Après Glass et Servant, M. Night Shyamalan en dit plus sur ses deux prochains films

Christophe Foltzer | 3 décembre 2019
Christophe Foltzer | 3 décembre 2019

Après une bonne traversée du désert comme Hollywood sait si bien les produire, M. Night Shyamalan est revenu par la petite porte avec The Visit. Et grand bien lui en a pris puisque c'est plus ou moins ce qui l'a sauvé.

Ceux qui ne l'ont pas vécu au début des années 2000 auront beaucoup de mal à se l'imaginer, mais, M. Night Shyamalan, c'était à l'époque le Roi du Pétrole, grâce au gigantesque succès de son Sixième Sens. Mais c'était aussi quelqu'un qui se prenait pour Dieu le père et que certains médias avaient qualifié un peu vite de "Nouveau Spielberg". Problème, il y a cru, d'où pétage de plombs, roue libre et, finalement, déchéance.

 

photo, Servant, M. Night ShyamalanShyamalan, enfin de retour parmi les Hommes ?

 

Mais aujourd'hui il va mieux. D'ailleurs, il nous a offert Glass en début d'année, pas un chef-d'oeuvre, mais la volonté manifeste de clore un pan de sa carrière pour passer à autre chose. Et l'autre chose, justement, c'est Servant, sa série avec le bébé chelou pour Apple TV+ dont il est producteur et réalisateur de deux épisodes (dont vous pouvez trouver notre avis ici).

Cependant, il ne faudrait pas croire qu'il en a terminé avec le cinéma, loin de là, puisque, à l'occasion d'une interview accordée à Collider, il est entré un peu plus dans le détail de ses deux prochains films, prévus pour 2021 et 2023, même si avec lui on se méfie toujours :

"J'avais deux idées de film et j'ai vraiment confiance en elles. Ce sont des idées que l'on trouve parfois dans les journaux et elles n'ont pas encore suffisamment de chair pour que je me considère prêt à y consacrer deux ans de ma vie - puisque je les écris et je les réalise. Elles doivent mûrir encore un peu. Mais ces idées étaient là et je pense à les faire depuis un certain temps. Ce qui est intéressant, c'est qu'un troisième projet pourrait s'y ajouter et il pourrait se caler entre mes deux idées. Donc, on peut parler de trois idées."

 

photoUn bébé quand même super bizarre

 

Évidemment, il ne faut pas compter sur lui pour vendre la mèche ou ne serait-ce qu'aborder les thématiques concernées. Mais il est intéressant de noter qu'il les inscrit dans la continuité logique de sa carrière :

"J'adore cette approche de The Visit, quand tout est minimal et épuré. J'ai vraiment la sensation de posséder le film. On y prend un gros risque tonal en essayant d'atteindre cette dimension absurde, mais ancrée dans la réalité, avec des moments d'humour noir qui traitent de sujets complexes et qui n'emmènent pas forcément le public vers quelque chose de rassurant. Ce risque est atténué parce que je ne travaille pas avec un gros budget et que j'ai l'impression que mes distributeurs me font confiance. Même si cela signifie me blouser moi-même en étant plus dangereux, ça fonctionne parce que lorsque je pense aux trois films que j'ai en tête, qui sont tous étranges et sombres, j'ai l'impression qu'ils se parlent un peu entre eux."

Bref, le mystère perdure, mais ce qui est sûr, c'est que Shyamalan semble définitivement redescendu parmi les Mortels et en pleine possession de ses moyens. C'était peut-être ça la solution finalement, qu'il se prenne une grosse baffe et comprenne qu'il n'est jamais meilleur qu'avec des "petits" budgets.

 

photo, Samuel L. JacksonUn film qui divise clairement

commentaires

RobinDesBois
04/12/2019 à 15:03

Perso j'ai adoré Glass et Split. La trilogie incassable est magnifique

lambdazero
03/12/2019 à 14:12

Effectivement, dès qu'il a un "petit" budget et donc autant de liberté que de contraintes techniques, Shyamalan patronne. Hâte de voir la suite de ses aventures, même si je n'ai pas encore digéré Glass et le fait qu'il passe 2h à régler ses comptes avec les critiques, nous montrer qu'il a mieux compris les super-héros que tout le monde, au lieu de livrer le point final définitif d'une saga qu'il a commencée il y a presque 20 ans. Mais j'y crois encore !

David Dunn
03/12/2019 à 13:52

La classe américaine : si tu pouvais la fermer avec tes commentaires ingrats . Merci :)

La Classe Américaine
03/12/2019 à 13:41

Ecran Large: si vous pouviez passer l'info a M. Night Shyamalan qu'il arrête tout ce qui est en rapport avec le domaine du film et qu'il tricote des chaussettes a la place, cela nous aiderait vachement. Merci.

votre commentaire