Star Wars : L'Ascension de Skywalker - l'ex-patron de Disney a taclé le film mais a encensé The Mandalorian

Mathieu Jaborska | 8 janvier 2020 - MAJ : 08/01/2020 12:27
Mathieu Jaborska | 8 janvier 2020 - MAJ : 08/01/2020 12:27

Ces jours-ci, tout le monde donne son avis sur le dernier Star Wars. Mais certaines critiques comptent plus que d'autres, surtout quand elles viennent d'Eisner.

Michael Eisner est un homme d'affaires au CV bien garni. Après une carrière exemplaire chez ABC, il fut nommé président de Paramount, fonction qu'il a occupée de 1976 à 1984. Mais ce qui lui donne une certaine légitimité quand il s'agit d'évoquer la postlogie Star Wars, c'est son poste de PDG de la Walt Disney Company entre 1984 et 2005.

L'entrepreneur est sans conteste un des patrons les plus importants de l'histoire de la firme, l'un des plus critiqués également. En 2005, il a été remplacé par l'actuel boss du cinéma mondial, Robert A. Iger dit Bob Iger, à l'origine du rachat de Lucasfilm par exemple.

 

photoRéunion des patrons de Disney

 

Récemment, il s'est pris d'affection pour cette technologie étrange nommée "réseaux sociaux", et s'est mis à commenter, entre deux billets d'humeur sportifs, l'actualité cinématographique américaine. Bien sûr, comme tous les grands de ce monde, son mode d'expression favori n'est autre que le tweet, instrument parfait pour fournir une critique fouillée et argumentée d'un film en moins de 240 caractères.

Et alors que les créatifs derrière L'Ascension de Skywalker assurent assez mal le service après-vente de leur production grâce à moult excuses improbablesEisner est venu ajouter son grain de sel. Attention, il en a profité pour spoiler un peu.

 

"L'Ascension de Skywalker est un film acceptable, beaucoup d'intrigue et de plaisirs de fans, mais quelque peu dénué d'émotion, alors que The Mandalorian sur Disney+ fait du créateur de la série Jon Favreau le nouveau George Lucas, ce que Robert Iger a su anticiper."

 

"Daisy Ridley a joué Rey tout au long du film avec une seule expression : la stupeur/la peur jusqu'à la toute fin du film, quand elle révèle son nom. C'est ce que j'entendais par un film qui manque quelque peu d'émotion."

"Dans mon précédent commentaire, je ne voulais pas suggérer que Daisy Ridley jouait mal. Au contraire, elle était excellente. Le choix de l'attitude de Rey était délibéré et semble trahir la philosophie du personnage."

 

photo, The Mandalorian Saison 1Jon Favreau et les produits dérivés, ou comment faire honneur à George Lucas

 

L'ex-PDG de Disney n'aide donc pas vraiment les exécutifs chargés de faire face à la vague de critiques négatives, professionnelles ou amateurs, à propos de cette conclusion, mais aussi de la trilogie dans son ensemble. Au contraire, comme beaucoup, il semble apprécier la série disponible dès le 31 mars chez nous sur la plateforme de SVoD de Mickey. Il va même jusqu'à comparer Jon Favreau et George Lucas, probablement pour leur maîtrise des personnages voués à la vente de peluches. Cela reste l'avis d'un homme d'affaires américain, après tout.

Notre critique de Star Wars : L'Ascension de Skywalker est ici, celle de la fin de The Mandalorian juste .

 

photo, Daisy RidleyElle joue mal, mais elle joue bien

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Ezzy
09/01/2020 à 12:18

Moi j'ai adorer la série, une ouverture d'esprit à d'autres possibilités d'aventures dans ce monde si riche et vaste, et le petit Yoda trop mignon.

Eowya
09/01/2020 à 12:07

C'est la mode, défoncer la postologie pour encencer The Mandalorians, la série où le chasseur de prime le plus doué du moment se fait bosser par 4 Jawas avant de tt plaquer pour partir faire du babysitting... Dsl mais Disney n'a réaliser qu'un seul Star Wars : Rogue One. Tt le reste n'est que du vide

Baby Yoda
08/01/2020 à 18:24

The Mandalorian c'est à peine moins médiocre que la postlogie mais ça reste le vide scénaristique absolu. Soyons honnête, ce serait pas Star Wars la série se serait fait défoncer à juste titre. Mais aujourd'hui il suffit de mettre 3 blasters et droïdes pour que les gens se branlent.

Maxt
08/01/2020 à 17:06

Son commentaire twitter n'est pas si négatif... Il est mesuré et est vrai. Le film manque d'émotions parce que ça va trop vite de mon point de vu (certains passages auraient ou être plus puissants si plus lents).
Donc bon dire qu'il tacle le film, pas tellement....

gege le vrai
08/01/2020 à 14:35

@Interpol bienvenue sur ecran large

Maided
08/01/2020 à 13:41

Perso j'ai vraiment aimé Mandalorian mais bon, faut reconnaître que le scénario, les dialogues et la caractérisation des personnages est du niveau d'un Fast & Furious hein.
Un truc se passe dans l'ép. 1 puis plus rien d'utile (ouais, il récupère une pote...super) jusqu'à l'avant dernier épisode.
3 ou 4 épisodes plus contemplatifs qu'autre chose (regardez comme elle est belle notre série), 10 lignes de dialogues pendant 5 épisodes.
Donc non, la série n'est pas meilleur que dans Rise, non elle n'a pas plus d’émotions (ou alors Pedro et sa doublure font des grimaces sous le casque...possible).
J'ai aimé aussi Rise malgré ses défauts évidents.

MisterM
08/01/2020 à 13:29

Favreau, le nouveau Lucas après le Mandalorien. XD
Ce troll de compèt' !

Simon Riaux - Rédaction
08/01/2020 à 13:24

@Hugo le blaireau

Oui, une excellente vidéo de Monsieur Bobine.

https://www.youtube.com/watch?v=FW9gGh5K62c&t=2379s

Interpol(TheBand)
08/01/2020 à 13:15

"The Mandalorian sur Disney+ fait du créateur de la série Jon Favreau le nouveau George Lucas"

Genre le Monsieur Yes-Man de Disney est au niveau de Georges Lucas ?!
Je reviens je vais vomir.

Hugo_Le_Blaireau
08/01/2020 à 13:12

Bas dis donc si on m'aurait dis que Jon Favreau était le nouveau Lucas. Un peu sénile Eisner.
D'ailleurs l'histoire de ce mec avec Jerry Katzenberg est assez folle, il y a une vidéo sur Youtube qui le résume assez bien en prenant pour toile de fond la production du Roi Lion.

Plus

votre commentaire