Sans surprise, le tournage de Men in Black : International était apparemment un gros bordel

Christophe Foltzer | 18 juin 2019
Christophe Foltzer | 18 juin 2019

commentaires

Simon Riaux - Rédaction
14/08/2019 à 12:38

@veroc57

La critique n'étant pas là pour forger votre avis, vous n'avez pas fondamentalement tort hein.

veroc57
14/08/2019 à 12:32

j'estime qu'il faut se faire une idée soi-même sans être influencé par l'avis de "critiques"

U
20/06/2019 à 09:59

Moi 9

Pascalou
20/06/2019 à 04:54

Franchement je lis les commentaires et je trouve les gens vraiment méchants..
Je viens de voir le film au cinéma et sincèrement j'ai été enchanté..rien d insipide des gags gentillets et de beaux effets spéciaux, un scénario qui se tient .. Vivement un 5ème opus de la même trempe..
Enchanté vraiment.. ne vous laissez pas abuser par les commentaires désobligeants..
Je recommande ce film sympa et distrayant.

Chris11
19/06/2019 à 12:13

Encore une excuse.
Je ne vois pas le rapport entre une production bordélique et le fait d'avoir un scénario insipide, des gags navrants et des dialogues creux. Si la matière première était de qualité, le bordel en coulisses n'aurait aucun impact.

ComprendsPas
19/06/2019 à 09:05

Quelle triste époque. En 1997, MIB avait déplacé les foules, je me revois faire la queue devant le cinéma, avant d'être scotchés par ce film qu'on attendait pas vraiment, déçus que nous étions par les sorties de Batman & Robin et Speed 2....
22 ans plus tard, je me dis que je verrais peut-être ce film à la télé, si j'ai le temps...

Marc
18/06/2019 à 19:56

Des films qui ont eu un tournage éprouvant des récriture du scnénario ils n'en a une sacré liste
apocalypse now , Alien 3 etc....ce sont des films qui sont des classiques du genre !
Men in Black 4 je l'ai vu aussi tôt vu aussi tôt oublié. John Wick Parabelum je l'ai vu il y quelques semaines je me souvient encore de certaines scnénes ce film est incroyable j'ai vu des clein d'oeil à Clint Estwood à Bruce Lee à ce cinéma d'action qui tape dans la gueule ! et sa fait mal.

Rudy Mako
18/06/2019 à 18:01

Trop de reboot tuent le cinéma

Zanta
18/06/2019 à 13:57

Très intéressant, cet article d'Hollywood Reporter.
A mettre en perspective avec les inteviews données par Barry Sonnenfeld, qui raconte en avoir aussi bavé sur Men in Black 2 et 3 avec le dénommé William Parkes et son associée Laurie McDonald (au nom apparement mérité). Il a d'ailleurs déclaré qu'il ne retravaillerait plus jamais avec eux.
Mais c'est aussi là que Spielberg, grand producteur de la saga, aurait aussi son mot à dire, non ?

votre commentaire