Eddie Murphy refuse de devenir un super-héros

Christophe Foltzer | 16 décembre 2019
Christophe Foltzer | 16 décembre 2019

Un comeback, ça tient à pas grand-chose et Hollywood nous y a habitué depuis longtemps. On l'espérait depuis des années mais on ne l'attendait plus : celui d'Eddie Murphy a eu lieu il y a quelques semaines avec Dolemite is my name.

Les Millenials n'en auront probablement strictement rien à faire mais, pour les plus vieux, Eddie Murphy, c'est quelque chose. Une institution, un de ces comédiens qui a bercé leur enfance avant de lâcher prise et de se compromettre dans une carrière à la limite du honteux. A tel point que, bien malgré nous, on avait fait une croix sur lui. Et ça nous rendait un peu tristes.

 

DolemiteLe grand Eddie

 

Mais voilà, Dolemite is my name est arrivé sur Netflix en octobre dernier et l'évidence nous a explosé en plein visage : Eddie Murphy était toujours là, toujours debout, et il y trouvait même son meilleur rôle depuis une bonne quinzaine d'années. De quoi nous rassurer pour la suite. D'ailleurs, vous pouvez le lire dans notre critique du film, juste ici.

Alors qu'il est actuellement en train de bosser sur Un prince à New York 2, de nouveau réalisé par Craig Brewer, on se dit que c'est le moment pour le comédien de reprendre sa carrière en main, de rattraper le temps perdu et de retrouver le chemin des blockbusters. C'est sans compter sur le caractère du bonhomme qui avait déclaré il y a peu qu'il allait probablement lâcher le cinéma très bientôt pour retourner exclusivement au stand-up.

Une tendance qui se précise aujourd'hui puisque, dans une récente interview d'Indiewire, le comédien confirme qu'il n'a absolument aucune envie de jouer le jeu des studios. D'ailleurs, il n'est pas du tout intéressé par l'idée de saisir la balle au bond pour, par exemple, incarner un super-héros à l'écran :

 

DolemiteUn monstre de charisme

 

« Non ! Je vais avoir 60 ans dans un an. Qui je pourrai jouer ? Un vieux "Brotherman" ? Ça serait une idée. Mais on s'en fout. Je ne peux pas être dans un film à me tenir immobile avec un bâton en main ou ce genre de conneries. A le pointer sur des gens et à dire : "Oh, vous auriez dû faire ci ou ça". Je ne suis juste pas du tout fait pour les films de super-héros. Mais, si je devais en faire un, je pourrais y incarner un super-méchant ou un truc dans le genre. »

Et c'est vrai que ce serait une grande idée, qu'il prenne le contrepied des attentes et incarne une super-crapule dans un gros film de studio. Ce serait même le moment idéal pour le faire, parce qu'il a enfin prouver dans Dolemite is my name la survivance de toute sa subtilité d'acteur. Oui, plus on y réfléchit, et plus on se dit que c'est une idée géniale. Genre, dans un film de James Gunn par exemple, il serait grandiose.

Ah mince, maintenant on a envie de voir ça. C'est malin...

 

DolemiteAllez mec, tu dois le faire !

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Pseudo1
16/12/2019 à 13:16

Perso, depuis la mort de Med Hondo, j'appréhende les futurs films de Murphy. Non pas qu'il soit mauvais en VO, mais pour tous les anciens gosses qui ont grandi avec ses films à la TV (donc forcément en VF, à l'époque), Eddy Murphy sans sa VF, c'est plus vraiment Eddy Murphy.

votre commentaire