6 Underground : Ryan Reynolds dévoile la bande-annonce du gros délire explosif de Michael Bay avec Netflix

Alexandre Janowiak | 1 octobre 2019 - MAJ : 01/10/2019 18:14
Alexandre Janowiak | 1 octobre 2019 - MAJ : 01/10/2019 18:14

6 Underground ou Comment Michael Bay a arrêté de s'en faire et a encore plus aimé les explosions.

La fin d'année 2019 s'annonce plus que prestigieuse sur Netflix pour le cinéma entre The Laundromat : L'affaire des Panama Papers de Steven Soderbergh le 18 octobre, Le Roi de David Michôd le 1er novembre, The Irishman de Martin Scorsese le 27 novembre, Marriage Story de Noah Baumbach le 6 décembre ou encore The Two Popes de Fernando Meirelles le 22 décembre.

À cette flopée de réalisateurs talentueux se rajoutera celui du maître des actioners explosifs où on n'a pas besoin de réfléchir : Michael Bay. En effet, son film d'action à 150 millions de dollars (minimum) pour Netflix intitulé 6 Underground sortira le 13 décembre 2019 sur la plateforme. Et la première bande-annonce présage d'un gros délire débridé et impétueux.

 

 

Il n'y a pas à dire 6 Underground sera dans la droite lignée des nombreux films d'action de Michael Bay, lui qui a mis en scène les Bad Boys, les cinq Transformers ou encore No Pain No Gain. En trois minutes, la bande-annonce du film Netflix offre une ribambelle de scènes toutes plus affolantes les unes que les autres : une embuscade en hélico dans le désert, une cascade sur le dôme du Duomo de Florence, une inondation dans un building, une course-poursuite en voiture avec des avions de chasse ou à pied sur un bâtiment et une séquence magnétique sur un yacht.

Avec en plus un pitch racontant l'histoire de six milliardaires ayant simulé leur mort pour former une unité d'élites qui a pour mission de tuer de puissants criminels, on peut s'attendre à un bon gros plaisir régressif auquel Bay nous a habitués. Le tweet de Ryan Reynolds, acteur principal du film, lors de la révélation du trailer est d'ailleurs très clair sur les intentions du film : "6 Underground aka Comment Michael Bay a arrêté de s'en faire et a encore plus aimé les explosions."

 

Photo Ryan ReynoldsÇa va péter !

 

Cependant, avec Rhett Reese et Paul Wernick au scénario - ils sont derrière ceux des deux Deadpool et des deux films Zombieland notamment - plus que de l'action, on peut supposer que le film contiendra aussi une belle dose d'excentricité et d'exubérance. De quoi présager un long-métrage hyper jouissif ou tout au contraire un gros trip lourdingue.

Avec Ryan ReynoldsDave FrancoCorey HawkinsBen HardyAdria ArjonaManuel Garcia-RulfoLior RazRinat KhismatoulineJames MurrayKeith Dallison et une Mélanie Laurent absolument révoltée et déchaînée, 6 Underground arrivera donc le 13 décembre prochain sur Netflix en France. Un emplacement stratégique parfait à quelques jours des fêtes de Noël qui pourrait en faire le nouveau très gros succès de la plateforme après Bird Box ou Bright, sortis à la même période en 2018 et 2017.

 

photoEn mode Armageddon

Tout savoir sur 6 Underground

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Rudy Mako
02/10/2019 à 19:47

Bay est vraiment le maître de l'action 100% délire

Free Spirit
02/10/2019 à 18:10

Michael Bay SUPER Réalisateur; le Roi des Explosions ;des Cascades de malade; tout ce que j; aime...

Miami81
02/10/2019 à 11:52

Aaaaah! Du bon gros Michael Bay comme on aime!!
Faut juste qu'on m'explique comment Netflix arrive à produire The Irishman et 6 Underground tout en s'y retrouvant financièrement.....

cepheide
02/10/2019 à 10:55

esperons que tout le film ne soit pas dans cette BA

lambdazero
02/10/2019 à 09:18

Ah ah, quel pied ! Il y a au moins 30 money shots dans cette bande-annonce. ça a l'air aussi déviant que Bad Boys 2.

Nuances
01/10/2019 à 20:56

Bien sûr,il n'est pas bergman, mais bay à toujours développer une vision personnelle de l'intimité nouées entre deux personnes. Un intimité faite de pudeur de sincérité avec ses faiblesses, mais de soutien et de présence indéfectible.

Luigi
01/10/2019 à 20:28

Un "Bayckbuster"bien bourrin,pour les longues soirées d'hiver ! Après la raclette gare à l'indigestion ! Évidemment qu'on va le mater un plaisir coupable ça se refuse pas!

jorgio69
01/10/2019 à 20:23

Explosions, shaky cam, ralenti sur des hélicos, des femmes filmées comme des cylindrées.
Nous sommes chez Michael Bay.
Débranchez vos cerveaux, grattez vous les burnes, sortez les bières !!

Saiyuk
01/10/2019 à 19:47

Régression total j ai envie de le voir...effet Ryan reynolds sûrement...

Warner sous Disney
01/10/2019 à 19:44

Bof encore une daube et je ne suis pas contre Bay

Plus

votre commentaire