6 Underground : Ryan Reynolds promet que ce sera un vrai Michael Bay à l'ancienne

Christophe Foltzer | 29 novembre 2019 - MAJ : 29/11/2019 15:10
Christophe Foltzer | 29 novembre 2019 - MAJ : 29/11/2019 15:10

C'est qu'on commençait à s'inquiéter un peu pour notre Michael Bay préféré. Celui qui nous a tellement fait rêver dans les années 90 à tout faire péter sur son passage semblait en petite forme depuis quelque temps. Voire totalement démotivé. Apparemment, il va mieux.

Parce que bon, Transformers ça va 5 minutes, mais on ne s'est toujours pas remis de Transformers 5 : The Last Knight, probablement le film de trop dans la saga (enfin, le film de trop, depuis le précédent, qui était déjà de trop) et l'aveu même plus caché que Michael Bay n'en avait plus rien à cirer de cette franchise et qu'il se forçait parce que son contrat l'y obligeait

 

Photo Mark WahlbergPlus jamais ça

 

Heureusement, l'heure de la délivrance semble avoir sonné puisque le 13 décembre prochain6 Underground, son nouveau chef-d'oeuvre, arrivera enfin sur Netflix pour notre plus grand bonheur. Et pourtant, nous avons peur : est-ce que ce sera aussi bon qu'avant ? Bay va-t-il retrouver toutes les capacités de son art au napalm ? Est-ce que ce sera aussi con et fun que tout film du réalisateur se doit d'être ?

Et c'est pour tous nous rassurer que Ryan Reynolds, le héros du film, a saisi le micro du magazine Empire pour remettre les pendules à l'heure et annoncer, tout fier, que oui, c'était un vrai film de Michael Bay comme on les aime :

 

Ryan ReynoldsRyan Reynolds, très investi

 

"C'est clairement un film de Michael Bay à l'ancienne : il y a de l'action sur de l'action avec encore plus d'action par-dessus. J'étais très impatient de travailler avec Michael Bay sur un de ses films en mode old-school : aucun robot géant qui poursuit qui que ce soit, pas de Transformers ni de Decepticons. Mais ça reste quand même complètement barré. On s'est beaucoup marré sur le plateau en disant qu'aucune explosion n'avait été blessée pendant le tournage (sic). Parce qu'il y a eu beaucoup d'explosions."

Nous voilà rassurés ! Et heureux ! Parce qu'un film de Michael Bay bourrin, stupide, bas du plafond, beauf et qui pète dans tous les sens, c'est juste le minimum pour passer un bon moment. Et un sacré beau cadeau de Noël si c'est vrai. Vivement le 13 décembre donc pour découvrir 6 Underground.

 

6 UndergroundMais oui, bordel ! C'est ça qu'on veut !

Tout savoir sur 6 Underground

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Arnaud (Le vrai)
02/12/2019 à 13:52

Comme Rudy Mako, j'attends avec impatience de ouf !!!
J'adore Bay, son coté fun décérébré explosif en énergique

Rudy Mako
01/12/2019 à 19:32

Bay et Reynolds, un mariage bien barré, ouais je kiffe et j'attends patiemment

banban
30/11/2019 à 14:20

"Ryan Reynolds promet que ce sera un vrai Michael Bay à l'ancienne"

à quel moment c'est une bonne nouvelle ?

Olivier637
30/11/2019 à 13:41

@Mx: la 1ère heure d’armageddon est un pur chef d’œuvre. C est punchline sur punchline portée par un casting de ouf.

Bay a confié qu il y avait eu de gros soucis de prod et scénario, qu on lui avait demandé de tourner extrêmement vite...ce qui explique le côté nimp de la 2e partie du film et des sfx vraiment pas terribles même pour l époque.

Flash
30/11/2019 à 10:58

Si c'est aussi con et régressif que Bad boys 2, je signe tout de suite.

zetagundam
30/11/2019 à 10:28

Le seul élément qui me fasse peur dans ce film c'est justement Ryan Reynolds

Magnum
29/11/2019 à 21:56

Rock forever

Simon Riaux - Rédaction
29/11/2019 à 19:14

@Marty

Depuis quand les deux s'excluent ?
Depuis quand on est la presse ?

Et bon week-end.

Marty
29/11/2019 à 18:55

"Parce qu'un film de Michael Bay bourrin, stupide, bas du plafond, beauf et qui pète dans tous les sens, c'est juste le minimum pour passer un bon moment "

C'est marrant, avant la presse degommait souvent ce réal sur les mèmes motifs ... maintenant c'est devenu "fun et divertissant" ...

Beau retournement de veste .

Grand Monarque
29/11/2019 à 18:16

"No Pain No Gain," nous prouve que Michael peut être un bon cinéaste,apres la saga Transformers, dont le dernier Last Knight en 4k çà sert a tester le matos, 4K les enceintes a fond les ballons

Plus

votre commentaire