Kirk Douglas, le dernier monstre sacré d'Hollywood, est mort à 103 ans

Déborah Lechner | 6 février 2020 - MAJ : 06/02/2020 10:31
Déborah Lechner | 6 février 2020 - MAJ : 06/02/2020 10:31

L'acteur américain Kirk Douglas était une icône de l'âge d'or d'Hollywood et laisse derrière lui une centaine de rôles et une carrière légendaire.

Celui qui incarnait l'image du héros américain, Kirk Douglas, s'est éteint ce 5 février à l'âge vénérable de 103 ans. L'acteur, producteur et écrivain avait contribué à faire disparaître l'ancien Hollywood et restera à jamais une figure majeure et sacrée du cinéma américain. Rien ne l'y prédestinait pour autant.

Fils d'immigrés juifs originaires de Biélorussie, pauvre et entouré de ses six soeurs, c'est en enchaînant des petits rôles de figuration après sa démobilisation de l'armée et en nourrissant l'espoir de devenir une star du grand écran que le succès vient à sa rencontre en 1949 avec Le Champion de Mark Robson où il incarne un boxeur caractériel. 

 

photo, Chaînes conjugalesKirk Douglas dans Chaînes conjugales de Joseph L. Mankiewicz

 

Il rentre dans la légende avec des films tout aussi iconiques que lui, 20.000 lieues sous les mers de Richard FleischerLa Vie  passionnée de Vincent Van Gogh de Vincente MinnelliLes Sentiers de la gloire et Spartacus de Stanley Kubrick, dont le dernier rôle lui apportera une renommée mondiale sans précédent.

En tout, il aura joué près d'une centaine de rôles, mais n'aura jamais gagné d'Oscar, bien qu'il en ait reçu un d'honneur en 1996 pour récompenser l'ensemble de sa carrière. Il regrettera d'ailleurs de n'avoir jamais obtenu le rôle de Jack Nicholson dans Vol au-dessus d'un nid de coucou de Milos Forman qui avait valu une statuette à l'acteur.

Colosse blond, le comédien aura à coeur de toujours nuancer son image d'athlète. Ainsi, sa filmographie compte d'innombrables scènes de blessure, comme si l'artiste avait toujours lutté avec le statut d'icône, ou la lumière trop lisse des projecteurs. Engagé du côté des démocrates, il n'aura de cesse, comme plusieurs des personnages qu'il a interprétés, d'agir en honnête homme. Ainsi, c'est pour combattre le maccarthysme qu'il embaucha le scénariste Trumbo, persona non grata à Hollywood pour cause d'accointances communistes.

C'est son fils Michael Douglas (autre acteur de talent) qui a fait savoir la disparition de son père sur sa page Facebook.

 

photo, Route de l'Ouest (La)Kirk Douglas dans La Route de l'Ouest d'Andrew V. McLaglen

 

"C'est avec une immense tristesse que mes frères et moi vous annonçons que Kirk Douglas nous a quittés aujourd'hui à l'âge de 103 ans. Pour le monde, il était une légende, un acteur de l'âge d'or du cinéma (...) mais pour moi et mes frères, Joel et Peter, il était simplement papa."

D'autres figures du cinéma se sont exprimées au sujet de la disparition de l'acteur, comme Steven Spielberg qui a déclaré à The Hollywood Reporter que "ses notes manuscrites, ses lettres et ses conseils paternels" lui manqueront ou encore l'acteur Danny DeVito qui a tweeté : "103 ans sur cette Terre. Ça sonne bien! C'était chouette de traîner avec toi."

Un de ses tout derniers rôles était d'ailleurs en 2003 dans Une si belle famille de Fred Schepisi, où il a partagé l'affiche avec son fils, son petit-fils Cameron Douglas et son ancienne femme, Diana Douglas. Le cinéma gardera un souvenir impérissable de ce cinéaste acharné, entré au panthéon des acteurs de légende.

 

photo, Spartacus

Tout savoir sur Kirk Douglas

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

J.got
11/02/2020 à 00:04

Putain mais virez une bonne fois pour toutes ce facho de grand monarque!

Grand Monarque
08/02/2020 à 19:01

cessez de rendre hommage a un pointeur, delinquant, criminel sexuel bien connu du tout hollywood,Robert Downey JR vous le confirmera!
l'une de ses victime les plus celebre est l'acrice Nathalie Wood, violée vers 15 ans par le ptit Kirk Douglas pendant pendant des heures pour un casting ,avec les meme methode que Weinstein , Polansky (la meme clique habituelle",un bel apre midi pour Kirk dans le beau château Marmont Hotel, mais un drame pour Wood,,
Douglas était decrit dans le milieu comme "raging, violent rapist"
cessez de derouler le tapis rouge aux crevures

RobinDesBois
08/02/2020 à 07:19

@madolic c'est plus qu'un simple "représentant", il a eu une carrière incroyable, c'est vraiment une icône qui nous a quitté.

Madolic
07/02/2020 à 09:42

J'ai du mal avec le terme "monstre sacré" qui est tout de même très subjectif
On aurait pu dire "dernier représentant de l'age d'or d'Hollywood" mais là encore ce n'est pas vrai vu que Olivia de Havilland est encore en vie comme l'on fait remarquer bcp de monde.

Octave
06/02/2020 à 22:57

La dernière légende effectivement, il mériterait un peu plus de mise en avant, au moins en ce jour, sur les sites spécialisés dans le cinéma. Enfin des fois je me demande si ça parle plus cinéma ou Buzz des réseaux sociaux ici.

Luigi
06/02/2020 à 21:01

La dernière Séance,le cinémascope ,Les vikings,le dernier train pour Gun Hill...J'ai tout à coup un vrai blues nostalgique !RIP Mr Douglas!

Ray Peterson
06/02/2020 à 20:01

Immense comédien. 103 ans ! Punaise...
Sa collaboration avec Vincente Minnelli force le respect à tout cinéphile averti : bien sûr Les Ensorcelés mais La Vie Passionnée de Vincent Van Gogh et surtout Quinze Jours Ailleurs sont des perles à voir et revoir. Chapeau bas.

Free Spirit
06/02/2020 à 16:54

stivostine !!! CHAMPION des Imbéciles... grand acteur KIRK DOUGLAS...Le Dernier train de GUNN HILL ...

Simon Riaux - Rédaction
06/02/2020 à 16:14

@Clark Gabeul

Olivia de Havilland est une immense actrice, toujours en vie. Son aura n'est toutefois pas comparable à celle de Douglas.

Clark Gabeul
06/02/2020 à 16:10

Merci pour Olivia de Havilland bande d'incultes du cinéma.

Plus

votre commentaire