Scarlett Johansson avoue que Black Widow ne sera pas une origin story

Christophe Foltzer | 28 novembre 2019 - MAJ : 28/11/2019 09:02
Christophe Foltzer | 28 novembre 2019 - MAJ : 28/11/2019 09:02

Après presque 10 ans d'hésitations et de refus, Marvel a enfin concédé à Black Widow son propre film. C'est pas trop tôt hein. Et visiblement, ça devrait être sacrément corsé...

Apparue dès Iron Man 2, Black Widow est peut-être l'un des personnages du MCU avec lequel Marvel a été le plus injuste au cours de toutes ces années. Parce qu'à mesure que son aura grandissait et qu'elle gagnait en popularité, et que les fans voulaient en savoir plus à son sujet, le studio s'entêtait à faire comme si elle n'existait pas.

 

: Scarlett Johansson Black Widow, Black WidowDes débuts remarqués

 

Mais voilà, la question de la représentation de la femme est arrivée, et le succès de Wonder Woman avec elle et, comme par magie, la situation s'est débloquée. Black Widow a été mis en chantier, toujours avec Scarlett Johansson dans le rôle, épaulée par Florence Pugh, sous la direction de Cate Shortland.

Etrangement, on a toujours considéré le film comme, au minimum, une Origin Story du personnage sacrifié dans Avengers : Endgame. Or, voilà que Scarlett Johansson elle-même vient nous rappeler au micro de Vanity Fair que ce n'était pas forcément le cas :

 

photo, Scarlett JohanssonScarJo ne veut pas faire un film comme les autres

 

"Je ne voulais pas que ce soit une Origin Story, tout comme je ne voulais pas que ce soit une histoire d'espionnage. Je refusais qu'on ait la sensation que l'histoire soit superficielle. Je voulais uniquement le faire si le film reflétait le moment où on j'en étais par rapport au personnage. J'ai passé énormément de temps à en enlever les couches et je pensais donc que, si ce n'était pas pour faire quelque chose de profond, ce n'était pas la peine de faire le film. Parce que j'avais fait mon travail avec Avengers : Endgame et je l'avais trouvé satisfaisant. J'aurais été contente de m'arrêter là, alors il me fallait vraiment une bonne raison pour que je fasse le film, et pas uniquement pour capitaliser dessus."

Une comédienne très pointilleuse sur la qualité du film et la manière dont on traite son personnage donc tout en faisant particulièrement au ton de l'histoire et à l'ambition du film d'élever le genre :

 

photo, Scarlett JohanssonParce qu'il lui faut une bonne raison pour revenir

 

"Par "élever le genre", je veux dire que j'espère que ce soit à la fois explosif et dynamique et qu'il contienne tous ces éléments géniaux du genre, tout comme j'espère aussi que cela nous permette de parler de choses comme le doute, les insécurités, la honte, la déception, les regrets et tous ces trucs. Le film a différentes facettes, il n'est pas que cela, mais il y a beaucoup de choses profondes qui l'animent."

Un film d'action à la foix explosif et profond ? Sur le papier, nous on dit oui, évidemment. Même si on attendra le 29 avril prochain avant de réellement se prononcer ou, au minimum, on commencera à le faire après avoir quelques images du film ou au moins une première bande-annonce.

 

photo, Scarlett JohanssonLes fans au taquet

Tout savoir sur Black Widow

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Flo
29/11/2019 à 13:24

Pourquoi pas un film se passant au moment de sa mort, montrant ainsi sa vie défiler devant ses yeux..?
Et montrant aussi pourquoi elle a besoin d'une rédemption passant par un sacrifice ?

RobinDesBois
29/11/2019 à 13:06

Je vois pas pourquoi une histoire d'espionnage serait superficielle. Au contraire ça pourrait être beaucoup plus intéressant que les productions Marvel habituelles

Micju
28/11/2019 à 19:38

Tom Bombadil
On parle d’elle pour l’Oscar de la meilleure actrice et aussi pour celui de la meilleure actrice de soutien.Dans deux films différents cette année.Donc oui une très mauvaise actrice !

Simon Riaux - Rédaction
28/11/2019 à 18:55

@Tom Bombadil

La Jeune Fille à la Perle, Match Point, Under the Skin, Don Jon, Her, Marriage Story...

Elle ne serait pas plutôt sous-côtée ?

Tom Bombadil
28/11/2019 à 18:51

Actrice vraiment surcotée, qui reverrait que l'on parle d'elle pour autre chose que sa plastique avantageuse, mais force est de constater que son jeu d'actrice est est franchement risible, qu'une grosse partie de sa filmographie est composé de navets qui ne resteront pas dans les mémoires, et que ses tentatives d'explorer d'autres domaines artistiques sont loin d'être des réussites évidentes.

sfdsdf
28/11/2019 à 16:57

De toute façon j'irai pas le voir, le film a 10 ans de retard
Sa mort aura duré un an...

Zanta
28/11/2019 à 12:17

Le souci, c'est que chaque fois que Scarlet a porté un blockbuster seule, ça a été la catastrophe artistique : Lucy et Ghost in the Shell sont deux gros nanards numériques sans âme.
Donc oui, elle veut juste montrer qu'elle est bankable avant de quitter définitivement le MCU, point barre.

Tonton michou
28/11/2019 à 11:48

Qui va faire la vaisselle dans le film du coup?

ah bon
28/11/2019 à 11:30

on s'en fout on veut juste voir sa belle gueule et ses belles fesses mdr

ocani
28/11/2019 à 11:27

Elle "avoue" que...
Elle a été torturée à coup de film d'auteur ? On lui a fait le supplice de la chèvre qui lèche les pieds ?
Elle "avoue" que...
Elle "parle" de, elle "annonce" éventuellement, elle divulgue que, elle en dit plus sur...

Bordel, les gars :)

Plus
votre commentaire