Spider-Man, Marvel et Sony : la fille de Stan Lee attaque Disney à la grenade

La Rédaction | 23 août 2019
La Rédaction | 23 août 2019

L’annonce du divorce entre Sony et Disney, privant le MCU de Spider-Man a eu l’effet d’une bombe chez les fans de Marvel, et chez quelques adultes. Et la fille de Stan Lee vient d’en remettre une couche.

Personnage inventé par Stan Lee, et donc propriété de Marvel, Spider-Man (ainsi que les droits afférant à son univers) a été vendu à Sony dans les années 90, quand l’éditeur de comics était au bord de la banqueroute. Quelques années plus tard et le lancement d’une trilogie au succès mondial, qui, ironie du sort a très largement inspiré Disney quand il fut question d’établir les fondations du MCU, Sony a vu le vent tourner.

Les deux Amazing Spider-Man de Marc Webb n’ont pas suscité autant d’enthousiasmes que les films de Sam Raimi, et le studio a eu bien du mal à fixer des marques qui séduisent le public et lui permettent d’engranger les mêmes types de bénéfices cosmiques que Disney. Après une série de revers, le studio décide donc de s’allier temporairement à Tonton Mickey, afin qu’ils fabriquent ensemble les prochains Spider-Man. Un accord qui a capoté après deux aventures solo et trois incursions dans des blockbusters collectifs du MCU.

 

PhotoStan Lee

 

Bien sûr, rien n’est jamais définitif à Hollywood, et il paraît évident que Sony comme Disney sont désormais entrés dans ce qu’il convient d’appeler une guerre de communication. Aucun de ces deux acteurs majeurs n’a intérêt à ne plus collaborer, tout comme chacun a intérêt à protéger ses propriétés et intérêts. Il paraît donc clair que les deux entreprises vont désormais se jauger et tenter de s’influencer pour pousser le concurrent à ployer le genou.

Dans ce contexte, les scuds et missiles fusent, comme le prouvent les déclarations de la fille de Stan Lee dans les colonnes de TMZ. En effet, Joan Celia Lee a opportunément été questionnée sur son ressenti vis-à-vis du départ de Spider-Man du MCU. Elle en a profité pour expliquer tout le mal qu’elle pensait de Disney.

« Qu’il s’agisse de Sony ou de quelqu’un d’autre, l’évolution perpétuelle des personnages imaginés par Stan et son héritage méritent une multiplicité de points de vue. À la mort de mon père, personne de Marvel ou Disney n’a jugé bon de m’appeler. Depuis le premier jour, ils ont banalisé le travail de mon père et n’ont jamais fait preuve de respect ou de décence vis-à-vis de lui ou de son œuvre. »

Et si jamais vous aviez encore un doute… Joan Celia Lee fait son maximum.

 

photoFaut pas laisser Stan Lee dans un coin

 

« Au bout du compte, personne n’aurait pu plus mal traiter mon père que les exécutifs de Marvel et Disney. »

Non seulement il est impossible de se prononcer sur la réalité de la situation que décrit la fille de Stan Lee, mais ce n’est pas ici le plus intéressant. On le voit depuis plusieurs jours, le premier enjeu du bras de fer entre Sony et Disney tient à l’image des deux studios dans l’imaginaire des fans. Reste à savoir si Disney a vraiment du souci à se faire en la matière.

Quelques heures seulement après que Variety ait relayé la plainte d’une possible lanceuse d’alerte visant Disney, cette déclaration tombe curieusement à pic.

 

Photo Stan LeeStan Lee, suppliant qu'on tire son doigt

commentaires

B
25/08/2019 à 19:20

Je suis pas du tout d'accord avec la fille de Stan Lee, moi qui pourtant l'admire beaucoup.
Déjà ils ont largement respecté Stan car ils ont mis un cameo dans chaque film, et un message en son honneur à la fin de avengers 4
De plus, je vois pas en quoi elle aurait dû se faire appeler par Marvel ou Disney, sachant qu'elle a rien à voir avec le studio
Et pour finir, je vois pas en quoi ils ont gâché le travail de Stan sachant qu'ils l'ont rendu connu et ont respecté Stan.
En bref, une fille qui n'a plus de père pour la pourrie gâter...

Any-Dine
25/08/2019 à 12:03

Perso, ce Spiderman n'est pas mon préféré. Je suis resté sur le tout Spiderman,lui reflété bien la bd

Rudy Mako
25/08/2019 à 02:22

Les enfants des artistes ont la langue bien pendue.

A
25/08/2019 à 01:13

Si, mais Marvel n'a jamais donné une grande importance au auteurs

Sergio
24/08/2019 à 11:06

@beyond, pas sûr du tout qu’elle touche grand chose. Les persos et histoires crées par Stan Lee, ne lui ont jamais appartenu, ils appartiennent uniquement à la compagnie Marvel. Les auteurs, scénaristes et dessinateurs, n’ont jamais eu aucun droits dessus . On ne compte plus les créateurs de grands persos Marvel et DC morts dans l’oublis Et sans un sous.

Dredd
23/08/2019 à 23:23

PTDR mais j'ai salement éclaté de rire. <<Chez les fans de Marvel et quelques adultes>>. Excellent troll...

docsavage
23/08/2019 à 23:19

les enfants de DITKO et KIRBY ont sûrement leur mot à dire plus que ceux de STAN LEE !!!

beyond
23/08/2019 à 23:02

L'argent de Marvel et Disney viré sur son compte, par contre elle ne doit pas trop craché dessus. Pas folle la guêpe.

Ludwig Van
23/08/2019 à 22:30

C'est qui le fille de Stan Lee? Elle a fait quoi ? En quoi sa parole a du poids ?

Karlito
23/08/2019 à 21:45

Les droits d'auteurs dans la bédé ne sont pas du tout les mêmes aux Etats-Unis. Les planches sont la propriété des studios (il se peut que la situation ai changé, mes infos datent un peu), il faut se rapeller qu'il s'agit d'une industrie et que plusieurs personnes œuvrent sur une même série. Quant aux scénaristes (comme Stan Lee) leur statut est différent. Jack Kirby s'est pas mal battu pour renverser cette situation. Quant il s'agit de films tirés de Comics, le dessinateur ne possède par de droits dessus, il n'est pas donc pas crédité, ou sous forme d'hommage, la pette phrase qui passe à toute allure à la fin du générique interminable :)

Par contre, une adaptation de Kamandi, le dernier garçon de la Terre pourrait avoir de l'allure 8)

Plus

votre commentaire