Simon Kinberg explique pourquoi il manque un mutant essentiel dans X-Men : Dark Phoenix

Christophe Foltzer | 5 juin 2019 - MAJ : 05/06/2019 10:15
Christophe Foltzer | 5 juin 2019 - MAJ : 05/06/2019 10:15

Après des mois d'un teasing relativement efficace et beaucoup d'inquiétude suite aux troubles que connaissait la Fox en parallèle, X-Men : Dark Phoenix est enfin dans nos salles obscures. Pour le meilleur et pour le pire.

On ne va pas vous mentir, on le sentait moyen depuis un long moment ce X-Men : Dark Phoenix. Déjà parce que son réalisateur, Simon Kinberg, faisait ses armes derrière une caméra pour la première fois, que le film a connu moults reports et reshoots et que, pour ne rien arranger, il s'est transformé en volet conclusif d'une saga alors même que son studio se faisait racheter par Disney. Bref, ça partait mal.

 

photo, Sophie TurnerUn épisode un peu compliqué

 

Au final, nous ne sommes donc pas surpris face au résultat, comme nous l'expliquons dans notre critique du film. Pourtant, si le métrage a dû considérablement changer en cours de route, il manque cependant un élément essentiel à la saga X-Men, que le réalisateur Simon Kinberg s'est permis de justifier au micro de Rolling Stone. Attention, SPOILERS !

Effectivement, dans le film, aucune trace de Wolverine, alors qu'il s'était permis une apparition fan-service super inutile dans X-Men : Apocalypse. On le sait, Hugh Jackman a raccroché les griffes avec Logan mais l'arc Dark Phoenix impliquant personnellement son personnage, on aurait pu s'attendre à ce qu'il fasse une ultime apparition. Une idée que réfute le réalisateur pour une raison évidente :

 

photo Hugh JackmanPaye ton caméo inutile

 

"Si vous connaissez l'arc Dark Phoenix, vous savez qu'il y existe une histoire d'amour entre Jean et Logan. A mon avis, une relation entre Hugh Jackman, même s'il présente encore très bien pour son âge, et Sophie Turner n'allait pas être possible. Ni avec qui que ce soit d'ailleurs."

Et en effet, c'est vrai que cela aurait fait bizarre, pas tant à cause de la différence d'âge mais plutôt concernant la place de cette romance dans une histoire déjà bien chargée :

 

photoTriste fin pour une saga qu'on a beaucoup aimé

 

"Il fallait que cela reste l'histoire de Jean. Et je m'étais tellement engagé dans cette voie que je ne voulais pas prendre le risque de m'éloigner de cette histoire ne serait-ce qu'un instant pour ramener le personnage préféré des fans de la saga. Je voulais que la vision de ce film soit une expérience très différente de celle des autres films X-Men."

Et différente, elle l'est assurément, malheureusement pas dans le bon sens. C'est donc un chapitre majeur des X-Men qui se clôt aujourd'hui, sans Logan, avant une reprise par Marvel dans quelques années et un reboot à n'en point douter.

 

Affiche française*

commentaires

Loul98
06/06/2019 à 16:33

C'est surtout l'absence à mi-parcours de Vif Argent qui pose question, plutôt que celle de Logan, très logique compte tenu d'à peu près tout ce qui composait et entourait la saga cinématographique à ce stade.

Evan Peters n'était pas dispo pour les reshoots ?

@Hank Hulé
05/06/2019 à 13:45

Cette affiche n'est pas pire, que toute celle que nous pond Disney/Marvel.

Hank Hulé
05/06/2019 à 12:00

elle pique les yeux cette affiche...

Pseudot
05/06/2019 à 11:18

Et bah Voilà c’est ce qui se passe avec une saga incohérente.

votre commentaire