The Assistant : le thriller psychologique inspiré de l'affaire Weinstein dévoile une bande-annonce stressante

Mathieu Jaborska | 5 décembre 2019 - MAJ : 06/12/2019 10:30
Mathieu Jaborska | 5 décembre 2019 - MAJ : 06/12/2019 10:30

Par son impact symbolique et par son ampleur, l'affaire Weinstein aura définitivement été un tournant dans l'histoire du cinéma hollywoodien.

Il y a bien sûr eu le mouvement #MeToo et tous les changements qui en ont découlé, mais les films eux-mêmes, populaires ou pas, se sont pour beaucoup inspirés de ce cas en particulier, ou du moins de ce qu'il disait sur la place de la femme dans l'industrie du divertissement.

En ce moment, Scandale de Jay Roach fait beaucoup parler de lui, opposant trois femmes interprétées par Charlize TheronNicole Kidman et Margot Robbie à Roger Ailes, ayant démissionné de Fox News pour des affaires de harcèlement sexuel. Le cas Weinstein n'est jamais loin, et il a permis à ce genre de productions de voir le jour.

 

Photo Julia GarnerJulia Garner, pas très corporate

 

The Assistant, réalisé par Kitty Green, s'en inspire lui complètement, et ne cache pas son influence première. Toutefois, dans le ton, le long-métrage ne devrait pas trop ressembler à Scandale. Avec ses teintes sombres et ses allures déprimantes, il s'agirait plutôt d'un thriller psychologique assez agressif, mettant en scène le quotidien infernal de l'assistante d'un puissant patron.

La bande-annonce qui vient de tomber appuie vraiment l'idée de pression perpétuelle, et d'une menace réellement insidieuse puisqu'elle provient directement des relations hiérarchiques professionnelles.

 

 

Ça ne rigole pas donc, pour l'excellente Julia Garner (Waco, Ozark) et le reste du casting se composant de Makenzie Leigh (GothamUn jour dans la vie de Billy Lynn), Kristine Froseth (Le Bon Apôtre) et Matthew MacFadyen (Succession). Contenant une violence sourde assez fascinante, ces premières images intriguent autant qu'elles font peur. La réalisatrice avait avant ça mis en scène des documentaires tels que The Face of Ukraine: Casting Oksana Baiul. Son approche peut être donc très intéressante.

Aucune date de sortie n'a pour l'instant été annoncée en France, mais le film est prévu pour le 31 janvier aux États-Unis et fera un tour au prochain Festival de Sundance. Espérons qu'il connaisse une exploitation en salles dans nos contrées et ne finisse pas édité en DTV. On croise les doigts.

 

Affiche US

commentaires

sylvinception
06/12/2019 à 09:39

C'est intéressant, le tâcheron Ferrara serait donc toujours en activité ??

KibuK
06/12/2019 à 07:38

Une bande-annonce aussi longue n'est pas bon signe. 2m30, on voit presque tout le film. L'ambiance reste intéressante.

Numberz
05/12/2019 à 18:57

J'aurais préféré Abel Ferrara a la real, tanpis.

votre commentaire