Bad Boys for Life frappe bien plus fort que prévu pour son premier week-end d'expoitation

Camille Vignes | 19 janvier 2020 - MAJ : 20/01/2020 13:59
Camille Vignes | 19 janvier 2020 - MAJ : 20/01/2020 13:59

Bad Boys for Life démarre fort et encaisse beaucoup plus que prévu pour son premier week-end dans les salles américaines. 

Si la mode des franchises, reboots et autres revivals ont tendance à agacer les publics cinéphiles, il n’en reste pas moins vrai que certains univers sont sujets à plus de clémence que d’autres. 

Et les résultats enregistrés pour le week-end d’ouverture américain de Bad Boys for Life prouvent bien que le troisième film de la franchise fait partie de cette dernière catégorie. Car grâce aux 3 740 salles diffusant le film de Bilall Fallah et Adil El Arbi, Sony aurait récolté entre 59 et 70 millions de dollars depuis ce vendredi 17 janvier (de Boxoffice Mojo et Deadline à Variety les chiffres varient). 

 

photo, Will SmithJe te flingue ou tu casques

 

Quoi qu’il en soit, amasser ne serait-ce que 59 millions, alors que le film n’en a coûté « que » 90 hors markéting, est déjà synonyme de belle réussite pour les studios. Eux qui n’avaient pas prévu plus de 40 à 50 millions de dollars de recettes pour ce premier week-end d’exploitation. 

Comparé aux autres démarrages de la franchise (hors inflation), Bad Boys for Life enregistre des chiffres records. Le premier opus sorti en 1995, signé Michael Bay et déjà porté par Will Smith (fort du Le Prince de Bel-Air) et Martin Lawrence, n’avait alors encaissé que 15,5 millions de dollars tandis que Bad Boys II, sorti en 2003 (lui aussi réalisé par Bay), engrangeait 46,5 millions pour ses trois premiers jours au box-office domestique.

 

photo, Will SmithLe début d'une (très) longue aventure

 

Evidemment ces chiffres datant d’une autre époque sont à mettre en perspective avec le budget requis par leur film. Comparé aux 15,5 millions récoltés en Amérique du nord par le premier, 23 millions de dollars de budget ne parait en aucun cas astronomique, d’autant que le film a fini par encaisser 65 millions à domicile et 75,6 millions à l’international (141,4 en tout). 

A contrario, le deuxième opus de Michael BayBad Boys II, n'a emmagasiné que 138,6 millions à domicile (134,7 à l’international pour un total de 273,3) pour un budget de  de 130 millions hors marketing. Après de tels scores, on comprend la réticence des studios à enchainer directement sur un troisième opus (et donc les 17 années d'attentes). 

 

 

 

Mais là où Bad Boys for Life est fort, c’est que derrière ses airs de revival d’une vieille franchise poussiéreuse, il signe le retour de Will Smith sur grand écran. Car si on espérait voir l’interprète revenir sur le devant de la scène (après des productions comme Suicide Squad ou Bright), on n’aurait pas forcément parié grand chose sur ce troisième Bad Boys. 

Gemini Man sorti fin 2019 aurait été un bien meilleur candidat, tant la technicité de sa réalisation a demandé de professionalisme. Mais après quasiment 20 ans de développement et être passé de mains en mains pendant ce laps de temps, le film finalement signé par Ang Lee n’a jamais réussi à faire mouche (seulement 48,5 millions encaissés en Amérique pour un budget de 138).

Reste à voir quelle carrière Bad Boys for Life  aura au box-office domestique et international. Mais pour l’heure, il est au moins lancé pour rentrer dans ses frais. Entre son second rôle dans Aladdin (qui a passé milliard au box-office mondial en 2019) et ce premier rôle en 2020, Will Smith  aurait-il finalement ouvert une nouvelle page de sa carrière ? À suivre… 

 

photo

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
20/01/2020 à 13:59

@Terminéator

Je n'ai pas écrit l'article, et la rédactrice a donc de toute évidence confondu date de prod et date de sortie, comme cela peut arriver notamment un dimanche ;)
Merci de l'avoir noté

Dateuss
20/01/2020 à 13:55

Comme quoi les gens aiment toujours les films à la sauce ''buddy-movie''.
Bien content pour le retour de Lawrence. Étonnant de voir 2 réalisateurs quasi-inconnus réussir leur essai Hollywoodien.

Terminéator
20/01/2020 à 13:20

Euuuh Monsieur Crété , relisez vous , vous dites bien "sorti en 2002" et non pas produit en 2002 (à moins que vous ayez corrigé entre temps, dans ce cas mon commentaire n'a lieu d'être ) ;D

vanisher
20/01/2020 à 10:55

Et s'il cartonne, ils nous balanceront un 4. Oseront-ils revenir pour un Bad Boys 4 ever ?

Ye
20/01/2020 à 10:52

@pseudo Amen

Geoffrey Crété - Rédaction
20/01/2020 à 10:00

@Hawai

Oui, on parlait ici de l'année de production, mais effectivement l'année de sortie était plus pertinent.

Hawaï
20/01/2020 à 09:36

Bad boys 2 c est sortie en 2003 pas 2002 pour info

Pseudo
20/01/2020 à 07:12

Bien, au moins les haters de Smith fermeront leurs gueules et ça fait du bien :-)

j en prendrais pour 1 d
20/01/2020 à 00:59

j'espère bien, j'adore Will Smith

Anto.
19/01/2020 à 23:21

Déjà qu’on a galéré et attendu pour avoir un troisième volet après un second film sorti 8 ans après Bad Boys respectez au moins son statut de troisième film svp!

C’etait Quand même inestimé mais son succès serait une belle surprise et ferait bien plaisir pour les 2 reals .

Plus

votre commentaire