Accusations de viols : une Française livre un nouveau témoignage à l'encontre du réalisateur Roman Polanski

Déborah Lechner | 11 novembre 2019 - MAJ : 11/11/2019 16:03
Déborah Lechner | 11 novembre 2019 - MAJ : 11/11/2019 16:03

Alors que son film J’accuse sortira en salles ce mercredi, Roman Polanski est une nouvelle fois accusé de viol par la photographe française Valentine Monnier

La liste des témoignages de femmes accusant Roman Polanski de viols s'allonge péniblement. Alors que le réalisateur du Bal des vampires est toujours poursuivi par la justice américaine pour rapports sexuels illégaux avec une mineure de 13 ans à la fin des années 1970, la photographe française, ancien mannequin et actrice, Valentine Monnier a accusé le cinéaste dans les colonnes du Parisien de l'avoir violée alors qu'elle était tout juste majeure :

"En 1975, j’ai été violée par Roman Polanski. Je n’avais aucun lien avec lui, ni personnel ni professionnel, et le connaissais à peine [...] Ce fut d’une extrême violence, après une descente de ski, dans son chalet, à Gstaad. Il me frappa, me roua de coups jusqu’à ma reddition puis me viola en me faisant subir toutes les vicissitudes. Je venais d’avoir 18 ans et ma première relation seulement quelques mois auparavant. Je crus mourir."

 

Photo Le PianisteAdrien Brody et Roman Polanski sur le tournage de Le Pianiste

 

Le réalisateur a réfuté ces accusations et son avocat a déclaré qu'ils travaillaient "aux suites judiciaires à apporter" à ces allégations. De son côté, Valentine Monnier n'a pas porté plainte, les faits étant aujourd'hui prescrits. D'après ce qu'elle a confié au Parisien, si elle a choisi de prendre la parole après plus de 40 ans de silence, c'est à cause de la sortie de J’accuse, le nouveau film du cinéaste qui sortira mercredi prochain. Le film traite de l'affaire Dreyfus, une des plus grandes erreurs judiciaires françaises à laquelle il semble un peu trop s'identifier pour elle :

"Polanski lui-même se transpose à répétition dans ce film qu'il essaie de monter depuis des années, rapprochant son affaire de celle de Dreyfus, poussant la comparaison jusqu'à se poser en victime du même acharnement mensonger des tribunaux et des médias !"

J’accuse a déjà reçu le Grand Prix du Jury à la Mostra de Venise, dont la seule participation avait suscité la controverseValentine Monnier a par ailleurs reçu le soutien de l'actrice française Adèle Haenel qui a récemment accusé le réalisateur Christophe Ruggia d'attouchements et harcèlement sexuels quand elle était adolescente. Jean Dujardin, qui campe le rôle principal dans J'accuse, a quant à lui annulé son invitation au 20H de TF1 qui devait avoir lieu dimanche dernier pour faire la promotion du film. 

 

Affiche française

 

commentaires

Arnold
13/11/2019 à 16:27

@max défendre un pédophile à longueur de journée t'as rien de mieux à faire ?

m@x
13/11/2019 à 08:44

@redCould.

Et comme disent bas j’ai des enfants, mais qui dit avoir des enfants ne veux pas dire faire l’autruche et ne pas voir d’objectivité sur ce cas.
Tu m’as bien fait rien, car tu pars du principe que ce n’est pas bien de violer et encore moins des enfants (ce que je condamne aussi) mais que tu dis qu’une femme n’éprouverait pas l’envie de me violer… ce qui ferais dire que tu es pour quelle me viole mais que je j’en vaux pas la peine.
Cela te positionne donc en dessous d’un violeur 

La justice anglo-saxonne commande et à toi de prouver ton innocence, d’où ces dérapages et accusation a tout bout de champs.
Je ne Deffand pas Polanski car a défaut de la plupart des personnes qui ouvrent leurs gueulements, je ne connais pas les deux versions et je laisse faire la justice.
Ah période fantastique ou tout le monde a un avis sur tout et l’ouvre.
Vivre la période Marvel ahah

Red Cloud
12/11/2019 à 21:08

@m@x je ne m'en fais pas pour toi, ça m’étonnerait qu'une femme éprouve l'envie de te violer.
On parle ici dune personne condamnée pour viol sur mineur, personnellement j'appelle ça un pédophile, alors c'est quoi ce petit jeu visant à le victimiser ? Comme dit plus bas, au mieux tu n'as pas d’enfants pour éprouver de empathie pour un déchet pareil, et comme je disais, ça, c'est "au mieux".

Benvoyons
12/11/2019 à 20:54

On ne dit pas qu un témoignage va a l encontre d une personne... il peut aller à l'encontre de principes etc cependant.
Ensuite on dirait plutôt une personne a livre un temoignage accablant contre une personne dans une affaire de viol.
Dans l affaire Valentine Monnier contre Polanski les témoignages sont semble t il accablants ils corroborent tous les déclarations de Valentine Monnier.
Même si c est des faits anciens et sûrement prescrits ils n oberent pas monsieur Polanski de toute culpabilité. Qu on regarde le cas de Bill Cosby la plupart des 50 femmes se disant victimes ne peuvent pas le prouver Cela n enlève rien à sa culpabilité ces femmes n ont rien à gagné à témoigner contre lui sinon a faire preuve de courage et enfin libérer leur parole.

Red John
12/11/2019 à 19:06

@Redcloud Et tous ceux et toutes celles qui accusent sans preuve, ce sont quoi ? Quant à la justice américaine c'est l'une des plus pourries au monde.Je cite Samantha Geimer : "En 1977 on a eu affaire à un juge qui se préoccupait plus des médias que de la justice. En 2009 c'était pareil. Steve Cooley, le procureur, a ressorti tout ça car il voulait faire sa pub"...

RIP
12/11/2019 à 15:33

@RIB

Et donc, précisément ce dont elle l'accusait.

RlB
12/11/2019 à 15:29

@RIP :
"Dans leur décision,(...), les magistrats écartent très clairement l’accusation de harcèlement sexuel de Sandra Muller, en raison notamment de l’amalgame établi sur son compte Twitter avec l’affaire Harvey Weinstein - le premier à avoir été qualifié dans la presse de «porc». Ils écartent aussi l’accusation de harcèlement sexuel au travail évoquée dans le tweet." (extrait d'un grand quotidien national)
Pour résumé, cette dame a gravement exagéré son accusation et, en outre, le diffamé n'a reconnu que des PROPOS déplacés et inconvenants.

m@x
12/11/2019 à 14:51

Red Cloud :
Faut-il se faire voler (par un homme mais pas par une femme ?) pour savoir si j’aurais envie d’en parle.
Chose sur je n’en parlerais pas tout d’un coup 40ans plus tard alors que les histoire d’attouchement ou viole avec le réalisateur restent toutes les années. Mais tu dois avoir été atoucher et le prendre pour toi-même.

J’ai des enfants et ne defans pas la personne, mais tu accuse sans savoir et prends parti sans connaitre les deux coté juste en lisant des acticles.

M1parts :
Le rapport avec Deneuve ?

Captp :
Donc Google as toujours raison et dis que la vérité… oui pourquoi pas 
Si nous suivront ton raisonnement nous voyons que les fait sont de 69 a 83 donc presque 40ans.
Je ne dis pas que c’est vrai ou faux mais juste que 40ans pour sortir de l’ombre c’est long surtout que on en parle toujours toutes les années.



Nous sommes dans cette période de metoo ou bien avant de connaitre le dénouement les personnes ouvrent leurs grandes gueules et font plus de dégât que la réalité. Trop de mon parle et se croient important. Mais pendant ce temps les réels victimes sont dans l’ombres et vous ne fait rien ( a si peu être petit mot sur FB)

RIP
12/11/2019 à 14:48

@RlB

Ouais sauf qu'il n'y a rien de faux là-dedans.
L'agresseur lui-même a tout reconnu, plusieurs dizaines de fois, devant nombre de plateaux TV et radios.

La justice estime que la méthode employée pour dénoncer son porc était délictueuse, quand bien même les faits étaient établis.

Aucun rapport donc.

Mais c'est une affaire positive, qui vient rappeler que Haenel a raison. La justice joue sciemment contre les femmes.

RlB
12/11/2019 à 14:41

@captp

"une seule polémique fausse flinguerait tout le mouvement et ça serait dramatique" : comme la créatrice du #balancetonporc condamnée (par la justice) pour diffamation ?

Plus

votre commentaire