6 Underground : Michael Bay prouve son bon goût dans la nouvelle bande-annonce explosive pour Netflix

Mathieu Jaborska | 15 novembre 2019
Mathieu Jaborska | 15 novembre 2019

Regarder un film de Michael Bay en salles, c'est souvent éprouvant. Mais regarder un film de Michael Bay sur Netflix, ça devient de la torture psychologique.

Pourtant, c'est ce qui arrive incessamment sous peu. Alors que ses Bad Boys se font recycler dans Bad Boys for Life, l'auteur revient de son côté avec une proposition artistique forte et subtile, répondant au doux nom de 6 Underground. Il est question de 6 personnalités extrêmement balèzes officiellement décédées qui s'allient dans une équipe menée par un mysterieux personnage afin d'occire quelques "méchants". C'est pas nous qui le disons, c'est la longue première bande-annonce.

 

photoOn appelle ça ne pas mentir sur le produit

 

Autant dire que l'ambiance sera plus explosions, shaky cam et grosse bagnoles que plan-séquence, introspection et méta-physique, ce qui ne serait finalement pas pour nous déplaire si le dieu testosterone n'y passait pas son temps à verser dans le second degré. Bay semble vouloir tenter ici de faire preuve d'auto-dérision. Et qui de mieux pour ça que Ryan Reynolds, qui en a presque fait l'axe principal de sa carrière. Entouré de Mélanie LaurentDave Franco et Ben Hardy, il annonce un long-métrage à l'auto-référence permanente, passant son temps à ironiser sur son statut d'actioner bourrin.

Et la nouvelle bande-annonce, conçue comme une sorte de fausse publicité pour l'office de tourisme d'Italie, confirme toutes nos craintes avec une efficacité assez impresionnante. Soyez prévenus, l'accent est ici plus mis sur l'humour que sur le reste, bien qu'on y voit surtout des morceaux découpés n'importe comment d'une course-poursuite en voiture vert fluo. Epileptiques s'abstenir.

 

 

L'Italie, c'est très beau. Et non, en fait, nous on détruit tout ! Le ton de ces nouvelles images a l'air de bien traduire la ligne narrative du film. Pas effrayé d'insérer une vanne à propos de taille de pénis dans la bouche d'un Ryan Reynolds définitivement dans son élément, le monteur a quand même dû bien souffrir pour arriver à ce résultat. On se rassure en se disant que la séquence en question est juste complètement mutilée et recollée dans le but de faire pleurer du sang le spectateur.

 

photoLes 6 sous-terre

 

Le fait d'avoir autant condensé la scène prouve au moins que celle-ci durera plus de 3 minutes, et que si Michael Bay contient ses pulsions de caméra tremblotante (ce qui semble être le cas), elle peut devenir un moment de bravoure sympathique, à condition d'ignorer toutes les grimaces de Ryan Reynolds. Une nouvelle affiche est également disponible, plus chargée en effet spéciaux que l'intégralité de cette bande-annonce. Mélanie Laurent a dû regretter d'avoir signé à la seconde où elle a découvert sa pose, et on ne la blâme pas pour ça.

6 Underground arrive avec fracas sur le site de streaming le 13 décembre, histoire de se laver un peu le cerveau après The Irishman (disponible le 27 novembre).

 

AfficheQuand tout le monde se bastonne, mais tu te demandes si t'as éteint le four

commentaires

Rudy Mako
17/11/2019 à 18:55

Bay the best

Ethanhunt
17/11/2019 à 15:38

Ça s appelle six underground et ils sont sept sur l affiche!!!

métpemsychosis
16/11/2019 à 11:25

Ce film, c'en est un y'a pas de doute. Que ce soit la générosité pyrotechnique, les cascades et le casting, on est très loin d'un format téléfilm.
C'est inattendu sur Netflix.
Je ne comprends pas le parti-pris négatif de la critique. Bay fait un type de cinéma dans lequel il n'a pas d'équivalent. Qu'on aime ou pas, ce type à un sens de la mise-en-scène qui n'est pas le truc lambda dont sont faits les blockbusters actuels. on reconnait tout de suite un Bay.
Contrairement à ce qui est dit dans la critique, ça ne shakicam pas et les scènes d'actions sont très lisibles et généreuses. Le casting m'intrigue, que fait Mélanie Laurent dans un tel film ?
À côté le machin for life avec Smith ressemble à un reeboot avec des Ferraris de Plus belle la vie.
Nul doute que ce film va faire un carton sur Netflix.

Bayhem
16/11/2019 à 10:22

Le cinéma va décidément mal. Les grands auteurs comme Martin Scorcese & Michael Bay ne font plus des films au cinéma mais sur Netflix ! (rhôôô, ça va, détends-toi celui déjà prêt à m'enguirlander, on peut dire des choses vraies avec une pointe de légèreté, non ?)

L'un fait un film mafieux de 3h (vivement !), l'autre un trip régressif où y'a tout qui pète (vivement aussi).
Les deux font des films reconnaissables à la première image, adulés par certains, honnis par d'autres.
Ça, c'est du cinoche, boudiou ! Un truc qui fait réagir, rire, pleurer, hurler de joie ou colère ! Des sen-ti-ments !

Vas-y Michael, concasse le monde entier à grands coup de C4, ça fait du bien de te revoir après tes 28 000 Transformers.
Et rassure-toi, tous ceux qui te détestent ont quand même vu tous tes films, ce qui ne lasse pas de me fasciner !!! En fait, ils t'aiment aussi, ils osent juste pas le dire !

jorgio6924
15/11/2019 à 18:40

Rhhhhooooo bières et pizzas avec des potes pour décembre Rhhhhooooo !!!

cepheide
15/11/2019 à 17:46

Moi, je vais prendre mon panard !

Flash
15/11/2019 à 17:14

Ça a l'air tellement con, que je vais pas pouvoir m'empêcher de regarder ce truc.

RonnyBoy
15/11/2019 à 15:08

Est-ce moi, où les 2 chiens apparaissent et disparaissent vite?

RonnyBoy
15/11/2019 à 15:01

C'est sensé être un émule de Fast & Furious ou quoi? Sinon, Michael Bay n'obtient plus du cash des grand studios, pour tourner chez Netflix?

TofVW
15/11/2019 à 14:35

La photo avec la légende "On appelle ça ne pas mentir sur le produit", elle a été prise pendant le Stunt Show aux Walt Disney Studios, non?

Plus

votre commentaire