à 18:08

Vraiment dommage...
Je suis un fan du 1er opus (que j'avais eu la chance de découvrir au cinéma à l'époque!)
Puis j'avais bien apprécié le second avec ses défauts et ses qualités!
Une série bien calibré aurait pu être une bonne continuation...
Vraiment dommage!

votre commentaire